Accueil » Actualité » Transformer votre Radeon HD 6950 en 6970

Transformer votre Radeon HD 6950 en 6970

Image 1 : Transformer votre Radeon HD 6950 en 6970

Il existe un moyen pour débloquer les shaders de sa Radeon HD 6950 pour la transformer en une Radeon HD 6970. Grâce au dual BIOS de la carte, la procédure est sûre et permet un gain de performance intéressant.

Procédure très simple

La procédure est extrêmement simple. Il suffit de télécharger le BIOS de la HD 6970. Le BIOS de Sapphire, disponible sur TechPowerUp, est normalement compatible avec toutes les 6950 utilisant le design de référence (soit la totalité de celles aujourd’hui sur le marché), quelle que soit leur marque. Passer le switch BIOS de la carte pour le positionner sur le 1, si ce n’est pas déjà le cas. Lancer ensuite ATI Winflash, sauvegarder le BIOS d’origine au cas où quelque chose ne fonctionnerait pas, puis charger le nouveau BIOS. Utiliser ensuite la dernière version de GPU-Z pour vérifier que le nombre de shader est bien passé de 1 408 à 1 536.

Sur certaines cartes plus capricieuses il faudra exécuter ATI Winflash en ligne de commande. Dans le menu Démarrer, tapez « cmd », cliquez avec le bouton droit de la souris pour exécuter le programme en tant qu’administrateur. Rentrez ensuite les commandes suivantes :

cd %USERPROFILE%desktopwinflash
atiwinflash -unlockrom 0
atiwinflash -f -p 0 lenomdefichierdevotrebios.bin

Il faudra préalablement retirer toutes les cartes graphiques que vous avez, sauf celle que vous voulez flasher et placer le nouveau BIOS dans le dossier Winflash qui sera sur votre bureau.

Image 2 : Transformer votre Radeon HD 6950 en 6970

Si vous vous retrouvez avec une carte bloquée en raison d’un plantage lors de la mise à jour, ne paniquez pas. Il suffit de placer le switch du BIOS sur le numéro 2 et d’allumer votre machine (cf. photo ci-contre). Préparer vous ensuite à charger le BIOS que vous avez sauvegardé, mais repassez préalablement le switch en position 1 en laissant votre machine allumer. Vous flasherez alors le BIOS 1 avec le fichier bin originel.

Cadeau de Noël d’AMD

Cette procédure est tout à fait légale et même implicitement connue d’AMD. En effet, il existe deux façons de bloquer une architecture. La plus connue et la plus efficace placent des fusibles sur le die ou le substrat. Ils empêchent l’utilisation de certaines parties du processeur et ne peuvent pas être modifiés à l’aide d’un logiciel. L’autre méthode consiste à configurer le BIOS pour limiter l’utilisation de la puce. Or, cette technique est presque toujours contournée par les utilisateurs qui profitent donc d’une mise à jour gratuite.