Accueil » Actualité » Valve interdit la mention des versions non Steam d’un jeu

Valve interdit la mention des versions non Steam d’un jeu

Dans le hub de la communauté d’un jeu Steam, les développeurs n’ont plus le droit d’évoquer les versions présentes sur d’autres plateformes.

Hégémonique pendant de nombreuses années sur le secteur, la plateforme Steam de Valve doit maintenant composer avec des services concurrents tels que l’Epic Games Store, Uplay ou encore GOG. Certains jeux sont exclusifs à une plateforme, mais beaucoup d’autres sont disponibles sur plusieurs. Désormais, dans le hub de la communauté, Valve n’autorise plus les développeurs à parler des versions de leurs titres disponibles chez les concurrents.

Image 1 : Valve interdit la mention des versions non Steam d’un jeu

Dans une FAQ liée à ce sujet, on peut ainsi lire « Q : Puis-je utiliser la communauté Steam pour informer les clients des versions de mon jeu qui ne sont pas sur Steam ? R : Pour le jeu que vous vendez via Steam, et dans les communications sur Steam, vous ne pouvez que promouvoir la version Steam et sa disponibilité via Steam, et non par l’intermédiaire d’autres points de distribution. Cela s’applique à la fois aux versions complètes de votre jeu et aux correctifs de contenu qui modifient la version existante ».

Fortnite banni du Google Play et de l’App Store, Epic Games contre-attaque en justice

Faire comme si elles n’existaient pas

En d’autres termes, si un jeu est disponible sur Steam et sur d’autres plateformes comme l’Epic Games Store ou Uplay, les développeurs n’auront pas le droit de le mentionner. Une décision qui risque ne pas plaire à certains.

Rocket League passe free-to-play et abandonne Steam

Image 2 : Valve interdit la mention des versions non Steam d’un jeu