Accueil » Actualité » Vérifiez si votre PC supporte Windows 11 grâce à l’application dédiée

Vérifiez si votre PC supporte Windows 11 grâce à l’application dédiée

L’application « Contrôle d’intégrité du PC » de Microsoft est de retour à quelques jours du lancement officiel de Windows 11.

Fin juin, Microsoft a officialisé Windows 11. La nouvelle version du système d’exploitation commencera à se répandre sur les PC du monde entier à partir du 5 octobre ; du moins, sur ceux qui répondent à ses exigences. Si celles-ci sont connues depuis plusieurs mois, Microsoft a eu la bonne idée de remettre son application PC Health Check en ligne. Elle permet de déterminer en quelques clics si une machine est éligible, ou non, à Windows 11.

Image 1 : Vérifiez si votre PC supporte Windows 11 grâce à l'application dédiée
Image 2 : Vérifiez si votre PC supporte Windows 11 grâce à l'application dédiée
Image 3 : Vérifiez si votre PC supporte Windows 11 grâce à l'application dédiée

Afin de savoir si votre PC supporte Windows 11, il vous suffit de télécharger le petit logiciel de 13,6 Mo via ce lien ou sur le site de Microsoft, l’installer puis l’exécuter (contrôle d’intégrité du PC). Il vous indiquera si votre ordinateur est apte à recevoir Windows 11. Pour cela, il vérifie différents critères : processeur, quantité de RAM, capacité du disque système, démarrage sécurisé et module de plateforme sécurisée (TPM) version 2.0.

Les Xbox Series et Xbox One accueilleront le Xbox Cloud Gaming d’ici la fin d’année

Configuration requise pour Windows 11

Pour ceux qui préfèrent vérifier par eux-mêmes tous ces points, la configuration requise pour Windows 11 est consultable ici. L’OS requiert au moins tous les éléments qui suivent : un processeur 1 gigahertz (GHz) ou plus, avec au moins 2 cœurs sur un processeur 64 bits compatible ou un système sur puce (SoC) ; 4 Go de RAM ; périphérique de stockage de 64 Go ; démarrage sécurisé compatible UEFI ; module de plateforme sécurisée (TPM) version 2.0 ; une carte graphique compatible avec DirectX 12 ou version ultérieure avec pilote WDDM 2.0.

Notez que sur les machines DIY, il faut parfois activer le TPM dans le BIOS. En outre, le processeur doit faire partie de la liste de ceux officiellement prix en charge. Vous pouvez consulter celles des puces AMD, Intel et Qualcomm sur le site de Microsoft.

Image 4 : Vérifiez si votre PC supporte Windows 11 grâce à l'application dédiée