Accueil » Actualité » Vidéo : l’assemblage du supercalculateur Big Red 200, doté de 1344 CPU EPYC 7742 !

Vidéo : l’assemblage du supercalculateur Big Red 200, doté de 1344 CPU EPYC 7742 !

La première phase de la construction, et une deuxième phase retardée de plusieurs mois dans l’attente des GPU Ampere !

L’université de l’Indiana a passé commande d’un nouveau supercalculateur basé sur la plateforme Cray Shasta, le Big Red 200. Il remplace le Big Red 2, qui date de 2013. Sa construction se déroule en deux phases. Tout d’abord, le déploiement de 672 processeurs EPYC 7742 Rome en dual-socket, soit 1344 CPU au total. Vu que chacun s’arme de 64 cœurs, cela donne plus de 86 000 cœurs et 172 000 threads… Tout ceci délivre 3,15 pétaflops de performances combinées FP64. Quant à la deuxième phase de construction, elle a été repoussée à cet été. La raison : l’arrivée des GPU Ampere de NVIDIA.

Brad Wheeler, vice-président des technologies de l’information et directeur de l’information, a déclaré à NextPlatform qu’initialement, le Big Red 200 devait embarquer des GPU Tesla V100. Mais finalement, il attendra l’arrivée des GPU NVIDIA de nouvelle génération pour être finalisé. Il faut dire que selon le site, ces GPU devraient offrir un gain de performance de 70 à 75 % par rapport au matériel de la génération actuelle !

Diapo : 26 ans de supercalculateurs, puissance multipliée par 2,5 millions !

Des GPU Ampere avec une puissance de 18 TFLOPS ?

Ainsi, la puissance totale de la machine, fixée à 5,9 pétaflops à l’origine, dépassera les 8 pétaflops, même avec moins de GPU. Leur nombre sera de 256 unités. Ils seront combinés avec d’autres processeurs EPYC de 64 cœurs, mais de la génération Milan. Chaque CPU sera associé à quatre GPU Ampere.

La RX 5950 XT aurait 5120 processeurs de flux, pour une puissance de 17,5 TFLOPS

Image 1 : Vidéo : l’assemblage du supercalculateur Big Red 200, doté de 1344 CPU EPYC 7742 !

À partir de là, un certain Dylan522p s’est livré à un calcul pour estimer la puissance de chaque GPU. Un GPU Ampere délivrerait 18 TFLOP de performances de calcul FP64, si l’on considère que les CPU Milan améliorent les performances FP64 de 25 % par rapport à Rome. Si l’on part sur du 50 %, cela donne 17,6 TFLOP de performance FP64 par GPU. Sinon, on peut tout simplement retenir que Big Red 200 sera huit fois plus véloce que Big Red 2.

Image 2 : Vidéo : l’assemblage du supercalculateur Big Red 200, doté de 1344 CPU EPYC 7742 !