Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

Comme on a pu le voir mi-septembre, les SSD apportent un plus indéniable lorsqu’ils sont utilisés en tant que périphérique de stockage pour l’OS, mais aussi pour ce qui est du temps de chargement des programmes.

Aujourd’hui ce sont les jeux qui sont à l’honneur : nous avons retenu trois titres sachant que chacun aura droit à une analyse en trois parties. C’est un point qui nous paraissait important du fait que la plupart des tests de SSD se focalisent sur des benchmarks dont le but est de quantifier les performances à un niveau général, mais on manque d’information concrète pour ce qui est des jeux. Les indicateurs impliqués nous sont bien connus puisque l’on retrouvera notamment :

  • Les écritures aléatoires de fichiers 4 Ko
  • Les lectures aléatoires de fichiers 4 Ko
  • Les lectures séquentielles de fichiers 128 Ko
  • Les écritures séquentielles de fichiers 128 Ko

Pour voir dans quelle mesure un périphérique de stockage influe sur les temps de chargement ainsi que l’expérience de jeu, les élus sont Battlefield 3, F1 2011 et Rift. Chaque titre a-t-il le même profil d’activité E/S ? Un SSD peut-il se justifier pour jouer ?

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire