Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

MultiMediaCard et dérivés

Les cartes mémoire
Par

Le format MultiMediaCard (MMC) est assez rarement utilisé, malgré des atouts intéressants, notamment au niveau de la consommation et de la vitesse. Les cartes MMC utilisent le même format physique que les cartes SecureDigital, et elles sont compatibles avec tous les appareils qui acceptent ces dernières. Il existe plusieurs versions de l’interface elle-même (MMC et MMC Plus, notamment) et plusieurs formats physiques : MMC, RS-MMC (MMC Mobile) et MMC Micro.

Comparaison de taille : MMC, MMC Mobile et MMC Micro

MMC, l’interface d’origine

Les cartes MMC sont très similaires aux cartes SD, mais sont légèrement plus fines : elles mesurent 1,4 mm d’épaisseur, contre 2,1 mm pour les SD. Elles sont très lentes, l’interface ne travaille que sur 1 bit, à 20 MHz, ce qui ne permet pas de dépasser 2,5 Mo/s. On peut lire une carte MMC dans un emplacement SD, mais le contraire n’est pas possible.

MMC Plus, une interface rapide

Les cartes MMC Plus améliorent l’interface MMC, tout en restant compatibles avec cette dernière. Le bus de données passe de 1 bit à 4 ou 8 bits, et la vitesse d’horloge de 20 MHz à 26 ou 52 MHz. Au final, les cartes MMC offrent un taux de transfert maximal de 52 Mo/s (en 8 bits/52 MHz) et sont plus rapides que les MMC, même en mode 1 bit. Attention, le support des MMC Plus n’est pas systématique dans les lecteurs de cartes.

RS-MMC et MMC Mobile, on réduit, mais pas trop

Les cartes RS-MMC et MMC Mobile sont similaires d’aspect, ce sont des cartes MMC tronquées mais qui gardent le même connecteur. Elles sont utilisables dans un emplacement MMC directement, même si certains appareils nécessitent l’utilisation d’un petit adaptateur qui allonge la carte (si l’emplacement est trop profond). Les RS-MMC utilisent l’interface originale, alors que les MMC Mobile utilisent l’interface Plus, qui est plus rapide. Les cartes MMC Mobile peuvent aussi utiliser deux tensions différentes (1,8 V et 3,3 V) pour limiter la consommation sur les téléphones, par exemple.

Les interfaces MMC : MMC, MMC Plus, MMC Mobile et MMC Micro

MMC Micro, la taille avant tout

Le format le plus petit de la galaxie MMC est bien évidemment le MMC Micro. Assez similaires aux cartes Micro SD, les MMC Micro sont un peu plus rapides et souffrent de moins de limitation. L’interface ne propose que le mode 1 et 4 bits, pas le 8 bits, mais la vitesse d’horloge reste à 52 MHz. Le taux de transfert maximum est donc de 26 Mo/s. Notons que vu la différence d’épaisseur très faible entre les MMC et les MMC Micro (seulement 0,3 mm), les adaptateurs vers MMC n’existent pas : ils sont au format SD (plus épais). Enfin, les cartes MMC Micro sont capables de fonctionner avec une tension réduite (1,8 V) pour limiter la consommation.

Les adaptateurs : MMC Mobile et MMC Micro

Usages pratiques des cartes MMC

Les cartes MMC sont rarement utilisées. En dehors de quelques téléphones et smartphones Nokia ou Samsung, il y a très peu d’appareils qui nécessitent obligatoirement des cartes MMC. Bien évidemment, tous les appareils qui acceptent les cartes SD peuvent aussi lire les cartes MMC, mais très lentement. Le cas des cartes MMC Micro est le pire : il n’y a que quelques téléphones Samsung coréens qui les utilisent. Globalement, le format MMC est en perte de vitesse et ne garde comme avantage que la vitesse théorique élevée.

Epaisseur : MMC, MMC Mobile et MMC Micro

Les cartes MMC et les variantes
MMC MMC Plus (4.x) RS-MMC MMCmobile MMC Micro
Longeur 32 mm 32 mm 18 mm 18 mm 14 mm
Largeur 24 mm 24 mm 24 mm 24 mm 12 mm
Épaisseur 1,4 mm 1,4 mm 1,4 mm 1,4 mm 1,1 mm
Largeur du bus 1 bit 1/4/8 bits 1 bit 1/4/8 bits 1/4 bits
Fréquence d’horloge 20 MHz 26/52 MHz 20 MHz 26/52 MHz 26/52 MHz
Taux de transfert maximal 2,5 Mo/s 52 Mo/s 2,5 Mo/s 52 Mo/s 26 Mo/s
Tension de fonctionnement 3,3 V 3,3 V 3,3 V 1,8/3,3 V 1,8/3,3 V
Nombre de connecteurs 7 13 7 13 10
Capacité maximale des cartes 4 Go 4 Go 4 Go 4 Go 4 Go
Capacité maximale disponible (mai 2007) 2 Go 4 Go 1 Go 1 Go 1 Go
Gestion des DRM - SecureMMC (optionnel) - SecureMMC (optionnel) SecureMMC (optionnel)