Comparatif : le meilleur logiciel de torture de processeur

Dans la deuxième partie de notre grand dossier, nous faisons chauffer le CPU pour découvrir quels programmes produisent la charge et les températures les plus élevées.

Cette fois ci, nous voulons mettre à l’épreuve la stabilité de notre CPU et l’efficacité de son refroidissement. Une fréquence trop élevée ou une tension trop faible peuvent en effet rendre le système instable, et des températures trop hautes peuvent aussi avoir un impact négatif sur la stabilité et les performances. Mais comment faire pour mettre à l’épreuve son système, tout en minimisant les risques, et quels programmes sont les plus adaptés pour cela ?

Dans la première partie, nous nous étions uniquement concentrés sur les cartes graphiques. Cette fois-ci, nous nous penchons sur le CPU en particulier. Ici aussi, il y a certains pièges à éviter.

Avant de poursuivre : être conscient des risques encourus !

Rappelons que les programmes testés poussent les CPU et les cartes graphiques dans leurs derniers retranchements, bien souvent au-delà de la limite de consommation prévue par le constructeur. Ce n’est pas pour rien qu’on appelle aussi ces programmes « power virus » ou « tests de torture ». Leur usage peut devenir vraiment dangereux si on effectue ces tests pendant de longues périodes.

L'usage de tels programmes se fait donc en connaissance de cause et en ayant conscience des dangers encourus ! Il est crucial d’utiliser en parallèle des programmes de monitoring capables de relever les températures et autres paramètres centraux de manière fiable et continue, afin d’interrompre le test si certains de ces paramètres indiquaient un danger imminent pour les composants !

Choix des programmes de monitoring adaptés

Dans la première partie, nous avons vu en détail différents programmes de monitoring pour carte graphique et indiqué les liens où les télécharger. Pour le monitoring du CPU et du système, il faut cependant employer d’autres programmes plus complets. 

HWiNFO64 est le programme le plus exhaustif que nous connaissons. Il est téléchargeable gratuitement ici. Si énormément de paramètres se laissent lire en continue, leur nombre rend l’actualisation souvent un peu lente et gourmande en ressources CPU.

Nous conseillons donc d’enlever les informations non essentielles (réseau, système, mémoire non volatile, etc.) pour mieux s’y retrouver, mais aussi pour accélérer la vitesse de rafraîchissement des mesures. En limitant leur nombre, on arrive à obtenir une actualisation toutes les demi secondes, ce qui est excellent. 

Choix du CPU

Nous laissons cette fois ci de côté nos plateformes X299 et X99 habituelles pour nous tourner vers une carte mère plus grand public à base de Z370, sur laquelle on a monté un Intel Core i7 8700 épaulé de 16 Go de RAM DDR4 3200. Cette configuration se rapproche d’une configuration grand public classique, sur laquelle en général un nombre moins important de capteurs est à disposition.  

Pour le refroidissement, nous ressortons notre compresseur Alphacool Eiszeit 2000 Chiller, capable de garder la température de l’eau à 20°C de manière constante et qui permet ainsi de comparer les températures atteintes sur les différents tests de manière fiable et précise.

La carte graphique reste une Asus RX 560 Strix OC, ce qui permet de comparer directement les tests entre eux. Une carte graphique plus rapide ne changerait rien à la démonstration, si ce n’est que la consommation totale serait supérieure. La charge CPU reste au cours de ces tests toujours maximale.

Système et méthode de test

Le tout nouveau système de test et la méthodologie employée ont déjà été décrits en détail. Vous pouvez tout savoir en consultant notre article sur notre protocole de test standardisé des cartes graphiques.

Système
Intel Core i7-6900K @4.3 GHz
MSI X99S XPower Gaming Titanium
Corsair Vengeance DDR4-3200
1x 1 To Toshiba OCZ RD400
2x 960 Go Toshiba OCZ TR150
Be Quiet Dark Power Pro 11, 850W
Windows 10 Pro à jour
Refroidissement
Alphacool Eiszeit 2000 Chiller
Alphacool Eisblock XPX
Thermal Grizzly Kryonaut
Moniteur
Eizo EV3237-BK
Boîtier
Lian Li PC-T70 modifié (ouvert et fermé)
Mesures électriques
Point de mesure sans contact sur le slot PCIe, via un riser PCIe
Point de mesure sans contact sur les connecteurs PCIe d'alimentation
Mesure directe au niveau de l'alimentation
4x oscilloscopes Rohde & Schwarz HMO 3054 multicanaux, 500 MHz avec fonction mémoire
4x pinces ampèremétriques Rohde & Schwarz HZO50 (de 1 mA à 30 A, 100 KHz, courant continu)
4x sondes de test Rohde & Schwarz HZ355 (10:1, 500 MHz)
1x multimètre numérique Rohde & Schwarz HMC 8012, avec fonction mémoire
Imagerie thermique
Caméra infrarouge Optris PI640
Logiciel PI Connect
Mesures sonores
Micro NTI Audio M2211 (avec fichier de calibration)
Interface Steinberg UR12 (avec alimentation fantôme pour les microphones)
Creative X7
Logiciel Smaart v.7
Chambre anéchoïque, 3,5 x 1,8 x 2,2 m (LxlxH)
Mesures axiales, à la perpendiculaire du centre de(s) la source(s) sonore(s), distance de 50 cm
Nuisances sonores exprimées en dBA (lent), analyse en temps réel (RTA)
Spectre de fréquence représenté sous forme de graphique
Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire