Asus sort deux cartes mères sur chipset B365, basiques mais pas chères

En remplacement du B360.

Loin des modèles « Extreme », Asus annonce une paire de cartes mères d’entrée de gamme avec chipset Intel B365. Au format micro-ATX, elles répondent au nom de Asus Prime B365M-A et Prime B365M-K.

La société travaille également sur trois cartes mères plus orientées gaming, à savoir la B365M-KYLIN, la B365M-BASALT et la B365M-PIXIU. Ce sont essentiellement des variantes design de la B365M-K avec un port SATA en moins.

B365, B360 : quelles différences ?

Pour rappel, le B365, gravé en 22 nm, remplace le B360 afin de libérer les lignes de production en 14 nm. Comme le H370, il bénéficie de 20 lignes PCI-Express contre 12 pour le B360. En revanche, il perd l’USB 3.1 Gen 2, rétrograde à la version 11 du ME (Management Engine) et perd l’intégration du Wi-Fi.

À lire aussi :
– Les cartes mères Z390 Asus gèrent désormais jusqu’à 128 Go de RAM

Pas d’USB 3.1 Gen 2

La B365M-A est la mieux dotée des deux cartes. Elle tire son énergie d’un 24-pin ATX et d’un 8-pin EPS et utilise un VRM CPU à 4 + 2 phases. Elle propose quatre slots DIMM DDR4-2666. Un emplacement PCIe 3.0 x16 et deux 3.0 x1 sont également présents. Pour le stockage, elle accueille un M.2 PCIe gen 3.0 x4 et un SATA 6 Gb/s, ainsi que six autres ports SATA 6 Gb/s. Comme prévu, il n’y a pas de ports USB 3.1 Gen 2. Elle propose en revanche quatre ports USB 3.1 Gen 1, dont deux sur le panneau arrière. L’interface 1 GbE s’appuie sur du Realtek RTL8111H. Le Realtek ALC887 se charge de la partie audio.

Enfin, la carte mère Asus Prime B365M-K est une version plus économique. Elle ne dispose que de deux slots de mémoire DDR4. Elle perd également le dissipateur thermique VRM et les renforts métalliques sur l’emplacement PCI-Express 3.0 x16.