Accueil » Actualité » Affaire des RTX 3090 victimes de New World : après plusieurs autopsies, EVGA rend son verdict

Affaire des RTX 3090 victimes de New World : après plusieurs autopsies, EVGA rend son verdict

Des trépas prématurés apparemment causés par des défauts de fabrication.

L’un des feuilletons de l’été en matière hardware fut la mystérieuse hécatombe de cartes graphiques GeForce RTX 3090 s’étant risquées dans le MMORPG d’Amazon baptisé New World. Dans cette sombre affaire, la cause n’était jusqu’ici pas clairement identifiée : le coupable était-il le jeu mal codé, lequel entraînait apparemment un emballement de la fréquence d’images dans son menu – problème finalement patché par les développeurs – ou, plus prosaïquement, le trépas de cartes malingres un peu trop sollicitées ? EVGA a mené son enquête et rend la conclusion suivante, qui confirme la deuxième hypothèse : les GeForce RTX 3090 victimes de New World étaient des modèles « mal fabriqués ».

Image 1 : Affaire des RTX 3090 victimes de New World : après plusieurs autopsies, EVGA rend son verdict

Pour faire ce constat, l’entreprise a autopsié 24 cartes graphiques GeForce RTX 3090 ayant succombé à l’épreuve New World. Selon EVGA, l’origine de cette mort prématurée provient d’une « mauvaise fabrication » : concrètement, d’une mauvaise soudure autour des circuits MOSFET. Voici les conclusions exactes du rapport publié chez PCWorld : « Toutes les cartes étaient des cartes de série antérieure fabriquées en 2020. D’après une analyse aux rayons X, il semble que les soudures autour des circuits MOSFET qui alimentaient les cartes concernées fussent de « mauvaise qualité » ».

Les plus gros échecs hardware de tous les temps

New World : non coupable

Sans donner de quantité exacte, EVGA affirme que ce problème de soudure ne concerne qu’une poignée de cartes graphiques GeForce RTX 3090 issues d’une première série fabriquée en 2020. Toujours selon la firme, ce lot de cartes chétives représente moins de 1 % de toutes les cartes graphiques qu’elle a vendues. Bon prince, EVGA a de toute manière procédé au remplacement des GPU occis par New World.

Il semble donc que le jeu d’Amazon ressorte blanchi de cette sordide histoire. Pourtant, étrangement, depuis la mise en place d’un limiteur de fréquence d’images dans le menu, aucune nouvelle victime n’est à déplorer…

Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »