Battle Royale : notre sélection des meilleurs jeux de combat à mort éliminatoire

Offrant des parties et des affrontements particulièrement intenses, les Battle Royale font indubitablement partie des genres les plus plébiscités de l’industrie. Du plus réaliste au plus décalé, les propositions sont nombreuses !

Sommaire

Notre top 3 des meilleurs Battle Royale

Bien conçu
Les meilleurs Battle Royale 2024

Warzone 2.0

  • Gameplay dynamique
  • Map immense
  • Les mécaniques du Goulag
  • Crossplay
L’incontournable
Les meilleurs Battle Royale 2024

PUBG

  • Immersif et addictif
  • Rythme maîitrisé
  • Bon aussi bien en solo qu’à plusieurs
  • Un contenu riche et complet
L’indétrônable
Les meilleurs Battle Royale 2024

Fortnite

  • Gratuit
  • Des modes de jeux pour tous les goûts
  • La construction
  • Graphiquement très beau

Si la plupart des Battle Royale ne sont initialement « que » des adaptations de jeux, ou même des mods développés par de petites équipes, il faut bien avouer que ce principe de survie s’est largement démocratisé, à tel point que des millions de joueurs s’y frottent tout les jours. Le principe est pourtant assez simple : survivre face aux dizaines, voire centaines d’adversaires qui s’opposent à vous et être le dernier combattant debout ! Connaissance de la zone de jeu et des points d’intérêts qui la constitue, maitrise des éléments de gameplay, mise en place de stratégies : nombreux sont les critères à maitriser pour espérer triompher.

De (très) nombreux Battle Royale sont disponibles sur le marché actuellement, et nombre d’entre eux constituent même de véritables précurseurs. Si ce genre vous intéresse, nous vous invitons donc à consulter cette sélection des meilleurs Battle Royale.

À lire également : notre sélection des meilleurs PC gamer

Call of Duty Warzone 2.0, le battle royale du géant

Warzone est un jeu de tir à la première personne en ligne, développé par Infinity Ward et Raven Software, et publié par Activision. Lancé en 2020, il fait partie de la franchise Call of Duty et se distingue par son mode de jeu battle royale. Dans Warzone, jusqu’à 150 joueurs (parfois plus lors d’événements spéciaux) sont largués sur une vaste carte et doivent se battre pour être le dernier survivant, en solo ou en équipes. Le jeu combine des éléments de survie, de stratégie et de combat intense, avec des mécanismes comme la collecte de ressources ou l’achat d’équipements dans des stations spécifiques. Le jeu est connu pour ses graphismes réalistes et son gameplay dynamique.

Après une première itération ayant récemment tiré sa révérence, Call of Duty: Warzone 2.0 est venu parfaire sa formule en 2022. Avec une carte immense, plusieurs modes de jeux, un gameplay qui évolue au fil de la partie : ce Warzone 2 a tout pour plaire aux fans de la saga. On note également la volonté des développeurs d’apporter de nouvelles fonctionnalités par rapport au premier épisode, notamment concernant le fameux Goulag, la zone dans laquelle vous vous battez pour espérer faire votre retour sur le champ de bataille après un trépas. D’ailleurs, la commercialisation de Call of Duty: Modern Warfare III devrait être une belle occasion pour Activision de redynamiser l’actualité et l’arrivée de nouveaux sur le soft.

Minecraft Hunger Games, pour les amoureux du monde cubique

Quintessence du jeu « bac à sable » laissant libre cours à la créativité et à l’inventivité de ses joueurs (capables, ne l’oublions pas de recréer des calculatrices fonctionnelles en jeu), Minecraft est un titre qui se focalise sur la notion de survie : une grande partie de ses mécaniques tournant autour de cette thématique. C’est donc très logiquement que suite à la sortie des films Hunger Games, de nombreux joueurs aient décidé de recréer ce concept à l’intérieur du jeu.

Disponibles sur des serveurs dédiés, ces Minecraft Hunger Games parachutent des joueurs sur une carte comportant en son centre une montagne de coffre recelant équipement, nourriture et matériaux de craft. D’autres caches sont aussi disséminées un peu partout sur la carte, afin de diversifier les stratégies. Un principe simple, mais diablement efficace qui combine l’adrénaline des combats à la survie si chère à Minecraft.

Depuis, Minecraft a accueilli diverses mises à jour, à l’instar de l’arrivée du Ray-Tracing permettant d’apporter un certain cachet visuel, mais également de nombreux mods développés par les joueurs eux-mêmes, afin de plonger la communauté dans l’univers d’Harry Potter ou celui de Doom avec le mod Brutal Minecraft.

PlayerUnknown’s Battlegrounds, l’iconique

Champion des battle royale avec un nombre de joueurs colossal, PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG pour les intimes), représente la base du Battle Royale. Et quoi de plus normal, au final, puisque comme son nom l’indique, il a été créé par nul autre que Brendan Greene, aka PlayerUnknown’s. Moddeur à l’origine d’ARMA III : Battle Royale, ou du mode battle royale de DayZ, il officie désormais en tant que directeur chez Blue Hole, sur PlayerUnknown’s Battlegrounds.

Quasi inventeur du genre, il a réussi avec PUBG, sorti en mars 2017, à concentrer tout ce qui fait le sel de ce genre de jeux. Des cartes gigantesques avec des lieux emblématiques, des armes différentes pour satisfaire tout type de joueurs, un soupçon d’aléatoire pour que chaque partie soit différente et, surtout, un suivi impeccable qui améliore sans cesse le jeu. Le jeu est ainsi régulièrement mis à jour, et dispose même d’une version mobile, PlayerUnknown’s Battlegrounds Mobile.

DayZ : Battle Royale, pour se battre contre les joueurs ET les zombies

Jeu de survie dans un monde en proie à une apocalypse zombie, DayZ a été un mod très réputé avant de connaître une sortie en tant que jeu à part entière. Les joueurs, largués sur la carte, devaient lutter pour leur survie, trouver de l’équipement et des armes, le tout sans se faire repérer par les zombies ou les autres joueurs, ces derniers ayant très vite tendance à s’entretuer pour la moindre pièce d’équipement. Un principe qui rappelle déjà très fortement celui du battle royale, mais qui n’a pas empêché les développeurs de sortir un mod nommé DayZ Battle Royale

Ici, ce sont 24 joueurs qui se retrouveront sur une petite île, autour d’un camp de fortune où se trouve une poignée d’armes et d’objets utiles pour la survie. Au début de la partie, chacun décidera alors de foncer, s’équiper, ou d’aller tenter sa chance dans les autres hauts lieux de l’île (qui reprend d’ailleurs la topographie d’une véritable île de l’archipel toscan), avant de finir en un duel à mort, afin de couronner le survivant ultime. Un mod de jeu très sympathique donc, même si la carte et le nombre de joueurs enlève un poil de frisson à l’ensemble. Les développeurs chercheront sans doute à améliorer la formule dans les années à venir.

Rust: Battle Royale, pour les amateurs de survival

Un peu comme Ark ou H1Z1, Rust est un jeu qui a été créé durant le boom des jeux de survie. D’abord disponible à partir de 2013 en accès anticipé, il sort finalement en 2018. Livré à lui-même dans un monde sans merci peuplé d’autres participants et de créatures fort peu amicales, le joueur doit tout faire pour assurer sa survie : accumuler des ressources, fabriquer armes et objets, construire des pièges ou des abris et interagir avec les autres membres du serveur, que ce soit pour s’allier avec eux, ou bien les éliminer pour récupérer leurs biens. 

C’est donc sans surprise que Rust a reçu un mode battle royale. Lâchés sans équipement sur la carte, les participants doivent récupérer armes et armures pour envoyer ad patres tous leurs rivaux, et rester le seul survivant. De quoi expérimenter directement toute la violence qui régit le monde sans pitié de Rust.

Grand Theft Auto Online – Motor Wars, une nouvelle manière de profiter de GTA

GTA V PS5
Image 12 : Battle Royale : notre sélection des meilleurs jeux de combat à mort éliminatoire
  • GTA V PS5
    10.76€
  • Fnac
    10.76€
  • Cdiscount
    12.81€
  • Pixmania FR
    17.57€
  • Amazon
    19.98€
  • E.Leclerc
    19.99€
  • Carrefour
    19.99€
  • Cultura
    25€
Plus d'offres

Depuis sa sortie en septembre 2013, et au gré de ses versions successives, Grand Theft Auto V continue son bonhomme de chemin, trustant régulièrement la première place des classements des ventes. S’il est avant tout connu pour son mode solo, qui déploie une histoire écrite avec maestria où s’entremêlent les destins de personnages plus vrais que nature, Grand Theft Auto V possède aussi un volet multijoueur, GTA Online, qui fait le bonheur de millions de joueurs.

À l’occasion de la mise à jour Smuggler’s Run, les développeurs ont ajouté plusieurs modes de jeux en ligne, dont celui qui nous intéresse aujourd’hui : Motor Wars. Réunis au sein d’une équipe, vous êtes largués sur une carte et devez, comme d’habitude, lutter pour votre survie et celle de vos coéquipiers. Cependant, comme le nom de ce mode de jeu l’indique et s’il est possible de glaner quelques armes, ce sont ici les véhicules qui sont à l’honneur. À vous de constituer un convoi armé et d’aller défaire les équipes adverses afin d’assurer votre suprématie. Évidemment, le très attendu GTA 6 pourrait être l’occasion pour Rockstar d’apporter de multiples améliorations à ce mode de jeu populaire, notamment avec un nouveau moteur graphique et un rendu réaliste, de nouvelles technologies pour les animations ou d’autres critères.

Fall Guys: Ultimate Knockout, le plus fun

Véritable révolution apparue au mois d’août 2020, Fall Guys a aussitôt contaminé la Twitchosphère avec son environnement délirant et ses parties rapides et loufoques. Largement inspiré des jeux télévisés de course d’obstacles, comme Intervilles, Wipeout, Ninja Warrior ou les émissions japonaises animées par Takeshi Kitano, il oppose 60 joueurs dans une série de rounds. Chacun d’entre eux est pioché aléatoirement parmi des dizaines de mini-jeux, qui vont des simples courses d’obstacles à des matches par équipes ou des modes survie. 

Vous y incarnez une sorte de bibendum à la démarche maladroite, et tout l’enjeu consiste à franchir la ligne d’arrivée de chaque round (ou à remplir le défi prévu) parmi les premiers. Le nombre de joueurs qualifiés pour la manche suivante se réduit à chaque fois, jusqu’à élire un unique vainqueur. Simple et drôle à première vue, le jeu offre une bonne diversité d’épreuves et se transforme rapidement en une improbable joute, où l’on joue des coudes et multiplie les coups bas. Et pour couronner le tout, le titre est gratuit depuis le 21 juin 2022.

Fortnite Battle Royale, celui qu’on ne présente plus

Mode de jeu ajouté en septembre 2017 à Fortnite, Fortnite Battle Royale reprend tous les canons du genre, en y ajoutant cependant des mécaniques inédites et assez intéressantes sur le plan tactique. Comme d’habitude, les 100 joueurs sont transportés au-dessus de l’aire de jeu, et doivent choisir un lieu pour sauter et débuter leur aventure. Une fois à terre, ils doivent trouver armes, armures et ressources afin de lutter pour leur survie.

Fortnite Battle Royale diverge tout de même des autres titres du genre en proposant des mécaniques de constructions issues directement du jeu original. Les joueurs peuvent en effet bâtir des fortifications ou tendre des pièges à leurs adversaires, ajoutant une couche tactique loin d’être désagréable. Similaire sur bien des points à PUBG, Fortnite Battle Royale a fait l’objet d’une petite polémique peu de temps après sa sortie. Le jeu a en effet été développé par Epic Games, le studio créateur de l’Unreal Engine, qui travaillait dans le même temps en collaboration avec Blue Hole sur PUBG. Une similarité qui n’a échappé ni au créateur de PUBG ni aux dirigeants de Blue Hole, qui ont vu d’un mauvais œil cette concurrence directe. Tout ceci n’a pas empêché Fortnite de se faire une place de choix dans le panthéon du battle royale, avec un succès planétaire sur toutes les plateformes !

Headbangers: Rhythm Royale, pour les amateurs de musique

Reprenant le côté fun et décomplexé de Fall Guys: Ultimate Knockout, Headbangers: Rhythm Royale est un battle royale basé sur le rythme. Vous et 29 autres pigeons allez ainsi batailler pour accomplir votre quête : remporter le sacro-saint titre tant convoité de « Maître de Headbanger » ! Concevez votre pigeon grâce à des centaines d’objets et accessoires, dont des tenues, des couvre-chefs, des lunettes, des voix, des provocations et bien plus encore. Libre à vous de relever des défis pour débloquer la personnalisation de votre pigeon et progresser au sein du battle pass, avec toujours plus de récompenses obtenir ! Enfin, rappelons que Headbangers: Rhythm Royale autorise le cross-play entre les différentes plateformes, afin que vous puissiez jouer encore plus facilement avec vos amis.

Vampire: The Masquerade – Bloodhunt, le mode Battle Royale du jeu culte

Free to play disponible sur PC et PlayStation, Bloodhunt constitue la composante battle royale de l’univers de Vampire: The Masquerade. Le titre prend donc place à Prague et laisse des clans de vampires se livrer une guerre impitoyable. À vous de décider si vous miserez plutôt sur la furtivité et les attaques surprises, ou sur une offensive plus directe. Mais quoi qu’il en soit : votre profiterez d’une arsenal d’armes et de possibilités variées. Et comme souvent, vous pourrez personnaliser votre apparence avec des tenues stylisées, des coupes intemporelles, des piercings ou encore des tatouages, le tout pour affirmer la personnalité de votre héros.

Escape from Tarkov, le plus réaliste

Développé dès 2016 par le studio russe Battlestate Games, Escape from Tarkov a connu une ascension spectaculaire grâce à Twitch. Il place ses événements dans la région de Norvinsk, dans le nord-ouest de la Russie, en proie à une lutte armée entre les forces militaires du pays, des unités de maintien de la paix et des sociétés privées. Six mois plus tard, le conflit a dégénéré et le joueur doit survivre dans la zone en adhérant à l’une des deux factions en puissance, les USECS américains ou le groupe russe BEAR.

Dès ses débuts, Escape from Tarkov a tout misé sur son extrême réalisme, avec un large arsenal disponible, des protections balistiques et de nombreuses modifications à récupérer sur le cadavre des autres joueurs. Le poids de l’équipement joue un rôle essentiel sur vos capacités physiques et la gestion des blessures est très poussée, avec des dégâts différents en fonction de l’impact des balles. Des marchands sont également disséminés sur la carte et contribuent à vous conférer un vrai avantage sur les adversaires. Autre particularité du titre, il se décline dans une variante solo contre des bots, avec de vrais boss à battre. Si vous êtes à la recherche d’une expérience militaire très réaliste, Escape from Tarkov a tout pour plaire.

Apex Legends, pour jouer en escouades

Electronic Arts ne pouvait évidemment pas passer à côté du phénomène du battle royale, mais l’éditeur était parvenu à garder le secret le plus complet autour de son projet. À sa sortie en février 2019, Apex Legends a pris tout le monde du court et, profitant d’une campagne de lancement remarquable, il est vite parvenu à fédérer une vaste communauté de joueurs.

Rien de vraiment novateur sur le principe du jeu, si ce n’est le fait qu’il ne pousse pas à jouer en solitaire comme Fortnite. Dans Apex Legends, les joueurs sont placés en escouade de deux ou trois personnes, opposées aux 19 autres. Le but est toujours le même : tuer sans être tué afin de rester seul en lice, la taille de la carte se réduisant au fil du temps. Autre originalité tout de même, le joueur choisit son personnage parmi plusieurs héros, chacun ayant des capacités spécifiques.

Ring of Elysium, échappez-vous à tout prix

Paru en plein boom des battle royale, en septembre 2018, l’excellent Ring of Elysium se développe sur plusieurs saisons qui voient les cartes évoluer. Largué sur une île, chacun des 60 joueurs a ainsi pour but de s’échapper en montant dans un hélicoptère de sauvetage qui ne peut embarquer que quatre personnes.

Au-delà du principe somme toute classique, le jeu se démarque grâce à ses environnement réalistes, mais aussi grâce à l’ajout de véhicules en tout genre. À chaque partie et selon la saison, le joueur est équipé d’un moyen de transport au choix, tel qu’un deltaplane, un BMX, une moto, etc. Le joueur profite aussi de capacités et d’équipements bien utiles (drone, bouclier déployable, kit de soin ou encore projecteur d’hologramme…). Seul point faible, Ring of Elysium n’est pas disponible en français.

 Ark: Survival of the Fittest, le battle royale préhistorique

Spin-off du jeu de survie Ark: Survival Evolved, Ark: Survival of the Fittest est un standalone qui utilise l’univers créé pour Ark (un monde où se côtoient dinosaures et technologies futuristes) pour proposer des matchs à mort haletants. À l’instar de Hunger Games, les joueurs sont largués sur la carte le long d’un cercle, séparés du centre par la même distance. Au centre se tient une cache d’arme et d’objets très utiles pour le reste de la partie.

Libre à chacun ensuite de filer vers le centre afin de s’équiper (et potentiellement de mourir sous les coups d’autres joueurs ayant eu la même idée), ou de s’évader dans la nature pour tenter de dompter les créatures qui y habitent afin de se constituer une petite armée. Jouable jusqu’à 72 joueurs en simultané, seul ou jusqu’à 6 en équipe, Ark: Survival of the Fittest est un battle royale original et sympathique qui change agréablement du cadre habituel de guerre moderne (on peut notamment y chevaucher des dinosaures, ce qui le rend automatiquement génial).

Might & Magic: Chess Royale, le Battle Royale stratégique

Chess Royale, paru à l’origine sur mobile puis également sortit sur PC (via Ubisoft Connect) est un free to play se déroulant dans l’univers de Might & Magic. Le jeu est à la fois un auto-chess (ou auto-battler) et un battle royale, voyant s’affronter 100 joueurs en simultané. Le titre reste donc un jeu de stratégie à l’aspect TFT (Teamfight Tactics) poussé. Le jeu se destine surtout aux fans du genre, plutôt qu’aux joueurs de battle royale « classiques », mais si vous faites partie des premiers, il a de fortes chances de vous séduire et de vous rendre accro.

ARMA 3 : Battle Royale, aux origines du genre

Sorti en 2014, ARMA 3 : Battle Royale est le mod qui a véritablement servi de base à PlayerUnknown’s Battlegrounds tel que nous le connaissons aujourd’hui. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que le créateur de ce mod, Brendan Greene, n’est autre que « PlayerUnknown » lui-même, la personne derrière le PUBG qui cartonne encore aujourd’hui. Tous les éléments constitutifs du jeu et du genre sont présents dans ce mod qui utilise les assets et le moteur d’ARMA III.

Véritable réussite, il a très vite fait l’unanimité dans la communauté du modding, rejoignant le Hall of Fame de Moddb aux côtés d’autres mods tels que Defense of the Ancients, Counter Strike ou encore The Stanley Parable et DayZ (rien que ça).

Garry’s Mod Battle Royale, le battle royale fait maison

Sorti en 2006, Garry’s Mod est un programme bien connu des moddeurs. Véritable trousse à outils vidéoludique, il propose non seulement un moteur graphique complet, mais aussi une ribambelle d’assets pour pouvoir créer son propre jeu. Il n’en fallait pas plus à Floyd_Addict pour franchir le pas et créer sa propre version d’un Battle Royale.

Résultat des courses, un petit jeu sympa qui reprend tous les traceurs du battle royale traditionnel : des joueurs largués sur une carte, des armes et des véhicules à récupérer sur ladite carte, une zone qui se réduit au fur et à mesure du temps qui passe et de l’action à n’en plus finir. Une alternative gratuite sympathique à essayer si jamais Garry’s Mod traîne dans un coin de votre ludothèque…

Tetris 99, l’outsider addictif

Histoire d’illustrer la diversité des Battle Royale, lorgnons du côté de la Switch pour évoquer l’improbable, mais diablement addictif … Tetris 99. Sorti le 13 février 2019 pour revigorer l’offre du Nintendo Switch Online, en marge de la sauvegarde dans le cloud, du multijoueur en ligne sur certains titres et de la ludothèque de la NES, le jeu oppose 99 adversaires autour des règles classiques de Tetris. Et là encore, il s’agit d’être le dernier joueur restant, en assemblant les briques sans jamais les voir déborder de l’écran. Pas de loot de début de partie ni de parachutage, dans ce Battle Royale, mais si un cercle se refermera inexorablement sur vous, c’est bien celui de son principe ultra-accrocheur.

En éliminant plusieurs lignes à la fois, vous envoyez à vos adversaires une série de tétrominos qui viendront gêner leur propre progression. Il est possible de balancer aléatoirement ces pénalités, de viser précisément un joueur ou encore de perturber ceux qui maîtrisent le mieux le placement. Cadencé par une musique rythmée, Tetris 99 est un vrai test d’endurance et de concentration. Difficile, à l’approche d’un Top 10 raté de peu, de résister à la tentation de lancer une nouvelle partie. Promis, une dernière. Ou peut-être encore une autre.

Rules of Survival, le battle royale sur mobile

Comme mentionné précédemment, l’essor du battle royale n’a pas échappé au monde du jeu mobile. Parmi la pléthore de jeux mobiles battle royale, quelques titres valent la peine d’être téléchargés, à l’image de Rules of Survival.

Si le jeu ne change absolument pas les règles établies par PUBG et consorts, en proposant des batailles en solo ou par équipe (jusqu’à 300 joueurs sur la carte Fearless Fiord), ce jeu mobile impressionne par sa qualité. Graphiquement au poil, il propose une expérience fluide et ergonomique. À noter qu’il est aussi sorti par la suite en version PC.

Unturned: Arena Mode, simple, efficace et cubique

Free-to-play se situant à la croisée de Minecraft et de DayZ, Unturned est un petit jeu qui remporte un vif succès sur Steam grâce à ses grandes qualités. Si l’on passe sur l’esthétique voxel directement héritée de Minecraft (tout le monde n’adhère pas à ce parti pris), on trouve un jeu parfaitement conçu, agréable à jouer, mis à jour régulièrement et avec une fervente communauté. Et comme de nombreux autres jeux de survie, ce titre a lui aussi eu le droit à son mode battle royale, le Arena Mode.

Dans ce mode de jeu, jouable sur plusieurs cartes, les joueurs apparaissent aléatoirement et doivent s’entretuer avec des armes trouvées dans l’environnement. Comme dans de nombreux autres battle royale, une zone sécurisée apparaît aléatoirement sur la carte, poussant les survivants à la rejoindre sous peine de succomber à la réduction de la zone de jeu. Du classique certes, mais une fois encore parfaitement réalisé et intégré à Unturned.

CRSED: F.O.A.D., la blague qui tourne… bien

C’était d’abord une simple blague, une envie d’apporter un peu de fraîcheur et d’humour à un genre qui commençait à souffrir d’un trop grand sérieux et aplomb. Baptisé Cuisine Royale à l’origine, ce titre se moquait de l’ambiance de PUBG et des grands canons du genre en proposant aux joueurs de s’affronter à grands renforts d’une batterie d’ustensiles de cuisine, avec des perfusions directement piquées dans le bras des joueurs en mal d’énergie. Littéralement un poisson du premier avril.

Mais le jeu a creusé son sillon et s’est rapidement imposé comme le troisième titre gratuit le plus téléchargé du PlayStation Store. De quoi alimenter de nouvelles ambitions, au point de rebadger précisément le titre en Cuisine Royale Second Edition: Fulfillment of All Desires (CRSED: F.O.A.D.). Exit les délires gastronomiques, place à un plus grand sérieux, avec des parties en solo, duo ou par équipes de cinq. Il est possible de jouer à la première ou la troisième personne, avec l’apparition d’un drone dans le second cas pour débusquer les ennemis se tapissant aux coins d’un muret. Une vraie bonne alternative aux autres cadors du genre, d’autant plus que le jeu reste totalement gratuit.

ZombsRoyale.io, le plus minimaliste

Si la plupart des battle royale les plus populaires misent sur la débauche de moyens pour se distinguer de la masse, ZombsRoyale fait le pari totalement inverse. C’est un jeu volontaire ultra-minimaliste, qui s’exécute dans le cadre d’un simple navigateur web. De quoi y jouer depuis l’ensemble des plates-formes du marché, pourvu que vous disposiez d’une connexion Internet. 

Comme avec ses concurrents directs, le jeu vous fait apparaître aléatoirement sur une carte et vous lootez des armes et des équipements dans des coffres disséminés dans le décor, qui se réduit progressivement. Vous profitez en revanche d’une originale vue du dessus, et surtout vous découvrez en temps réel la position de vos adversaires sur une mini-map. De quoi garantir des matchs ultra-rapides, avec une action très soutenue, pour des parties vraiment courtes.

Super Animal Royale, le plus mignon

Dans une optique finalement assez proche de celle de ZombsRoyale, Super Animal Royale est un titre plutôt minimaliste, avec une vue en fausse-3D isométrique. Mais contrairement à la plupart des autres jeux du genre, vous y interprétez de sympathiques et mignons animaux en lieu et place des militaires à la sculptureuse musculature. Ne vous laissez pas duper : tous les pensionnaires de ce safari sont lourdement armés et les parties restent haletantes et riches en effusions sanguines.

Le résultat ? Un titre vraiment accrocheur pour tous les joueurs échaudés par le contexte militaire et le trop grand sérieux de bon nombre de battle royale. Mieux encore, le titre autorise le crossplay entre joueurs issus de plates-formes différentes (PC, Mac, Switch, PS4/PS5, Xbox One/Xbox Series X), ce qui vous garantit de trouver à tout moment des partenaires.

Naraka: Bladepoint, le plus populaire en Chine

Développé par le studio chinois NetEase, déjà rompu à l’exercice du jeu massivement multijoueur en ligne dès sa fondation en 1997, Naraka: Bladepoint se distingue dans le marché des battle royale par son gameplay inspiré des arts martiaux. Il met en scène 60 joueurs à la fois, qui manient essentiellement des armes de close-combat et de mêlée. Des héros possèdent des compétences et talents uniques, comme la possibilité d’empoisonner vos ennemis, de les faire tomber à terre, de projeter des boules de feu ou encore de se tapir plus efficacement.

Très populaire en Chine d’où il est issu, Naraka: Bladepoint fut même l’un des battle royale les plus fréquentés en 2021, avec 160 000 joueurs simultanés. Autre originalité, chaque joueur est équipé d’un grappin qui lui permet de fuir les combats au corps-à-corps et de prendre le large par les airs. Une vraie alternative, teintée d’un certain mysticisme et d’une aura qui échappe à bien des concurrents.  

👉 Nos autres guides jeux vidéo

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !