Accueil » Dossier » Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Catégorie aujourd’hui incontournable dans le petit monde du jeu vidéo, le battle royale colonise peu à peu toutes les plateformes, du PC au mobile. Retour sur un genre en pleine explosion.

Image 1 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Jouissant aujourd’hui d’une immense popularité, le Battle Royale est désormais un genre incontournable du jeu vidéo, mêlant étroitement jeu de tir et jeu de survie. Il embarque le joueur dans des matchs haletants, où il doit se battre pour survivre afin de rester en vie le plus longtemps possible face aux autres. Une fois mort, le joueur ne peut pas réapparaître dans la partie. Issu au départ de la scène du modding, ce genre a connu un boom significatif au cours des dernières années et de nombreux titres ont tenté de se faire une place au soleil.

Ce genre tire son nom du roman japonais et de son adaptation cinématographique Battle Royale, sortie en 2000. L’émergence de ce style dans les années 2010 est aussi issue du succès planétaire de la saga américaine Hunger Games. Le genre s’ancre dans l’univers des jeux vidéo avec la création du mod DayZ du jeu Arma II, sorti en 2013 et considéré comme l’ancêtre du style battle royale. 

Le genre est définitivement popularisé avec la sortie en accès anticipé en mars 2017 de PlayerUnknown’s Battlegrounds. Immense succès, il dépasse rapidement DOTA 2 en nombre de joueurs connectés simultanément. En 2020, la PUBG Corporation annonce avoir atteint la barre des 70 millions de copies vendues. En septembre de la même année, le free-to-play Fortnite se dote d’un mode battle royale qui aura un succès retentissant, consacrant définitivement ce genre à part entière. Au point de voir déferler des déclinaisons insoupçonnées gravitant dans le même esprit, comme Tetris 99 sur Switch ou le récent et Intervillesque Fall Guys.

Pour ce dossier, nous avons décidé de vous présenter les acteurs majeurs de cette scène en commençant par les nouveaux venus prometteurs. Viennent ensuite les grands succès et les valeurs sûres, puis les jeux ayant eu moins de retentissement, jusqu’à sombrer parfois dans l’oubli.

Hyper Scape

Image 2 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger gratuitement Hyper Scape

D’abord disponible un temps en beta ouverte, Hyper Scape, le nouveau battle royale de chez Ubisoft, sort le 11 août 2020 sur PC, PS4 et Xbox One, mais sera aussi disponible sur PS5 et Xbox Series X. Comme beaucoup d’autres battle royale, il fonctionne sur le principe des saisons.

Hyper Scape tente l’originalité et se déroule en 2054 dans la ville futuriste de Neo-Arcadia. Le joueur, une fois débarqué (simplement muni d’une arme de corps-à-corps), devra affronter 99 autres personnes pour survivre. La jouabilité est particulièrement orientée sur la verticalité grâce à de nombreux gadgets. À noter qu’il est en outre possible pour le joueur de remporter la partie s’il parvient à conserver la couronne de l’Hyper Scape pendant 45 secondes.

 Apex Legends

Image 3 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger gratuitement Apex Legends

Electronic Arts ne pouvait évidemment pas passer à côté du phénomène du battle royale, mais l’éditeur était parvenu à garder le secret le plus complet autour de son projet. À sa sortie en février 2019, Apex Legends a pris tout le monde du court et, profitant d’une campagne de lancement remarquable, il est vite parvenu à fédérer une vaste communauté de joueurs.

Rien de vraiment novateur sur le principe du jeu, si ce n’est le fait qu’il ne pousse pas à jouer en solitaire comme Fortnite. Dans Apex Legends, les joueurs sont placés en escouade de trois ou deux personnes, opposées aux 19 autres. Le but est toujours le même : tuer sans être tué afin de rester seul en lice, la taille de la carte se réduisant au fil du temps. Autre originalité tout de même, le joueur choisit son personnage parmi plusieurs héros, chacun ayant des capacités spécifiques. Si Apex Legends a tout de même fait moins parler de lui ces dernières semaines, au fil de ses différentes saisons, il reste l’un des poids lourds du secteur avec plus de 70 millions de joueurs inscrits.

Battlefield V – Firestorm

Image 4 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Battlefield V – Firestorm

S’il dispose évidemment d’un poids lourd avec Apex Legends, EA a d’autres cordes à son arc « battle royale ». En effet, afin de compléter la franchise Battlefield, le cinquième opus s’est muni d’un mode de jeu plus qu’inspiré par le phénomène. Baptisé Firestorm, ce mode spécifique autorise des parties avec un maximum de 64 joueurs répartis en 16 escouades avec – logique – un seul objectif en tête : la survie. Les véhicules sont évidemment de la partie (chars, engins de transport…), mais c’est surtout la taille de la carte proposée qui a ravi les fans de la franchise : DICE et Criteron Games ont effectivement conçu le plus grand théâtre d’opérations jamais réalisé pour un Battlefield.

Comme de coutume, la carte se resserre petit à petit jusqu’à laisser un espace relativement réduit pour les derniers survivants. Notez que, parfaitement intégré à l’écosystème Battlefield, le mode Firestorm permet bien sûr de progresser et de débloquer de nouveaux articles sur son profil de joueur.

Call of Duty Black Ops 4 – Blackout

Image 5 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Call of Duty Black Ops 4 – Blackout

Institution du jeu d’action en vue subjective, la franchise Call of Duty ne pouvait évidemment pas faire l’impasse sur la mode battle royale. Pour l’opus Black Ops 4, Activision a demandé aux trois équipes de développeurs en charge du projet – Treyarch, Beenox, Raven – de réfléchir à une intégration de ce phénomène.

Dans les faits, les studios ont été appliqués, mais n’ont pas fait dans l’originalité débridée. Blackout est un mode autorisant un maximum de 100 joueurs et jouable aussi bien en solo qu’en duos ou en escouades de quatre soldats. Les joueurs sont largués sur la carte depuis un hélicoptère et doivent chercher du loot pour survivre.

Notons tout de même la présence de multiples véhicules et l’intégration d’options venant altérer le fonctionnement « normal » du mode de jeu. Ainsi, en close quarters les armes à longue portée sont bannies afin de mettre l’accent sur le combat rapproché alors que fast collapse réduit de manière plus rapide la zone de jeu.

Ring of Elysium

Image 6 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Ring of Elysium

Paru en plein boom des battle royale, en septembre 2018, l’excellent Ring of Elysium se développe sur plusieurs saisons qui voient les cartes évoluer. Largué sur une île, chacun des 60 joueurs a ainsi pour but de s’échapper en montant dans un hélicoptère de sauvetage qui ne peut embarquer que quatre personnes.

Au-delà du principe somme toute classique, le jeu se démarque grâce à ses environnement réalistes, mais aussi grâce à l’ajout de véhicules en tout genre. À chaque partie et selon la saison, le joueur est équipé d’un moyen de transport au choix, tel qu’un deltaplane, un BMX, une moto, etc. Le joueur profite aussi de capacités et d’équipements bien utiles (drone, bouclier déployable, kit de soin ou encore projecteur d’hologramme…). Seul point faible, Ring of Elysium n’est pas disponible en français.

Fear the Wolves

Image 7 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Fear the Wolves

Très prometteur avant le lancement de son early access, Fear the Wolves est aujourd’hui plus décevant, même après sa sortie officielle. Il s’agit évidemment d’un battle royale mais aussi et surtout du nouveau titre de Vostok Games, un studio fondé par des anciens de S.T.A.L.K.E.R. qui restent d’ailleurs sur le même cadre en nous plongeant une fois encore dans la zone d’exclusion autour de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Les fameuses anomalies sont donc de la partie alors que les loups du titre se retrouvent en maints endroits de la carte. Son autre grande originalité réside dans le fait que, pour une fois, il n’est pas nécessaire d’être le dernier survivant pour l’emporter. Bien sûr, cela reste une option, mais il est aussi possible d’embarquer à bord de l’hélicoptère de sauvetage qui arrive en fin de partie. Attention cependant, en grimpant sur la corde que ce dernier jette aux survivants, vous constituez une cible facile !

 Ark: Survival of the Fittest

Image 8 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Ark: Survival Evolved

Spin-off du jeu de survie Ark: Survival Evolved, Ark: Survival of the Fittest est un standalone qui utilise l’univers créé pour Ark (un monde étrange où se côtoient dinosaures et technologies futuristes) pour proposer des matchs à mort haletants. À l’instar de Hunger Games, les joueurs sont largués sur la carte le long d’un cercle, séparés du centre par la même distance. Au centre se tient une cache d’arme et d’objets très utiles pour le reste de la partie.

Libre à chacun ensuite de filer vers le centre afin de s’équiper (et potentiellement de mourir sous les coups d’autres joueurs ayant eu la même idée), ou de s’évader dans la nature pour tenter de dompter les créatures qui y habitent afin de se constituer une petite armée. Jouable jusqu’à 72 joueurs en simultané, seul ou jusqu’à 6 en équipe, Ark: Survival of the Fittest est un battle royale original et sympathique qui change agréablement du cadre habituel de guerre moderne (on peut notamment y chevaucher des dinosaures, ce qui le rend automatiquement génial).

ARMA 3 : Battle Royale

Image 9 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger gratuitement ARMA 3 Battle Royale

Sorti en 2014, ARMA 3 : Battle Royale est le mod qui a véritablement servi de base à PlayerUnknown’s Battlegrounds tel que nous le connaissons aujourd’hui. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que le créateur de ce mod, Brendan Greene, n’est autre que « PlayerUnknown » lui-même, la personne derrière le PUBG qui cartonne aujourd’hui. Tous les éléments constitutifs du jeu et du genre sont présents dans ce mod qui utilise les assets et le moteur d’ARMA III.

Véritable réussite, il a très vite fait l’unanimité dans la communauté du modding, rejoignant le Hall of Fame de Moddb aux côtés d’autres mods tels que Defense of the Ancients, Counter Strike ou encore The Stanley Parable et DayZ (rien que ça). D’ailleurs, il est toujours possible de télécharger ARMA 3 : Battle Royale au cas ou vous souhaiteriez vous essayer au genre sans débourser un centime.

DayZ : Battle Royale

Image 10 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger DayZ

Jeu de survie dans un monde en proie à une apocalypse zombie, DayZ a été un mod très réputé avant de connaître une sortie en tant que jeu à part entière. Les joueurs, largués sur la carte, devaient lutter pour leur survie, trouver de l’équipement et des armes, le tout sans se faire repérer par les zombies ou les autres joueurs, ces derniers ayant très vite tendance à s’entretuer pour la moindre pièce d’équipement. Un principe qui rappelle déjà très fortement celui du battle royale, mais qui n’a pas empêché les développeurs de sortir un mod nommé DayZ Battle Royale

Ici, ce sont 24 joueurs qui se retrouveront sur une petite île, autour d’un camp de fortune où se trouve une poignée d’armes et d’objets utiles pour la survie. Au début de la partie, chacun décidera alors de foncer, s’équiper, ou d’aller tenter sa chance dans les autres hauts lieux de l’île (qui reprend d’ailleurs la topographie d’une véritable île de l’archipel toscan), avant de finir en un duel à mort, afin de couronner le survivant ultime. Un mod de jeu très sympathique donc, même si la carte et le nombre de joueurs enlève un poil de frisson à l’ensemble.

Fortnite Battle Royale

Image 11 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger gratuitement Fortnite

Mode de jeu ajouté en septembre 2017 à Fortnite, Fortnite Battle Royale reprend tous les canons du genre, en y ajoutant cependant des mécaniques inédites et assez intéressantes sur le plan tactique. Comme d’habitude, les 100 joueurs sont transportés au-dessus de l’aire de jeu, et doivent choisir un lieu pour sauter et débuter leur aventure. Une fois à terre, ils doivent trouver armes, armures et ressources afin de lutter pour leur survie.

Fortnite Battle Royale diverge tout de même des autres titres du genre en proposant des mécaniques de constructions issues directement du jeu original. Les joueurs peuvent en effet bâtir des fortifications ou encore tendre des pièges à leurs adversaires, ajoutant une couche tactique loin d’être désagréable. Similaire sur bien des points à PUBG, Fortnite Battle Royale a fait l’objet d’une petite polémique peu de temps après sa sortie. Le jeu a en effet été développé par Epic Games, le studio créateur de l’Unreal Engine, qui travaillait dans le même temps en collaboration avec Blue Hole sur PUBG. Une similarité qui n’a échappé ni au créateur de PUBG ni aux dirigeants de Blue Hole, qui ont vu d’un mauvais œil cette concurrence directe.

Tout ceci n’a pas empêché Fortnite de se faire une place de choix dans le panthéon du battle royale, avec un succès planétaire sur toutes les plateformes et 350 millions de joueurs inscrits.

Grand Theft Auto Online – Motor Wars

Image 12 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Grand Theft Auto V – Motor Wars

Depuis sa sortie en septembre 2013, et au gré de ses versions successives, Grand Theft Auto V continue son bonhomme de chemin, trustant régulièrement la première place des classements des ventes. S’il est avant tout connu pour son mode solo, qui déploie une histoire écrite avec maestria où s’entremêlent les destins de personnages plus vrais que nature, Grand Theft Auto V possède aussi un volet multijoueur – GTA Online – qui fait le bonheur de milliers de joueurs.

À l’occasion de la mise à jour Smuggler’s Run, les développeurs ont ajouté plusieurs modes de jeux en ligne, dont celui qui nous intéresse aujourd’hui : Motor Wars. Réunis au sein d’une équipe, vous êtes largués sur une carte et devez, comme d’habitude, lutter pour votre survie et celle de vos coéquipiers. Cependant, comme le nom de ce mode de jeu l’indique et s’il est possible de glaner quelques armes, ce sont ici les véhicules qui sont à l’honneur. À vous de constituer un convoi armé et d’aller défaire les équipes adverses afin d’assurer votre suprématie.

Garry’s Mod Battle Royale

Image 13 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger gratuitement Garry’s Mod Battle Royale

Sorti en 2006, Garry’s Mod est un programme bien connu des moddeurs de tout poil. Véritable trousse à outils vidéoludique, il propose non seulement un moteur graphique complet, mais aussi une ribambelle d’assets pour pouvoir créer son propre jeu. Il n’en fallait pas plus à Floyd_Addict pour franchir le pas et créer sa propre version d’un Battle Royale.

Résultat des courses, un petit jeu sympa qui reprend tous les traceurs du battle royale traditionnel : des joueurs largués sur une carte, des armes et des véhicules à récupérer sur ladite carte, une zone qui se réduit au fur et à mesure du temps qui passe et de l’action à n’en plus finir. Une alternative gratuite sympathique à essayer si jamais Garry’s Mod traîne dans un coin de votre ludothèque…

H1Z1

Image 14 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger gratuitement H1Z1

Lancé en early access en 2015, H1Z1 était à la base un jeu de survie en territoire zombie assez similaire à ce que proposait DayZ. C’est en 2016 que le projet s’est divisé en deux branches distinctes : l’une gardant le concept de survie sous le nom de H1Z1 : Just Survive, l’autre s’orientant vers le battle royale sous l’appellation H1Z1 : King of the Kill. Le projet, qui a bien évolué depuis, a désormais abandonné son « King of the Kill » pour devenir tout simplement H1Z1

Une fois encore, les développeurs ont opté pour une démarche assez classique pour ce battle royale : les joueurs, seuls, en duo ou par équipe de cinq, sont envoyés sur une île afin de lutter pour la suprématie. Au passage, ils devront bien évidemment se constituer un arsenal et préparer leur victoire en étudiant avec soin leur environnement, pendant que la zone de jeu se réduit petit à petit. Seule différence, H1Z1 peut accueillir jusqu’à 150 joueurs, assurant des parties féroces et haletantes.

Tetris 99

Image 15 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Tetris 99 (sur Switch)

Histoire d’illustrer la réelle diversité des Battle Royale, lorgnons du côté de la Switch pour évoquer l’improbable, mais diablement addictif … Tetris 99. Sorti le 13 février 2019 pour revigorer l’offre du Nintendo Switch Online, en marge de la sauvegarde dans le cloud, du multijoueur en ligne sur certains titres et de la ludothèque de la NES, le jeu oppose 99 adversaires autour des règles classiques de Tetris. Et là encore, il s’agit d’être le dernier joueur restant, en assemblant les briques sans jamais les voir déborder de l’écran. Pas de loot de début de partie ni de parachutage, dans ce Battle Royale, mais si un cercle se refermera inexorablement sur vous, c’est bien celui de son principe ultra-accrocheur.

En éliminant plusieurs lignes à la fois, vous envoyez à vos adversaires une série de tétrominos qui viendront gêner leur propre progression. Il est possible de balancer aléatoirement ces pénalités, de viser précisément un joueur ou encore de perturber ceux qui maîtrisent le mieux le placement. Cadencé par une musique rythmée, Tetris 99 est un vrai test d’endurance et de concentration. Difficile, à l’approche d’un Top 10 raté de peu, de résister à la tentation de lancer une nouvelle partie. Promis, une dernière. Ou peut-être encore une autre.

Fall Guys: Ultimate Knockout

Image 16 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Fall Guys: Ultimate Knockout

Véritable sensation de ce mois d’août 2020, Fall Guys a aussitôt contaminé la Twitchosphère avec son environnement délirant et ses parties rapides et loufoques. Largement inspiré des jeux télévisés de course d’obstacles, comme Intervilles, Wipeout, Ninja Warrior ou les émissions japonaises animées par Takeshi Kitano, il oppose 60 joueurs dans une série de rounds. Chacun d’entre eux est pioché aléatoirement parmi des dizaines de mini-jeux, qui vont des simples courses d’obstacles à des matches par équipes ou des modes survie. 

Vous y incarnez une sorte de bibendum à la démarche maladroite, et tout l’enjeu consiste à franchir la ligne d’arrivée de chaque round (ou à remplir le défi prévu) parmi les premiers. Le nombre de joueurs qualifiés pour la manche suivante se réduit à chaque fois, jusqu’à élire un unique vainqueur. Simple et drôle à première vue, le jeu offre une bonne diversité d’épreuves et se transforme rapidement en une improbable joute, où l’on joue des coudes et multiplie les coups bas. Avec plus de deux millions de téléchargements en quelques jours, cette revisite inattendue du principe du Battle Royale pêche toutefois du côté de la disponibilité des serveurs.

Minecraft Hunger Games

Image 17 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Minecraft Hunger Games

Quintessence du jeu « bac à sable » laissant libre cours à la créativité et à l’inventivité de ses joueurs (capables, ne l’oublions pas de recréer des calculatrices fonctionnelles en jeu), Minecraft est un titre qui se focalise sur la notion de survie : une grande partie de ses mécaniques tournant autour de cette thématique. C’est donc très logiquement que suite à la sortie des films Hunger Games, de nombreux joueurs aient décidé de recréer ce concept à l’intérieur du jeu.

Disponibles sur des serveurs dédiés, ces Minecraft Hunger Games parachutent des joueurs sur une carte comportant en son centre une montagne de coffre recelant équipement, nourriture et matériaux de craft. D’autres caches sont aussi disséminées un peu partout sur la carte, afin de diversifier les stratégies. Un principe simple, mais diablement efficace qui combine l’adrénaline des combats à la survie si chère à Minecraft.

PlayerUnknown’s Battlegrounds

Image 18 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger PlayerUnknown’s Battlegrounds

Champion des battle royale avec son nombre de joueurs pléthorique, PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG pour les intimes), représente aujourd’hui la quintessence du Battle Royale. Et quoi de plus normal, au final, puisque comme son nom l’indique, il a été créé par nul autre que Brendan Greene, aka PlayerUnknown’s. Moddeur à l’origine d’ARMA III : Battle Royale, ou du mode battle royale de DayZ, il officie désormais en tant que directeur chez Blue Hole, sur PlayerUnknown’s Battlegrounds.

Quasi inventeur du genre, il a réussi avec PUBG, sorti en mars 2017, à concentrer tout ce qui fait le sel de ce genre de jeux. Des cartes gigantesques avec des lieux emblématiques, des armes différentes pour satisfaire tout type de joueurs, un soupçon d’aléatoire pour que chaque partie soit différente et, surtout, un suivi impeccable qui améliore sans cesse le jeu. Le jeu est ainsi régulièrement mis à jour, et dispose même d’une version mobile, PlayerUnknown’s Battlegrounds Mobile.

Rules of Survival

Image 19 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Rules of Survival sur Android
Télécharger Rules of Survival sur iOS

Comme mentionné précédemment, l’essor du battle royale n’a pas échappé au monde du jeu mobile. Parmi la pléthore de jeux mobiles battle royale, quelques titres valent la peine d’être téléchargés, à l’image de Rules of Survival.

Si le jeu ne change absolument pas les règles établies par PUBG et consorts, en proposant des batailles en solo ou par équipe (jusqu’à 300 joueurs sur la carte Fearless Fiord), ce jeu mobile impressionne par sa qualité. Graphiquement au poil, il propose une expérience fluide et ergonomique. À noter qu’il est aussi sorti par la suite en version PC.

Rust: Battle Royale

Image 20 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Rust: Battle Royale

Un peu comme Ark ou H1Z1, Rust est un jeu qui a été créé durant le boom des jeux de survie. D’abord disponible à partir de 2013 en accès anticipé, il sort finalement en 2018. Livré à lui-même dans un monde sans merci peuplé d’autres participants et de créatures fort peu amicales, le joueur doit tout faire pour assurer sa survie : accumuler des ressources, fabriquer armes et objets, construire des pièges ou des abris et interagir avec les autres membres du serveur, que ce soit pour s’allier avec eux, ou bien les éliminer pour récupérer leurs biens. 

C’est donc sans surprise que Rust a reçu un mode battle royale. Lâchés sans équipement sur la carte, les participants doivent récupérer armes et armures pour envoyer ad patres tous leurs rivaux, et rester le seul survivant. De quoi expérimenter directement toute la violence qui régit le monde sans pitié de Rust.

Unturned: Arena Mode

Image 21 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Télécharger Unturned: Arena Mode

Free-to-play se situant à la croisée de Minecraft et de DayZ, Unturned est un petit jeu qui remporte un vif succès sur Steam grâce à ses grandes qualités. Si l’on passe sur l’esthétique voxel directement héritée de Minecraft (tout le monde n’adhère pas à ce parti pris), on trouve un jeu parfaitement conçu, agréable à jouer, mis à jour régulièrement et avec une fervente communauté. Et comme de nombreux autres jeux de survie, ce titre a lui aussi eu le droit à son mode battle royale, le Arena Mode.

Dans ce mode de jeu, jouable sur plusieurs cartes, les joueurs apparaissent aléatoirement et doivent s’entretuer avec des armes trouvées dans l’environnement. Comme dans de nombreux autres battle royale, une zone sécurisée apparaît aléatoirement sur la carte, poussant les survivants à la rejoindre sous peine de succomber à la réduction de la zone de jeu. Du classique certes, mais une fois encore parfaitement réalisé et intégré à Unturned.

[Cimetière des BR] Exile Battle Royale

Image 22 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Annoncé en novembre 2017 par 505 Games, la société qui a édité PayDay 2 ou ARMA, Exile Battle Royale était un titre disponible en early access sur Android, qui reprenait toutes les ficelles du genre. 

Il proposait donc à 60 joueurs d’être largués sur une île afin de collecter armes et autres gilets pare-balles afin de s’entretuer jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un seul et unique survivant. Jeu mobile, gratuit de surcroît, Exile Battle Royale possédait bien évidemment des micro-transactions : toute la question étant à présent de savoir si ces dernières n’ont pas achevé prématurément le jeu.

Exile Battle Royale n’est en effet aujourd’hui plus disponible sur les serveurs officiels du store Android et n’est plus mis à jour par ses développeurs.

[Cimetière des BR] Last Man Standing

Image 23 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Sorti en mars 2017, Last Man Standing est un titre pensé dès le départ pour être une alternative à PUBG. Sans surprise, on y retrouve les marqueurs habituels du battle royale : une centaine de joueurs se retrouvent largués sur une île afin de s’écharper jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un. Armes diverses, customisation de l’apparence des personnages, ce petit jeu possède tout ce qu’il faut pour s’y amuser.  

Bien optimisé, le jeu pêchait cependant par son apparence un peu désuète, loin des standards de l’époque. Reste que pour un jeu gratuit, Last Man Standing faisait amplement son office… ce qui ne l’a pas empêché de tomber au champ d’honneur au cours de l’année 2018.

[Cimetière des BR] The Culling

Image 24 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

À l’inverse de nombreux battle royale, The Culling laisse de côté les aires de jeux gigantesques et les joueurs par dizaines pour se concentrer sur des matchs courts, intenses, où stratégies, habileté et violence se mêlent à parts égales. Chaque match verra s’affronter 16 joueurs sur une zone de combat peu étendue, qui ne cessera de se réduire au fur et à mesure de la partie. S’il existe quelques armes à distance, The Culling se concentre essentiellement sur le corps à corps, en faisant un jeu particulièrement intense.

Faute de joueurs, The Culling a rendu les armes et n’est plus disponible sur Steam depuis le 15 mai 2019.

[Cimetière des BR] Darwin Project

Image 25 : Battle Royale : notre sélection des incontournables et des « disparus »

Lancé en accès anticipé sur PC et Xbox One en mars 2018, Darwin Project avait fait parler de lui grâce à son style graphique singulier et à l’ajout d’une fonctionnalité nouvelle, le show director. Ce onzième joueur était une sorte de « maître du jeu » doté de pouvoirs à même de rendre le jeu plus intéressant pour les dix autres. L’action prenait effectivement place dans des montagnes rocheuses canadiennes post-apocalyptiques.

Malheureusement, faute de joueurs face aux mastodontes PUBG et Fortnite, Darwin Project a tiré sa révérence en mai 2020.