Accueil » Actualité » AMD est disposé à concevoir des puces ARM selon son directeur financier

AMD est disposé à concevoir des puces ARM selon son directeur financier

Mais le cas échéant, l’entreprise ne ferait que répondre à une demande de ses clients.

Devinder Kumar, directeur financier d’AMD, a déclaré lors de la Deutsche Bank Technology Conference que l’entreprise pour laquelle il travaille était « prête à fabriquer des puces ARM » en cas de demande des clients professionnels. Ces propos font suite à ceux de Lisa Su, tenus en début d’année, dans la même veine.

Image 1 : AMD est disposé à concevoir des puces ARM selon son directeur financier

Voici les mots employés par Devinder Kumar, qui répondait à une question sur les solutions ARM de la concurrence : « Lorsque vous regardez les solutions de calcul, qu’il s’agisse de x86 ou d’ARM ou même d’autres types d’architectures, c’est un domaine sur lequel nous concentrons nos investissements. Nous connaissons très bien l’informatique. Même ARM, comme vous l’avez mentionné, nous avons une très bonne relation avec ARM. Et nous comprenons si nos clients veulent travailler avec nous avec ce produit particulier pour aboutir à des solutions. Nous sommes prêts à aller de l’avant et à le faire même s’il ne s’agit pas de x86, même si nous pensons que le x86 est une force dominante dans ce domaine ».

Auparavant, à l’occasion de la conférence JPMorgan Global Technology, Lisa Su s’était exprimée en ces termes : « Je pense qu’AMD a beaucoup d’expérience avec l’architecture ARM. Au cours de notre histoire, nous avons également réalisé pas mal de conception avec ARM. Nous estimons en fait ARM comme un partenaire à bien des égards. Du point de vue d’AMD, nous nous considérons comme une sorte de solution de calcul à haute performance travaillant pour nos clients […]. Et si cela signifie ARM pour certains clients, nous envisagerons certainement quelque chose dans ce domaine également ».

Le Ray Tracing et le DLSS de NVIDIA fonctionnent sur les plateformes ARM

Quelques antécédents, dont l’ARM K12

De nos jours, AMD ne travaille, du moins officiellement, sur aucun projet ARM d’envergure. En revanche, par le passé, l’entreprise a planché sur une architecture K12, finalement jamais commercialisée, et déployé des microcontrôleurs embarqués ARM, principalement des processeurs de sécurité de plate-forme. Mais désormais, les éventuels plans d’AMD en matière de solutions ARM risqueraient bien d’être conditionnés, au moins en partie, par un potentiel rachat d’ARM par NVIDIA.

Source : Tom’s Hardware US