Accueil » Actualité » AMD équipera le supercalculateur suédois Dardel

AMD équipera le supercalculateur suédois Dardel

L’entreprise fournira des processeurs EPYC et des accélérateurs GPU Instinct.

AMD va participer à l’élaboration du supercalculateur Dardel, en partenariat avec Hewlett Packard Enterprise (HPE) et le Royal Institute of Technology (KTH) en Suède. Ce supercalculateur, baptisé ainsi en hommage à la romancière Thora Dardel, et à son mari, le peintre Nils Dardel, sera localisé à Stockholm, au sein du Center of High Performance Computing (PDC). Il remplacera l’actuel système de la Swedish National Infrastructure for Computing. AMD l’équipera en processeurs EPYC (la société ne précise pas s’il sera question de puces EPYC Rome ou EPYC Milan) et en accélérateurs GPU Instinct.

Image 1 : AMD équipera le supercalculateur suédois Dardel

Si AMD conçoit deux supercalculateurs à l’échelle Exa, Frontier et El Capitan, Dardel est un système nettement plus modeste : il offrira des performances de calcul de 13,5 Pflops/s. Sa mise en place sera rapide : « HPE fournira, avant l’été 2021, la première partie du système, composée de la partition CPU et du stockage. Cette phase initiale offrira aux utilisateurs du SNIC environ 65 000 cœurs CPU aptes à réaliser leurs calculs. La seconde partie de Dardel, comprenant la partition GPU, sera livrée au cours de l’automne 2021. Les chercheurs commenceront à utiliser Dardel à partir de juillet 2021, et dès janvier 2022 pour la seconde phase ».

Plusieurs infos sur les processeurs AMD EPYC Genoa : 96 cœurs, DDR5, PCIe 5.0 et AVX3-512

Les déclarations des différents représentants

Le professeur Hans Karlsson, directeur de la Swedish National Infrastructure for Computing (SNIC), déclare : « Ces derniers temps, nous avons pu observer une augmentation spectaculaire de la nécessité pour les chercheurs d’utiliser des accélérateurs, principalement sous forme de GPUs. Nous pourrons bientôt répondre à cette nécessité grâce à la partition composée d’accélérateurs. Dardel augmentera ainsi de manière conséquente la capacité suédoise pour ce qui est des recherches nécessitant des ressources de calcul de grande échelle. »

Peter Ungaro, Senior Vice President et General Manager, HPC et Mission Critical Solutions à HPE, explique : « Les technologies HPC sont communément utilisées dans la R&D pour faire progresser les technologies intrinsèques des produits et services que nous utilisons au quotidien. Durant des décennies, le Center for High Performance Computing du KTH Royal Institute of Technology a permis à la communauté scientifique de signer des percées majeures dans diverses industries grâce au HPC. Nous sommes honorés d’avoir été choisis par le KTH Royal Institute of Technology pour proposer le supercalculateur dernier cri HPE Cray EX, propulsé par la prochaine génération de technologies AMD, et ainsi offrir un niveau de performances encore plus important dans l’optique d’améliorer et d’étendre les facultés de recherche et accélérer l’innovation dans le secteur industriel suédois. »

Enfin, même enthousiasme chez Roger Benson, Senior Director, Commercial EMEA AMD : « Nous sommes ravis de travailler avec HPE et KTH sur ce projet de supercalculateur avancé. La combinaison des processeurs de haut vol AMD EPYC et des accélérateurs AMD Instinct permettra tant aux scientifiques qu’aux institutions de recherche de répondre, voire d’anticiper, aux besoins en charge de calcul HPC, faisant ainsi progresser la recherche. »

Sources : CP AMD, PDC