Accueil » Actualité » AMD Mantle : la fin de l’API graphique bas niveau

AMD Mantle : la fin de l’API graphique bas niveau

Image 1 : AMD Mantle : la fin de l'API graphique bas niveauLors du test de la carte graphique Radeon R9 Fury X par le site Anandtech, nos confrères ont relevé des performances inférieures en utilisant l’API Mantle par rapport à DirectX 11 sous Battlefield 4. Un résultat étonnant puisqu’habituellement, c’est l’inverse pour les jeux supportant l’API de bas niveau d’AMD. Le site a donc décidé d’entrer en contact avec AMD afin d’en savoir plus sur cet étrange comportement. Réponse des rouges : le support de Mantle n’est pas abandonné, mais aucune optimisation ne sera réalisée au niveau des pilotes graphiques. Plus précisément, aucune optimisation n’a été apportée pour les GPU GCN 1.2.

En d’autres termes, les Radeon R9 285, 380, Fury X et les nouveaux APU Carrizo ne font pas bon ménage avec Mantle. Les jeux Mantle pourront se lancer sur ces produits (malgré le fait qu’Anandtech n’ait pas réussi à lancer à Civilization: Beyond Earth sur une R9 285 en mode Mantle) mais le niveau de performances n’est pas garanti. L’expérience Mantle est donc belle et bien terminée. D’ailleurs, AMD recommande aux développeurs de passer sous DirectX 12 ou Vulkan, la future API du groupe Kronos. Une annonce déjà réalisée par les rouges lors de la GDC en mars dernier.

Vulkan et DirectX 12 : les concurrents de Mantle

Ces deux futures API auront plus ou moins le même fonctionnement que Mantle. Cela signifie donc qu’elles seront de type bas niveau, avec un accès plus direct au GPU en évitant le goulet d’étranglement des pilotes et du CPU. Mantle supporte uniquement les GPU AMD alors que DirectX12 et Vulkan supporteront également les GPU Nvidia et Intel. On comprend donc pourquoi l’aventure Mantle n’a plus d’avenir. AMD aura en tout cas permis de faire évoluer es choses dans le domaine des API graphiques.