AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Introduction

Image 1 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !Si la puissance de calcul de la Radeon HD 5870 est environ deux fois supérieure à celle de la HD 4870, celle de la Radeon HD 5770 équivaut alors à la moitié du potentiel d’une HD 5870. On pourrait alors penser que HD 4870 et HD 5870 sont équivalentes à ce niveau, et le compte n’est pas loin.

La Radeon HD 4870 est basée sur le RV770 de ATI, gravé en 55 nm et comptant 956 millions de transistors sur une surface de 260 mm². Celui-ci compte 800 processeurs scalaires (shader processors), 40 unités de texturing, un bus mémoire 256 bits épaulé de mémoire GDDR5 (capable d’atteindre un débit de 115,2 Go/sec) et enfin un débit DST (Depth-Stencil Texture) de 64 pixels par cycle.

Image 2 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

En comparaison, le Juniper en 40 nm embarque 1,04 milliard de transistors sur 172 mm². Si l’on retrouve les 800 processeurs scalaires, 40 unités de texturing et le même débit DST, le bus mémoire n’est que de 128 bits, soit la moitié du Cypress. ATI l’accompagne encore de GDDR5, ce qui permet d’obtenir un débit de 76,8 Go/s.

Dès le début, nous savions que les comparaisons seraient difficiles, non seulement entre les produits ATI et NVIDIA, mais aussi au sein même de l’offre ATI. Les Radeon HD 5770 et 5750 supportent toutes deux DirectX 11, offrent de même trois sorties vidéos numériques entre DVI, HDMI et DisplayPort. Elles gèrent également le Dolby TrueHD et DTS-HD Master Audio en bitstream depuis un PC vers un ampli en HDMI 1.3.

Image 3 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Quel est donc le verdict ? Est-ce qu’une Radeon HD 5770 à 155 euros vaut le coup par rapport à une HD 4870 1 Go à 135 euros ? Est-ce qu’une HD 5750 1 Go justifie ses 150 € comparée à une HD 4770 (512 Mo) positionnée à 90 € voir à une GeForce GTS 250 1 Go accessible pour 120 € ?

Radeon HD 5770 et 5750

On s’abstiendra ici de revoir l’architecture détaillée des Radeon HD 5770 et 5750 puisque notre test de la Radeon HD 5870 mettait déjà en lumière les avancées que ATI a effectué par rapport au RV770. Quand on dit que la Radeon HD 5770 est une demie HD 5870, la comparaison doit être prise littéralement.

Comme nous l’avons mentionné, le Juniper compte 1,04 milliard de transistors (2,15 milliards pour le Cypress). On dénombre 800 processeurs scalaires, 40 unités de texturing et enfin 16 ROP contre respectivement 1600, 80 et 32 à l’actif du Cypress. Bref, la division par deux est claire comme le montrent les deux schémas ci-dessous.

Image 4 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !Image 5 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Il en va de même pour les fréquences et débits : la Radeon HD 5870 embarque 1 Go de GDDR5 cadencée à 1200 MHz, soit 153,6 Go/s. La Radeon HD 5770 compte aussi 1 Go de GDDR5 à 1200 MHz pour arriver cette fois à 76,8 Go/s. La puissance de calcul brute et théorique de cette dernière est de 800 (shader processors) x 850 (MHz) x 2 soit 1,36 TFLOPS, contre 1600 x 850 x 2 = 2,72 TFLOPS pour la HD 5870.


Radeon HD 5770
Radeon HD 5750
Radeon HD 4870
Puissance de calcul
1,36 TFLOPS
1,008 TFLOPS
1,2 TFLOPS
Nombre de transistors
1,04 milliard
1,04 milliard
956 millions
Bande passante mémoire
76,8 Go/s
73,6 Go/s
115,2 Go/s
AA Resolve
64
64
64
Z/Stencil
64
64
64
Unités de texturing
40
36
40
Shaders (ALUs)
800
720
800
Consommation en idle
18 Watts
16 Watts90 Watts
Consommation en charge
108 Watts86 Watts160 Watts

L’équilibre architectural de la HD 5870 devrait donc pouvoir se transposer ici, et l’on devrait avoir des performances d’un niveau égal ou supérieur par rapport à ce que le la Radeon HD 4870 offre, au vu de ses 800 shader processors à 750 MHz (1,2 TFLOPS) et la mémoire GDDR5 à 900 MHz.

Il y a cependant un «mais» : la Radeon HD 4870 utilise un bus mémoire 256 bits lui permettant d’atteindre une bande passante mémoire de 115,2 Go/s. On verra donc quelle est l’influence du bus mémoire sur les performances : si la HD 5770 devait avoir un talon d’Achille, ce serait bien là.

Image 6 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

La Radeon HD 5750 est basée sur le même GPU Juniper que sa grande sœur, au détail près que ATI désactive un des 10 cores SIMD de la puce, ce qui a pour effet de retirer 80 ALU et 4 unités de texturing. Le core du GPU voit aussi sa fréquence ramenée à 700 MHz, arrivant ainsi à une puissance de calcul de 1 TFLOPS. Pas de changement quand à l’épine dorsale en revanche : on a toujours 16 ROP et un bus mémoire de 128 bits épaulé par 1 Go de GDDR5. Les fréquences sont par contre elles aussi revues à la baisse : 1150 MHz pour la RAM permettant d’atteindre un débit de 73,6 Go/s.

Les cartes

La Radeon HD 5770 est plus compacte que la Radeon HD 5850, laquelle est déjà plus courte que la HD 5870 : ses 21,6 centimètres (contre 24,15 pour la HD 5850) la rendront compatible avec l’immense majorité de nos boîtiers.

Comme c’est le cas pour les cartes Cypress, la HD 5700 nécessite une alimentation supplémentaire, mais il n’y a cette fois qu’un seul connecteur PCI Express 6 pins. Par ailleurs, la prise est légèrement enfoncée dans la carte, ce qui diminue le risque d’être gêné par les câbles aux alentours (mais oblige à prévoir un espace supplémentaire derrière la carte).

Image 7 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Nous avions déjà été particulièrement impressionnés par la consommation des HD 5850 et HD 5870 que ATI a su minimiser. Comme on s’y attendait, le Juniper va plus loin encore : la HD 5770 ne consomme que 18 Watts en veille (contre 27 pour la 5850 et 90 pour la 4870). En charge, elle se contente de 108 Watts (151 pour la 5850). On voit déjà pourquoi elle pourrait être la carte PCHC du moment, et il y a mieux encore…

La conception extérieure de la Radeon HD 5850 est complètement différente : là où toutes les autres Radeon 5000 ont une coque intégrale qui ne laisse d’espace que pour le ventilateur, deux entrées d’air à l’avant et une zone d’extraction au niveau de l’équerre, la Radeon HD 5750 embarque un simple ventirad double slot. Le PCB est raccourci à 18,4 cm et comporte toujours un seul connecteur PCIe.

Image 8 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

La Radeon HD 5750 pourrait donc être la meilleure solution pour le jeu occasionnel sur grand écran ainsi que les PCHC. La baisse des fréquences et la solution de refroidissement plus simple permettent d’atteindre 16 Watts et veille et 86 Watts en charge. Comme on le verra plus loin, la HD 5750 n’est pas un foudre de guerre (un peu plus véloce qu’une Radeon HD 4770 toutefois) mais elle permet tout de même de jouer en 1920 x 1080 dans de nombreux cas ! L’Eyefinity et le bitstreaming achèvent de mettre la 5750 en position de favori pour les amateurs de silence mais aussi de performances et de fonctionnalités.

True HD / DTS HD en bitstream : ça marche !

Une des fonctionnalités que nous étions particulièrement impatients de tester après la présentation de Cypress & Juniper était l’ajout d’un canal audio protégé permettant de relayer des flux audio Dolby TrueHD et DTS-HD Master Audio depuis une Radeon HD 5000 vers un amplificateur.

A vrai dire, il s’agit plus d’une question de compatibilité avec le logiciel de lecture que de flux audio : le chemin d’accès doit être implémenté de façon à ce que la piste son en HD ne devienne pas accessible à quelqu’un souhaitant capturer le flux audio sans DRM. ATI et CyberLink ont donc joint leurs efforts pour activer cette fonctionnalité dans une version bêta de PowerDVD 9, dès la sortie de la Radeon HD 5870.

Image 9 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Manque de chance, impossible d’avoir le bitstream au moment du test de la HD 5870. Même chose lorsque la HD 5850 est apparue quelques semaines plus tard. Nous avons toutefois contacté CyberLink depuis pour résoudre le problème, et le bitstreaming se fait parfaitement à présent.

L’environnement de test peut rendre perplexe ici, mais on voit cependant les Radeon HD 5770 et 5750 attirer l’attention qu’elles méritent. Certes, la 5770 est une carte double slot aux dimensions classiques, ce qui l’empêchera de rentrer dans les boîtiers PCHC particulièrement compacts. Reste que malgré ses 21,6 cm, nous avons pu la faire rentrer facilement dans un nMediaPC 1000B et apprécier son silence.

Image 10 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Comparé à notre précédente configuration PCHC (Asus Xonar HDAV 1.3, chipset ATI 780G et ampli Onkyo TX-SR507), plus aucun souci au niveau de la compatibilité HDCP. Même Resident Evil: Extinction, particulièrement problématique sur ce point, a pu être lu. Bien entendu, le gain de performances entre une Radeon HD 3200 et une HD 5770 est énorme : là où on ne pouvait absolument pas jouer auparavant, notre PCHC permet maintenant une très bonne expérience de jeu, y compris en 1920 x 1080.

Configuration et protocole de test

Vu que le nombre de données augmente, il devient difficile d’interpréter les graphiques en un clin d’œil. Nous travaillons justement à simplifier ce point (la séparation par résolution pas plus que la multiplication des graphiques par trois ne nous ont vraiment satisfaits). En parallèle, nous avons réordonné la présentation des cartes. Les trois nouvelles configurations sont au sommet : Radeon HD 5770 en CrossFire, Radeon HD 5770 et Radeon HD 5750. Viennent ensuite d’autres GPU ATI par ordre de performance. Deux cartes NVIDIA clôturent le bal : la GeForce GTS 250 (positionnée à un tarif proche de la HD 5750) et la GeForce GTX 260 (rivale de la HD 4870 et coûtant autant qu’une HD 5770).

Composants
Processeur
Intel Core i5-750 (Lynnfield) 2,66 GHz, 8 Mo de cache L3, économies d’énergie activées
Overclocking à 3,8 GHz (20 * 190 MHz) pour les tests d’échelonnement
Carte mère
Asus P7P55D Premium (LGA 1156) chipset P55 Express
DRAM
Corsair Dominator 4 Go (2 x 2 Go) DDR3-1600 7-7-7-20 @ 1,600 MHz
Stockage
Intel SSDSA2MH160G2C1 160 Go SATA 3 Go/sec
Réseau
Realtek RTC8111C, 1 Gbps
Cartes graphiques
ATI Radeon HD 5770 1 Go

ATI Radeon HD 5750 1 Go

ATI Radeon HD 5850 1 Go

ATI Radeon HD 4890 1 Go

ATI Radeon HD 4870 1 Go

ATI Radeon HD 4770 512 Mo

Nvidia GeForce GTX 260 896 Mo

Nvidia GeForce GTS 250 1 Go
Alimentation
Cooler Master UCP 1100 Watts
Dissipateur
Thermalright Ultra 120 Extreme
Logiciels et pilotes
Os
Microsoft Windows 7 Ultimate x64
DirectX
DirectX 11
Chipset
Intel INF Chipset Update Utility 9.1.1.1019
Cartes graphiques
AMD Catalyst 8.66 RC6

AMD Catalyst 9.9

NVIDIA ForceWare 191.07

BenchmarkConfiguration
World in Conflict Very High Quality Settings, No AA / No AF, vsync off, 1680×1050/1920×1200, 2560×1600, Patch 1009, DirectX 10

Very High Quality Settings, 4x AA / 16x AF, vsync off, 1680×1050/1920×1200, 2560×1600, Patch 1009, DirectX 10
Far Cry 2 Very High Quality Settings, No AA / No AF, vsync off, 1680×1050/1920×1200, 2560×1600, Steam Version

Very High Quality Settings, 4x AA / No AF, vsync off, 1680×1050/1920×1200, 2560×1600, Steam Version
CrysisHigh Quality Settings, No AA / No AF, vsync off, 1680×1050/1900×1200, 2560×1600, Patch 1.2.1, DirectX 10, 64-bit Executable

High Quality Settings, 4x AA / No AF, vsync off, 1680×1050/1900×1200, 2560×1600 Patch 1.2.1, DirectX 10, 64-bit Executable
Left 4 Dead
Highest Quality Settings, No AA / No AF, vsync off, 1680×1050/1920×1200, 2560×1600, Steam Version

Highest Quality Settings, 4x AA / 8x AF, vsync off, 1680×1050/1920×1200, 2560×1600, Steam Version
Grand Theft Auto IV
Highest Quality Settings, No AA / “High” AF, vsync off, 1680×1050/1920×1200, 2560×1600, Patch #4
Stalker: Clear Sky
High Quality Setting, No AA / No AF, vsync off, 1680×1050, 1920×1200, 2560×1600, DirectX 10 lighting

High Quality Setting, 4x MSAA / No AF, vsync off, 1680×1050, 1920×1200, 2560×1600, DirectX 10 lighting
H.A.W.X.
Highest Quality Settings, No AA / No AF, vsync off, 1680×1050, 1920×1200, 2560×1600, AO enabled, DirectX 10/10.1

Highest Quality Settings, 4x AA / No AF, vsync off, 1680×1050, 1920×1200, 2560×1600, AO enabled, DirectX 10/10.1
Resident Evil 5
High Quality Settings, No AA / No AF, vsync off, 1680×1050, 1920×1200, 2560×1600, DirectX 10, Fixed Benchmark

High Quality Settings, 4x AA / No AF, vsync off, 1680×1050, 1920×1200, 2560×1600, DirectX 10, Fixed Benchmark
3DMark Vantage Performance Default, High Quality, Extreme Quality
Batman: Arkham Asylum
High Details, No AA / Max AF, vsync off, 1680×1050/1920×1200/2560×1600, Patch 1.1, In-game benchmark, w/ and w/o PhysX

S.T.A.L.K.E.R: Clear Sky

Image 11 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Sans AA, la Radeon HD 5770 est dominée par la HD 4870 ainsi que la GTX 260. D’autre part, la GTS 250 devance assez largement la HD 5750. Le CrossFire de HD 5770 prend la tête, mais la facture monte à plus de 300 euros. Du point de vue des performances, c’est la HD 5850 qui apparaît ici comme la carte la plus attractive.

Notons que S.T.A.L.K.E.R est le premier des deux titres DirectX 10.1 de notre panel de jeux. Pour être clair, nous n’avons pas d’autre choix que de tester les deux GeForce en DirectX 10. Du côté de ATI, nous activons le rendu DirectX 10.1 et utilisons un anti-aliasing de niveau DirectX 10 pour conserver une charge équivalente.

Image 12 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Même en passant à un niveau de détails élevé et en activant l’AA 4x (pour mémoire, nous étions en Extreme et AA 8x lors des tests des HD 5870 et 5850), S.T.A.L.K.E.R reste une épreuve de force quand l’anticrénelage est activé. Une HD 5850 permet au titre de GSC Game World d’être à peu près jouable en 1680 x 1050, mais point de salut avec les résolutions supérieures.

On retrouve une photo finish qui commence à devenir habituelle avec la HD 4870 qui devance la HD 5770 dans tous les cas. Celle-ci n’est capable de dépasser la GTX 260 qu’en 2560 x 1600, résolution à laquelle la GeForce paye ses 896 Mo de GDDR3. Reste qu’au vu du nombre d’ips à cette résolution, peu importe cette avance.

La nouvelle Radeon HD 5750 se mesure avec la GTS 250, mais à de tels niveaux que le jeu est injouable quelque soit la résolution.

Crysis

Image 13 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Une fois encore, la Radeon HD 5850 s’impose comme carte de référence ici.

HD 4870 et GTX 260 font mieux qu’une HD 5770, tandis que le HD 5750 est devancée par la GTS 250.

En niveau de détails élevé, ces cartes milieu de gamme semble taillées pour du 1680 x 1050 mais le CrossFire de HD 5770 comme la 5850 permettent d’envisager le jeu en 1900 x 1200.

Image 14 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

C’est avec l’anticrénelage que l’on espèrerait voir la Radeon HD 5770 gagner du terrain par rapport à la génération précédente, mais la réduction du bus mémoire de 256 à 128 bits ne lui permet que de talonner la 4870 et de faire jeu quasi-égal avec la GTX 260.

Far Cry 2

Image 15 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Voilà enfin un jeu où la HD 5770 surpasse la GTX 260, même si la HD 4870 reste très légèrement au-dessus. D’autre part, la HD 5750 se hisse un brin devant la GTS 250.

Comme nous l’avons déjà vu, l’échelonnement des performances en passant d’une à deux Radeon est très impressionnant sous Far Cry 2. Les deux CrossFire offrent de très bonnes performances jusqu’en 2560 x 1600 inclus, même s’il faut noter qu’une seule HD 5850 en est également capable.

Image 16 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

L’activation de l’AA a un gros impact sur les performances, on remarque d’emblée que les 512 Mo de la Radeon HD 4770 sont insuffisants pour jouer en 2560 x 1600.

Malgré la présence de GDDR5, le bus mémoire 128 bits ainsi que la division par deux des ROP de la HD 5770 par rapport à la HD 5850 la pénalisent vis à vis de s HD 4870 et GTX 260. HD 5750 et GTS 250 se valent, mais Far Cry 2 n’est alors confortablement jouable qu’en 1680 x 1050.

Left 4 Dead

Image 17 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Vu que la plateforme de test embarque un Core i5-750 à fréquence d’origine, les jeux dépendants du CPU comme Left 4 Dead plafonnent plus vite que si l’on était sur un Core i7 overlcocké, d’où la faible variation générale entre 1680 x 1050 et 1920 x 1200. Toutes les solutions sont jouables dans les deux cas.

Cependant, on voit plus nettement en 2560 x 1600 les HD 4870 et GTX 260 devancer une fois encore la 5770, alors que la GTS 250 devance légèrement la 5750. Aucune carte ne souffrant malgré la résolution, on ajoute AA et filtrage anisotrope pour charger encore un peu plus ces cartes.

Image 18 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

La tendance générale ne change pas puisque la HD 5770 est toujours distancée par les deux mêmes cartes, idem pour la HD 5750 par rapport à sa rivale. Vu que les prix des Radeon HD 4870 1 Go ont fondu pour démarrer à 120 € en ligne, tous ceux qui en ont acheté une récemment n’ont pas grand chose à regretter malgré le fait qu’elle ait déjà soufflé une bougie.

World In Conflict

Image 19 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Le commentaire pourrait se résumer ici à « cf les 5 pages précédentes ».

Image 20 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Contrairement aux titres précédents, World in Conflict ne demande pas 60 ips pour devenir vraiment agréable, les scores des HD 5700 ne sont donc pas aussi décevants que si l’on était en présence d’un FPS. Reste que le trio HD 4890, 470 et GTX 260 font mieux quelque soit la résolution.

Si le CrossFire de 5770 domine, on reste séduits par les performances de la 5850 au vu de son tarif. Le rapport performances/prix du CrossFire de 4770 souffre lorsque l’on est en 2560 x 1600.

H.A.W.X.

Image 21 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

H.A.W.X. est donc notre second titre compatible DirectX 10.1 : ce rendu est alors activé pour toutes les cartes ATI tandis que les NVIDIA sont testées en DirectX 10.

Si DirectX 10.1 peut permettre à la HD 5770 d’en découdre avec la GTX 260, la HD 4870 continue à briller au dépend des dernières HD 5000. On voit cependant la 5750 prendre un léger avantage sur la GTS 250.

Le CrossFire fait quant à lui des merveilles puisque les couples de 5770 et 4770 survolent largement les débats.

Image 22 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Une fois de plus, 512 Mo de mémoire ne suffisent pas pour jouer en 2560 x 1600 avec AA. Pour être objectif, il faut de toute façon un GPU autrement plus musclé qu’une HD 4770 pour jouer à cette résolution. Pour un simulateur de combat aérien comme celui-ci, une Radeon HD 4890 ou 5850 constituent le minimum syndical pour jouer confortablement en 2560 x 1600.

Les Radeon HD 4000 se placent encore bien, tandis que la HD 5770  termine devant la GTX 260 dans la résolution la plus élevée.

Resident Evil 5

Image 23 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Vu que ce survival horror fait partie du programme The Way It’s Meant To Be Played, on n’est pas surpris de voir la GTX 260 largement devant la HD 5770. En revanche, le fait que la HD 4870 soit notablement plus performante que la 5770 est plus surprenant.

Compte tenu de notre processeur milieu de gamme, les performances plafonnent à environ 105 images/s dans les deux premières résolutions. Voyons si l’anticrénelage permet de niveler un peu plus les résultats.

Image 24 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Curieusement, l’AA n’a que peu d’impact (voir aucun comme sur le CrossFire de 5770) sur les performances de toutes les solutions mis à part la GTS 250 qui y laisse un peu plus de plumes que les autres.

Grand Theft Auto IV

Image 25 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

GTA IV supporte l’anticrénelage ni dans le jeu, ni par les pilotes. Nous avons donc choisi un niveau de détails très élevé, réglé la distance de vue sur 15 et poussé tous les autres curseurs au maximum (ce qui maximise le filtrage anisotrope).

On remarque l’absence de résultats pour la HD 4770 seule ou en CrossFire vu que les 512 Mo de mémoire ne permettent pas de faire tourner le jeu avec nos réglages. La GTX 260 souffre du même problème en 2560 x 1600. Sur les cartes restantes, il est intéressant de voir la GTS 250 devancer la HD 5770, tout comme la 4870 écrase les deux nouvelles Radeon HD 5000.

Batman: Arkham Asylum

Image 26 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Bien que très léché visuellement parlant, Batman n’en reste pas moins jouable dans tous les cas jusqu’en 2560 x 1600. Radeon HD 4870 et GTX 260 se rendent coup pour coup, surpassant toutes deux la 5770. La GTS 250 coiffe la 5750 sur le poteau, ce qui n’a rien de surprenant vu que le titre a bénéficié du programme TWIMTBP, et de façon particulièrement agressive qui plus est envers les cartes ATI.

Image 27 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

L’activation de PhysX ne manque pas de créer une polémique sur ce titre. Toutes les Radeon sont mises à terre par cette technologie NVIDIA, tandis que les cartes du caméléon voient leur performances à peu près divisées par deux (ce qui n’empêche pas de jouer pour autant).

Après avoir exécuté le benchmark intégré aux jeu, la portée des résultats a été débattue. D’un côté, il est extrêmement frustrant de voir les performances ralentir au point de devenir moribondes dans des scènes où PhysX n’apporte strictement rien, d’un autre côté, la gestion de la physique par le GPU dans le jeu fait bien plus plaisir à voir. Reste à voir si cette technologie d’accélération des calculs physiques s’imposera sur le long terme (si l’on se réfère à l’histoire, la réponse est presque certainement non), mais on est au présent, et le fait est que Batman tire vraiment parti de PhysX.
 
Bien entendu, la valeur réelle de l’avantage compétitif de NVIDIA (encore une fois, nous raisonnons au présent) doit se mesurer au support de DirectX 11 (un bénéfice négligeable à l’heure actuelle), l’Eyefinity (qui parlera à tous ceux qui ont trois écrans ou plus) et à la possibilité de relayer des flux audio HD en bitsream dans le cadre d’un PCHC (une raison d’acheter une seconde carte pour le salon).

Consommation et nuisances sonores

Image 28 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

ATI donne la HD 5770 à 18 Watts en veille et 108 Watts en charge. La 5750 fait logiquement encore mieux avec 16 et 86 Watts dans les mêmes conditions. Le Delta se vérifie presque exactement : notre 5750 consomme deux Watts de moins que la 5770 en veille, et 22 Watts (à comparer aux 21 attendus) lors d’une session FurMark.

La seule carte du panel capable de faire mieux en charge est la HD 4770, mais elle est devancée par les trois Radeon HD 5000 ci-dessus en idle.

Compte tenu du fait qu’ils ont été gravés en 55 nm, le G92 de la GTS 250 et le GT200b de la GTX 260 affichent tous deux une consommation en veille assez remarquable. Le constat n’est plus le même en charge, puisque par rapport aux cartes ATI en 40 nm, seule la HD 5850 se trouve à un niveau comparable.

Image 29 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Nous étions plus préoccupés par le bruit le mois dernier. Les cartes haut de gamme poussent l’enveloppe thermique au maximum et dissipent donc nettement plus de chaleur que les modèles moins complexes en charge.

Effectivement, toutes les cartes se tiennent à des niveaux assez silencieux entre 37,4 et 40 décibels en veille. Les ventilateurs montent naturellement en régime lors d’une session FurMark, mais aucun n’a vraiment besoin de tourner à plein régime. Tous les GPU ATI en 40 nm sont à des niveaux assez similaires, et même les deux CrossFire ne sont pas perturbants en charge.

Influence du processeur : de 2,66 à 3,8 GHz

Pour le test de la HD 4870 comme celui de la 5850, nous avions pris un Core i7 overclocké à 4 GHz pour être sûrs que le processeur ne puisse pas être un goulet d’étranglement. Si ce choix est juste d’un point de vue théorique (a quoi servent les comparaisons si une variable maîtrisable vient les perturber ?), plus d’une voix s’est fait entendre pour l’utilisation d’un CPU accessible au plus grand nombre.

Nous avons donc opté pour un Core i5-750, lequel coûte environ 180 €, et une carte mère Asus P7P55D Premium. Naturellement, on ouvrait alors la porte aux limitations potentielles qui pourraient faire apparaître deux cartes à des niveaux similaires alors qu’il en serait tout autrement avec un autre processeur. Pour en avoir le cœur net, nous avons testé une partie du panel de jeux avec et sans overclocking pour en arriver à la conclusion suivante : un i5-750 à fréquence d’origine est largement suffisant à une Radeon HD 5770.

Image 30 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

Les résultats ont été obtenus en 1920 x 1600, compromis entre le 1680 x 1050 caractéristique des LCD 20 pouces et la résolution assez extrême de 2560 x 1600. On voit bien que les écarts sont pratiquement nuls entre le processeur à sa fréquence par défaut et avec un overclocking à 3,8 GHz. Nous n’avons pas inclus de filtrages vu que la charge se serait alors encore plus déplacée vers le GPU et que l’importance du processeur aurait alors été encore plus amoindrie.

Conclusion

De notre point de vue, les Radeon HD 5770 et 5750 s’adressent à deux types d’acheteurs.

En premier lieu, les utilisateurs à la recherche de performances à coût minimal qui font évoluer leur carte graphique à peu près une fois tous les 2 ans. Les cartes graphiques haut de gamme serait leur premier choix si ce n’était à cause de leur prix. Ceux qui parmi nous appartiennent à cette catégorie ont probablement craqué pour une Radeon HD 4870 lorsque celle-ci est descendue sous la barre symbolique des 150 €, à juste titre, puisque leur rapport performances/prix demeure excellent à ce jour. Si c’est votre cas et que vous attendiez un vrai saut en performances des Radeon HD 5700, même la 5770 est une déception dans la mesure où une 4870 ou encore une 4890 fait mieux avec les jeux actuels.

Bien entendu, il y a un facteur X à considérer : les fonctionnalités. L’Eyefinity (capacité à gérer 3 écrans en simultané) est une première à ce niveau de prix, on ne peut donc que se réjouir de voir des cartes à 130 et 150 € en être capables. De même, la capacité à envoyer du Dolby TrueHD et DTS-HD MA en bitstream était l’apanage des cartes sons à 90 € minimum jusqu’ici. On y arrive maintenant avec une carte graphique DirectX 11. Ces deux extras justifient à eux seuls l’achat de ces cartes graphiques pour ceux qui en ont l’utilité. De notre côté, nous en avons mis une dans un pc orienté bureautique pour gérer un triple affichage, et une autre dans un PCHC, lequel est relié à un LCD LED Samsung 55 pouces.

Image 31 : AMD Radeon HD 5770 et 5750 : 3D et PCHC en vue !

La seconde catégorie comprend tous ceux qui souhaitent remplacer une carte graphique vieillissante ou assemblent peut-être leur première configuration. On voit alors Radeon HD 5770/5750, Radeon HD 4870 et GeForce GTX 260 côte à côte pour la première fois. Disponible à environ 130 € en moyenne et affichant constamment des performances supérieures à celles de la 5770, la Radeon HD 4870 reste un bon achat. Dans ce cas, est-ce que l’Eyefinity, le bitstream et la compatibilité DirectX 11 (limitée pour l’instant au seul BattleForge) justifient les 20 € supplémentaires de la 5770 ? Dans l’immédiat, la donne est largement influencée par le fait que les Radeon HD 5000 souffrent de l’effet nouveauté et de faibles stocks, tandis que les Radeon HD 4000 sont bradées parce qu’en fin de vie.

Qu’en est-il du match Radeon HD 5750 contre GeForce GTS 250 ? NVIDIA semble avoir le GPU le plus performant des deux, mais l’écart est beaucoup plus mince que celui qui sépare une HD 4870 d’une 5770, trop mince pour faire l’impasse sur les fonctionnalités de la nouvelle carte ATI. En parallèle, il faut souligner le mérite de NVIDIA quant à la conception d’un GPU qui a pu se maintenir pendant plus de deux ans et continue à pouvoir rivaliser avec une architecture moderne dans sa déclinaison entrée de gamme en la devançant.

Enfin, c’est peut-être l’avant-dernière page de cet article qui en dit le plus long aujourd’hui : l’overclocking d’un Core i5-750 de 2,66 GHz à 3,8 GHz ne fait presque aucune différence en 1920 x 1200 pour une carte milieu de gamme. Si ce constat permet d’économiser quelques euros en prenant un processeur moins puissant pour disposer en fin de compte d’une Radeon HD 5850, il ne faut pas hésiter.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !