Accueil » Actualité » AMD Radeon HD 6900M : enfin du mieux !

AMD Radeon HD 6900M : enfin du mieux !

Image 1 : AMD Radeon HD 6900M : enfin du mieux !

Pour bien commencer 2011, AMD lance ce matin non seulement ses APU Fusion, mais aussi une nouvelle gamme de puces graphiques pour PC portables, les Radeon HD 6000M. Comme on s’y est maintenant habitué, il s’agit d’une évolution plus marketing que technique des Radeon HD 5000M. Il y a heureusement cette fois un vrai gain de puissance en haut de gamme grâce aux Radeon HD6900M.

En l’absence de communication claire d’AMD il devient très difficile de faire la part du neuf et du vieux dans la nouvelle gamme. Ainsi, les Radeon 6800M possèdent le même nombre d’unités de calcul que les 5800M mais des fréquences légèrement inférieures. Elles sont néanmoins compatibles OpenGL 4.1 (contre 3.2 pour les 5800M). Par contre, elles conservent le moteur vidéo UVD 2 alors que les Radeon HD 6900M, 6700M, 6600M et 6400M passent à l’UVD 3 (qui apporte notamment le support du MVC, Multi View Codec, nécessaire aux Blu-ray 3D).

Les 6800M sont donc de simples 5800M renommées, alors que les 6900M, 6700M, 6600M et 6400M sont de vraies nouvelles puces. N’oublions pas les Radeon HD 6500M et 6300M apparues en novembre dernier, qui sont comme les 6800M des 5000M renommées. Combien de cartons rouges devrons nous mettre à AMD (ou Nvidia) avant que les constructeurs arrêtent ces pratiques à la limite de la tromperie ?

Le point positif est que la puissance de jeu des PC portables augmentent enfin légèrement avec la sortie des 6900M. Elles possèdent 960 shaders, 48 unités de textures, et 32 ROP, là où les Radeon HD 5800M offraient 800 shaders, 40 unités de texture et 16 ROP. Leur fréquence maximum est très légèrement inférieure (680 MHz contre 700 MHz pour une HD 5870 M). Si l’on compare maintenant aux puces non mobiles, une Radeon HD 6900M est identique à une Radeon HD 6850, ne serait-ce sa fréquence 12 % inférieure. Les Radeon HD 5870M se rapprochaient elles des Radeon HD 5770 de bureau.

Enfin, pour l’anecdote, on notera que cette gamme de puces graphiques est la seconde à ne pas porter la marque ATI après les Radeon HD 6000.