Accueil » Test » Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ? » Page 3

Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?

1 : Deux faux-jumeaux 2 : Les performances en jeu 4 : Conclusion : la finesse paie

Autonomie, bruit, qualité d’écran

Le PC le moins cher est donc légèrement plus performant. Mais on n’achète pas un PC portable uniquement pour ses performances, alors voyons ce qu’il en est de la qualité des écrans, de l’autonomie et du silence de fonctionnement de nos deux participants du jour.

Écran : l’étalon Stealth

On pourrait croire que MSI équipe ses GE62 et GS63 des mêmes dalles LCD. Ce n’est pas tout à fait le cas. 

Image 1 : Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?Le GS63 a droit à un écran meilleur sur tous les points importants. Plus lumineux, plus contrasté il est surtout capable de reproduire plus fidèlement les nuances de gris et de couleurs grâce à un étalonnage plus précis. On reste dans les deux cas très loin d’un rendu neutre.

Image 2 : Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?Image 3 : Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?

Autonomie : du simple au triple

Pour notre test d’autonomie, nous avons tiré parti de la fonctionnalité Battery Boost incluse dans les pilotes Nvidia qui limite le nombre d’images calculées par la carte graphique et diminue ainsi la consommation sans sacrifier les performances désirées.

Image 4 : Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?À nouveau, le GE62 Apache fait triste mine face à son cousin GS63 Stealth Pro. Sans optimisation, son autonomie est deux fois moindre. Une fois Battery Boost activé, l’écart passe même du simple au triple en faveur du GS63.

MSI n’a clairement pas conçu le GE62 comme un PC portable, alors que le GS63, par sa taille fine et son poids contenu a vocation à se déplacer.

Bruit : caramba, encore raté !

Image 5 : Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?Le GE62 parviendra-t-il à gagner une manche face au sonomètre ? Hé non, le GS63 s’impose encore une fois comme le meilleur des deux. En charge, son CPU et son GPU étant simultanément sollicités au maximum, ses ventilateurs n’émettent que 44,5 dBA (à 30 cm). Le GE62 monte à 46,6 dBA.

Aucun des deux portables n’est vraiment discret, mais, alors que le GS63 reste encore dans la norme d’un PC puissant en charge (tel le Corsair One Pro, par exemple), le GE62 dépasse nettement et devient gênant.

Températures : match nul

Image 6 : Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?GE62 de faceImage 7 : Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?GS63 de face

Image 8 : Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?GE62 de dosImage 9 : Comparatif PC portables gaming : faut-il préférer le plus fin ou le moins cher ?GS63 de dos

.

Sous la caméra infrarouge, les deux PC sont presque à égalité. Le GE62 réussit à se maintenir environ 1 °C en dessous du GS63, que ce soit côté genoux ou côté clavier. Ceci dit, 43 °C ou 44 °C ne sont pas des températures inquiétantes ou gênantes, surtout sur des PC appelés à être installés sur un bureau.

Sommaire :

  1. Deux faux-jumeaux
  2. Les performances en jeu
  3. Autonomie, bruit, qualité d'écran
  4. Conclusion : la finesse paie