Accueil » Actualité » ‘Cypress Cove’, c’est le nom de code des cœurs CPU des processeurs Rocket Lake-S

‘Cypress Cove’, c’est le nom de code des cœurs CPU des processeurs Rocket Lake-S

Non pas Willow Cove comme pour les Tiger Lake afin de bien distinguer les finesses de gravure (14 nm / 10 nm).

Avec ses processeurs mobiles Tiger Lake gravés en 10 nm, Intel introduit des cœurs Willow Cove en remplacement des Sunny Cove. Le gain attendu en termes d’IPC est de l’ordre de 30 % à fréquence identique. Jusqu’ici, on pensait que l’entreprise allait décliner ces cœurs Willow Cove sur ses prochains processeurs de bureau. Une 11e génération baptisée Rocket Lake-S et attendue pour 2021. Finalement, le nom de code des cœurs CPU de cette gamme serait Cypress Cove.

Image 1 : ‘Cypress Cove’, c'est le nom de code des cœurs CPU des processeurs Rocket Lake-S

Dans une vidéo, disponible ci-dessous, Moore’s Law is Dead dévoile des informations sur Cypress Cove. Si Intel opte pour une dénomination différente, c’est parce que les puces Rocket Lake-S s’appuieront sur une gravure en 14 nm pour la partie CPU et non en 10 nm. Par conséquent, les cœurs Cypress Cove apporterait un gain de performance moins important que les Willow Cove.

Le Core i7-1165G7 surclasse les Ryzen 7 4800U et Ryzen 9 4900HS sur Time Spy

Un iGPU Gen12 Xe en 10 nm

Moore’s Law is Dead suggère que l’architecture des processeurs Rocket Lake-S associera des cœurs CPU gravés en 14 nm à un iGPU Gen12 Xe et à d’autres composants gravés en 10 nm. Il confirme également le nombre maximal de cœurs fixé à 8 et non à 10 comme sur les Core i9 Comet Lake-S. Enfin, sachez que chez Intel, les puces Rocket Lake-S seraient synonymes de PCIe 4.0