Accueil » Actualité » Der8auer expérimente l’Intel Cryo Cooling avec un Ryzen 9 5950X : 5 323 MHz sur tous les cœurs

Der8auer expérimente l’Intel Cryo Cooling avec un Ryzen 9 5950X : 5 323 MHz sur tous les cœurs

Avec pas mal d’ingéniosité, la solution de refroidissement thermoélectrique d’Intel peut aussi être adaptée à une puce AMD.

Récemment, Intel a dévoilé sa technologie Cryo Cooling, une solution qui combine « hardware, software et firmware » et qui promet d’ouvrir de nouveaux horizons en matière d’overclocking sur les PC fixes. Concrètement, il s’agit d’une méthode de refroidissement thermoélectrique, c’est-à-dire basée sur l’effet Peltier. Pour la mettre en application, il faut un des deux dissipateurs présentés par EKWB et Cooler Master, associé à un processeur Intel Comet Lake-S. La raison évoquée par Intel est un contrôle logiciel du refroidissement afin d’empêcher la formation excessive de condensation. Cela dit, en bidouillant, il est possible de tenter l’expérience avec une puce AMD ; c’est ce à quoi s’est essayé le célèbre Der8auer.

L’individu a utilisé le tout récent processeur Ryzen 9 5950X, le porte-étendard des Ryzen 5000 avec ses 16 cœurs / 32 threads, et a jeté son dévolu sur l’EK-QuantumX Delta TEC d’EKWB. Naturellement, Der8auer a dû faire face à deux contraintes majeures : le socket (LGA1200 pour une puce Intel Comet Lake-S, AM4 pour un Ryzen 5000) et le contrôle logiciel. Il a résolu la première en bricolant un mécanisme ; pour la deuxième, il l’a contournée en mobilisant un second système, muni d’un Core i9-10900K, qui se charge de contrôler la partie logicielle de la technologie Intel Cryo.

Un Ryzen 9 5950X monte à 6,362 GHz, nouveau record

50°C environ sur Cinebench R15

Sur Cinebench R15, sans activation du refroidissement TEC, la puce AMD atteint une température de fonctionnement de 90°C, contre 50°C seulement avec.

En outre, avec le TEC, le Ryzen 9 5950X monte tout seul à 5 050 MHz grâce à son mode PBO ; cependant, avec un overclocking manuel, il grimpe à 5 323 MHz sur l’ensemble de ses cœurs.

Image 1 : Der8auer expérimente l’Intel Cryo Cooling avec un Ryzen 9 5950X : 5 323 MHz sur tous les cœurs

Ainsi, cela confirme les très bonnes prestations de ce système de refroidissement : déjà, il avait permis à Der8auer de faire fonctionne le Core i9-10900K à 5,6 GHz de manière stable dans Cinebench R15. En revanche, c’est au prix d’une consommation élevée : Cooler Master annonce jusqu’à 200 W engloutis par son MasterLiquid ML360 Sub-Zero.

Image 2 : Der8auer expérimente l’Intel Cryo Cooling avec un Ryzen 9 5950X : 5 323 MHz sur tous les cœurs