Accueil » Actualité » Dernière mise à jour de Windows : un risque d’occupation CPU élevée

Dernière mise à jour de Windows : un risque d’occupation CPU élevée

A désinstaller si besoin.

Image 1 : Dernière mise à jour de Windows : un risque d'occupation CPU élevée

Selon certains retours, la dernière mise à jour KB4512941 pour Windows 10 peut provoquer des problèmes d’occupation CPU élevée. Le problème serait lié à Cortana, sont le SearchUI.exe pourrait utiliser entre 30 et 40 % du processeur et jusqu’à 200 Mo de mémoire vive.

Correction facile

Pour ceux qui observent ce type de problème, Microsoft a reconnu le problème, et conseille de désinstaller cette mise à jour qui reste optionnelle. Une nouvelle mise à jour devrait pouvoir corriger le problème sous peu. Toutefois, certains expliquent que plusieurs Windows Insiders avaient bien signalé ce problème avant la publication de la mise à jour…