Accueil » Dossier » Guide d’achat : quelle souris pour jouer ?

Guide d’achat : quelle souris pour jouer ?

1 : Introduction et notre sélection 2 : Quel joueur êtes-vous ? 3 : Filaire ou sans fil ? 4 : Capteur laser, optique, kesako ? 5 : Les DPI, faux argument commercial 6 : Jittering, polling rate, ce qu'on ne vous dit pas 8 : Look général, molette centrale et gadgets 9 : Logiciel de gestion, compatibilité Mac et PC 10 : Tableaux de toutes les souris du guide

Comment tenir sa souris

Droitier ou gaucher ?

C’est un point qui doit attirer toute votre attention. Les souris gaming ambidextres sont peu nombreuses. Tous les modèles un peu évolués sont systématiquement pensés pour les droitiers et rares sont les constructeurs à proposer une version pour gauchers. Parmi les rares exceptions, on peut citer Razer, qui propose son excellente souris MMO « Naga Classic » en  « Edition Gaucher« . Lorsque de tels modèles existent, il faudra le plus souvent passer directement par la boutique en ligne du site pour les acquérir.

Méfiez-vous des souris qui ont l’air ambidextres parce qu’elles ont une forme symétrique : souvent, elles possèdent des boutons supplémentaires uniquement présents sur le côté gauche de la souris, donc pour les droitiers (boutons qui tombent sous le pouce ou l’index). Une vraie souris ambidextre, à l’instar des Roccat Kova et Kiro, des Logitech G900 et G300S, de tous les modèles Zowie, des Razer Lancehead et Abyssus V2, ou de la SteelSeries Sensei, propose les mêmes boutons de chaque côté.

À RETENIR :

Gauchers, méfiez-vous ! 90% des souris Gamers sont optimisées, voire réservées aux droitiers. Ne le perdez pas de vue lors de l’achat et soyez vigilants, même si la forme semble ambidextre car symétrique (regardez bien si les mêmes boutons sont présents des deux côtés).

Chacun tient sa souris différemment

Le choix d’une souris, c’est aussi une question de confort. Or chacun tient sa souris un peu différemment. Certains modèles sont plus ronds alors que d’autres sont plus allongés et d’autres encore adoptent un design ergonomique spécial. C’est selon les préférences de chacun, mais il vaut mieux essayer avant d’acheter.

D’autant que la notion de confort dépend directement de votre main elle-même. Les petites mains ont besoin de petites souris et les grandes mains de grandes souris. Certains modèles ont un repose paume ajustable qui peut s’étirer vers l’arrière. D’autres proposent une molette qui permet d’écarter le panneau de commandes au niveau du pouce afin d’élargir la souris.

À RETENIR :

Si vous le pouvez, essayez la souris envisagée avant de l’acheter pour vérifier qu’elle convient à votre façon de la tenir. La Mad Catz R.A.T Pro X était probablement la souris la plus personnalisable au monde. Avec la faillite de ce constructeur, les souris transformables se font rares. La Roccat Kiro est sans doute l’une des plus modulaires du marché.

Le poids de la souris

Le poids est un autre critère totalement subjectif. Certains aiment les souris particulièrement lourdes alors que les ergonomes et médecins conseillent plutôt l’usage de souris les plus légères possibles. Pour satisfaire tout le monde, certains constructeurs livrent avec leurs souris des poids amovibles qui permettent, lorsqu’on les installe, d’alourdir la souris ou d’ajuster son équilibre.

À RETENIR :

Évidemment, en matière de confort, rien ne remplace le test en vrai avant l’achat. Sachez que certaines souris ont des poids amovibles. C’est le cas de la Logitech G502 Proteus Core, probablement l’une des souris de gaming les plus polyvalentes du marché.

Sommaire :

  1. Introduction et notre sélection
  2. Quel joueur êtes-vous ?
  3. Filaire ou sans fil ?
  4. Capteur laser, optique, kesako ?
  5. Les DPI, faux argument commercial
  6. Jittering, polling rate, ce qu'on ne vous dit pas
  7. Comment tenir sa souris
  8. Look général, molette centrale et gadgets
  9. Logiciel de gestion, compatibilité Mac et PC
  10. Tableaux de toutes les souris du guide