Accueil » Actualité » Incroyable : pas de McLaren F1 sans MS-DOS et un Pentium 120 MHz

Incroyable : pas de McLaren F1 sans MS-DOS et un Pentium 120 MHz

L’une des voitures les plus modernes au monde a besoin d’un ordinateur qui mérite sa place dans un musée. Qui aurait-cru que le PC d’une compagnie absorbée par HP serait aussi essentiel à la maintenance de la dernière McLaren ?

Image 1 : Incroyable : pas de McLaren F1 sans MS-DOS et un Pentium 120 MHzLe Compaq LTE 5280 (source : Jalopnik)McLaren a admis à l’équipe de Jalopnik que la compagnie avait besoin d’un ordinateur portable Compaq LTE 5280 datant des années 90 pour maintenir sa supercar F1, produite à une centaine d’unités dans les années 1990. Le constructeur promet qu’il travaille sur une nouvelle interface qui accueillera des machines plus récentes. En attendant, la réparation de l’une des voitures les plus chères au monde demande toujours un Pentium 120 MHz, 16 Mo de RAM et une puce graphique Cirrus Logic CL-GD7543 utilisant 1 Mo de mémoire !

Image 2 : Incroyable : pas de McLaren F1 sans MS-DOS et un Pentium 120 MHzLa McLaren F1Utiliser DOS comme mesure de sécurité

La raison est que l’interface qui permet de communiquer avec la voiture tourne toujours sur DOS et demande l’utilisation d’une carte spéciale compatible uniquement avec ce PC. Cette carte dite d’accès conditionnelle prendrait aujourd’hui la forme d’une smart card ou d’une clé USB. Elle servirait de moyen d’authentification protégeant McLaren contre les intrusions ou la copie de ses logiciels.