Accueil » Actualité » Intel dévoile une série de SSD Optane P1600X

Intel dévoile une série de SSD Optane P1600X

Proposés dans des capacités de 58 Go et 118 Go, ils ne brillent pas par leurs vitesses mais s’avèrent très endurants.

Intel a lancé de nouveaux SSD Optane pour les centres de données, les Optane SSD P1600X. L’entreprise propose ses SSD au format M.2 22-80 en deux capacités, l’une de 58 Go et l’autre de 118 Go. Ils utilisent une interface NVMe PCIe 3.0 x4.

Image 1 : Intel dévoile une série de SSD Optane P1600X
Image 2 : Intel dévoile une série de SSD Optane P1600X

Vous l’aurez compris, avec de telles capacités, ces SSD ne servent pas à stocker de grandes quantités de données mais plutôt de supports pour le système d’exploitation ou la mise en cache. Intel met en avant des latences très faibles (7μs en lecture, 10μs en écriture en moyenne) et une endurance élevée de 6 DWPD (drive writes per day) grâce à la mémoire 3D XPoint.

Intel commercialisera des SSD Optane P5800X de 3,2 To cette année

Les remplaçants des SSD Optane 800p

Les Optane SSD P1600X atteignent une vitesse de lecture séquentielle de 1870 Mo/s, une vitesse d’écriture séquentielle de 1050 Mo/s et des vitesses de lecture/écriture aléatoires de 426K/243K IOPS. En pratique, ces références viennent se substituer à la série de SSD Optane 800p de 2018, eux aussi proposés dans des capacités de 58 Go et 118 Go. Toutefois, ces anciens modèles s’appuient sur une une interface PCIe 3.0 x2 et s’avèrent bien plus lents, que ce soit en vitesse de lecture/écriture séquentielles et aléatoires, et souffrent de latences plus élevées. En effet, selon les spécifications données par Intel, ces derniers plafonnent à une vitesse de lecture séquentielle de 1450 Mo/s, d’écriture séquentielle de 640 Mo/s, de lecture et d’écriture aléatoires de 250 000 / 145 000 IOPS respectivement ; quant aux latences, elles sont de 7 µs en lecture, 18 µs en écriture.

Cette actu est l’occasion de faire un point sur la fabrication de la mémoire 3D XPoint. En mars, Micron a affiché son souhait d’abandonner ce type de mémoire et a mis en vente son usine de fabrication de Lehi (située dans l’État de l’Utah). Hier, Texas Instruments s’est positionné avec une offre à 900 millions de dollars. Du côté d’Intel, la firme a cédé son usine de fabrication de mémoire NAND de Dalian (Chine) à SK Hynix ; SK Hynix en prendra le contrôle total en 2025. En attendant, Intel continue de l’utiliser et aurait justement consacré quelques lignes à la production de mémoire 3D XPoint selon Tom’s Hardware US, qui suppose également que le lancement de ces SSD Optane P1600X est là pour répondre à une demande de quelques clients spécifiques.