Accueil » Actualité » Intel : une carte PCI-Express Thunderbolt 2 pour les PC

Intel : une carte PCI-Express Thunderbolt 2 pour les PC

Image 1 : Intel : une carte PCI-Express Thunderbolt 2 pour les PCUn slide IntelIntel veut apporter le Thunderbolt dans les ordinateurs, et la société pourrait donc proposer, selon des rumeurs, une carte PCI-Express à cette norme, compatible avec certaines cartes mères classiques. La carte en question serait équipée d’un contrôleur Thunderbolt 2, capable d’atteindre 20 gigabits/s.

Thunderbolt 2

La carte utiliserait un contrôleur FalconRidge 2C, soit un contrôleur Thunderbolt 2 (20 gigabits/s) capable de prendre en charge un seul écran. Les versions 4C des contrôleurs sont en effet capable de prendre en charge deux écrans DisplayPort, mais Intel aurait choisi — pour des raisons pratiques — la version de base de la puce. Rappelons qu’en Thunderbolt 2, la bande passante de 20 gigabits/s est partagée entre la partie vidéo et la partie données, avec 20 gigabits/s au maximum, alors qu’en Thunderbolt classique, on a 10 gigabits/s pour la vidéo et 10 gigabits/s pour les données, sur deux canaux séparés.

La carte elle-même s’interfacerait en PCI-Express 2.0 x4 et intégrerait une entrée DisplayPort interne. La carte ne fonctionnera a priori pas sur toutes les cartes mères : il faudra, selon les documents, une carte mère équipée d’un BIOS adapté pour la prise en charge du branchement à chaud, d’un connecteur DisplayPort interne pour récupérer la vidéo et d’un connecteur GPIO. Les rumeurs n’indiquent pas le rôle de ce connecteur, mais il semble obligatoire et limite donc la compatibilité aux cartes équipées de ce dernier : impossible, donc, d’installer la carte dans n’importe que ordinateur.

Image 2 : Intel : une carte PCI-Express Thunderbolt 2 pour les PCLa carte AsusNotons que la carte ThunderboltEX d’Asus, jamais sortie, nécessitait un connecteur du même genre, mais récupérait la vidéo en externe, via un connecteur DisplayPort.

Intel proposera a priori deux versions de la carte : une pour les machines à base de chipsets H97, H87 et Q87 et une pour les machines à base de X79. La différence vient de l’intégration du DisplayPort : dans le premier cas, les cartes mères récupéreront le DisplayPort en interne, au niveau de l’IGP, alors que dans le second cas, il faudra récupérer le signal vidéo sur une carte graphique classique, à la manière des premières cartes 3dfx.

Reste bien évidemment à vérifier le prix de la carte et ses performances. En attendant, l’USB 3.0 reste un choix bien plus intéressant : dans le domaine du stockage, qui représente une bonne partie des périphériques Thunderbolt, l’USB 3.0 se paye le luxe d’être plus rapide que la norme d’Intel quand on se « contente » d’un seul SSD.