Accueil » Actualité » La dernière version d’AIDA64 mentionne des processeurs Alder Lake-X

La dernière version d’AIDA64 mentionne des processeurs Alder Lake-X

Une série qui marquerait le retour d’Intel sur le segment HEDT, délaissé par l’entreprise depuis 2019.

Intel a délaissé le segment HEDT (High End Desktop) depuis les Cascade Lake-X, une série de processeurs gravés en 14 nm lancée début 2019. En juillet 2021, une diapositive suggérait que la société reviendrait sur ce marché dans le courant de l’année 2022 par l’intermédiaire d’une gamme Sapphire Rapids-X. Une version bêta d’AIDA64 (version 6.60.5944) mentionne désormais une plateforme inédite baptisée Alder Lake-X.

Image 1 : La dernière version d'AIDA64 mentionne des processeurs Alder Lake-X

Le suffixe X est caractéristique des plateformes Intel HEDT. En revanche, en l’état, difficile de savoir si Sapphire Rapids-X et Alder Lake-X désignent la même série ou deux séries distinctes. En principe, le nom de code Sapphire Rapids s’applique à des processeurs Xeon destinés aux centres de données. Comme les processeurs Alder Lake, les puces Sapphire Rapids sont basées sur le nœud Intel 7, anciennement 10 nm Enhanced SuperFin. Elles embarquent aussi des cœurs CPU Golden Cove (P-Core) mais ne possèdent pas de cœurs Gracemont (E-Core).

Guide d’achat processeurs : AMD Ryzen ou Intel Core, quel CPU acheter ?

Le retour de l’AVX-512 ?

Intel peut décider des commercialiser des processeurs HEDT Alder Lake-X sans cœurs Gracemont mais bénéficiant d’une quantité accrue de cœurs Golden Cove (8 max actuellement pour la série Alder Lake-S). L’entreprise pourrait également proposer des Sapphire Rapids-X se distinguant par la prise en charge du support de l’AVX-512. Rappelons en effet qu’Intel a décidé de supprimer le support de l’AVX-512 au niveau du silicium pour les processeurs Alder Lake.

En matière de spécifications, selon des informations divulguées par la chaîne Moore Law is Dead, les Sapphire Rapids-X / Alder Lake-X pourraient se diviser en deux séries. La première série comporterait plus de cœurs et supporterait la mémoire ECC à 8 canaux ainsi que 112 lignes PCIe Gen5. La seconde ferait l’impasse sur la prise en charge de la mémoire ECC et se limiterait à 64 lignes PCIe. La quantité maximale de cœurs CPU s’élèverait à 56.

Image 2 : La dernière version d'AIDA64 mentionne des processeurs Alder Lake-X

Chez AMD, on a présenté les Ryzen Threadripper PRO 5000 en mars. Ces puces possèdent jusqu’à 64 cœurs CPU. Comme leur désignation l’indique, ces processeurs ciblent les entreprises plutôt que les particuliers ; il n’est pas garanti qu’AMD propose des Ryzen Threadripper 5000 en raison des difficultés de production. Bien sûr, à terme, pour pallier cette absence, AMD pourrait décider de commercialiser les modèles PRO sur le marché DIY, comme ce fut le cas pour les Ryzen Threadripper PRO 3000.

Sources : Tom’s Hardware US, VideoCardz