Accueil » Actualité » La mémoire LPDDR4 standardisée par le JEDEC

La mémoire LPDDR4 standardisée par le JEDEC

Image 1 : La mémoire LPDDR4 standardisée par le JEDECLe JEDEC – l’organisme en charge de l’élaboration des normes des formats de mémoire, a récemment publié les spécifications de la mémoire LPDDR4 (ou « Low Power » DDR4, JESD209-4). Destinée aux plateformes mobiles et basse consommation, comme les ordinateurs ultrafins, les tablettes et les smartphones, la mémoire LPDDR4 est conçue pour être plus rapide et plus économe en énergie que la LPDDR3 (dont la norme JESD209-3 a pourtant été ratifiée il y a seulement deux ans).

Plus rapide et plus économe en énergie

En pratique, les spécifications publiées par le JEDEC indiquent que la LPDDR4 fonctionne avec une tension de 1,1V (contre 1,2V pour la LPDDR3), pour une bande passante disponible allant de 3200 à 4266 MT/s (2133 MT/s en ce qui concerne la LPDDR3). Certaines des avancées introduites avec la DDR4, comme le Data Bus Inversion (DBI-DC) permettant d’optimiser la consommation d’énergie en inversant les bits transmis, sont en outre reprises avec la LPDDR4.

L’architecture, entièrement revue, prévoit par ailleurs désormais deux canaux de 16 bits par die de mémoire LPDDR4, contre un canal seulement pour les normes précédentes. La distance entre les banques mémoires et les interfaces d’entrée/sortie s’en trouve réduite, ce qui diminue d’autant l’énergie nécessaire au transfert de données. En résumé, la LPDDR4 est annoncée comme plus rapide et plus économe en énergie que la LPDDR3. Reste à savoir à partir de quand cette nouvelle norme sera adoptée en masse par les constructeurs.