Accueil » Actualité » Le WiFi 802.11 ah avance

Le WiFi 802.11 ah avance

Image 1 : Le WiFi 802.11 ah avance

802.11 a, b, g, n, ac, ad… Voici venir un nouveau membre de la grande famille WiFi, le 802.11 ah. Quoi de neuf pour cette version ? Pas de nouveaux records de débits, non, le WiFi ah est pensé pour l’internet des objets et privilégie donc les économies d’énergie et la grande portée. A cet effet, il sera porté par des ondes dans la bande des 900 MHz – ce qui pourra poser sans doute quelques soucis aux réseaux cellulaires déjà déployés dans cette bande.

L’internet des objets repose pour le moment sur un fatras de normes plus ou moins concurrentes : ZigBee,Z-Wave ou Bluetooth LE pour ne citer qu’elles. Le WiFi 802.11 ah est une tentative de créer un standard universel en se basant sur le WiFi déjà omniprésent, comme l’explique Adam Lapede, directeur produit chez Qualcomm Atheros : « [le WiFi 802.11 ah] vous donne la simplicité de ne pas vous soucier de tous ces autres réseaux parce que vous aurez un émetteur radio et un routeur pour couvrir tous vos besoins ». Un seul routeur WiFi tribande (900 MHz, 2,4 GHz, 5 GHz) et multiprotocole (b/g/n/ac/ah) serait ainsi suffisant pour connecter à la fois les PC et smartphones à 1 Gbit/s et les interrupteurs/thermostat/etc.

Techniquement, le 802.11 ah vise un débit de 150 kbit/s sur un canal de seulement 1 MHz et jusqu’à 40 Mbit/s s’il peut utiliser un canal de 8 MHz. En pratique, le 802.11 ah devrait couvrir un domicile entier à 10 ou 20 Mbit/s. Grâce à sa porteuse à 900 MHz, sa portée serait 50 % plus longue que celle du 802.11 n. Par comparaison, le ZigBee ne délivre au mieux que 250 kbit/s par canal de 5 MHz et le Z-Wave 100 kbit/s. 

Le deuxième brouillon du standard a été présenté le mois dernier, le troisième est en cours d’élaboration. La norme finale devrait être ratifiée l’année prochaine, pour un déploiement commercial en 2016.