Accueil » Actualité » NVIDIA remet l’architecture Pascal au goût du jour avec la GT 1010

NVIDIA remet l’architecture Pascal au goût du jour avec la GT 1010

La GT 710 va enfin avoir le droit de prendre sa retraite.

En toute discrétion, NVIDIA a étoffé sa gamme de cartes graphiques par le biais de la GT 1010 ; une référence d’entrée de gamme très éloignée des RTX Ampere, puisqu’elle s’appuie sur l’architecture graphique Pascal, lancée en 2016.

Image 1 : NVIDIA remet l’architecture Pascal au goût du jour avec la GT 1010

Cette GT 1010 va remplacer la GT 710, une carte basée sur une architecture graphique encore plus ancienne, Kepler ; et malgré son âge, cette dernière était toujours d’actualité : Asus avait notamment sortie une petite GeForce GT 710 armée de 4 ports HDMI en avril dernier.

Comparatif : évolution des performances des GeForce Maxwell, Pascal et Turing

2 Go de mémoire GDDR5

Ces cartes graphiques sur d’anciennes architectures GPU se destinent à des tâches relativement sommaires comme l’accélération 2D/3D et permettent d’accroître à moindre coût le nombre de sorties d’affichage de certaines machines. Par conséquent, il n’est pas indispensable qu’elles soient à la pointe de la technologie.

Comme la GT 1030, la GT 1010 embarque un GPU GP108. En revanche, elle se contente de 256 processeurs de flux au lieu des 384 de sa grande sœur. Elle hérite de 2 Go de mémoire GDDR5 ; pas de version avec de la DDR4 comme pour la GT 1030. Ce n’est pas plus mal, puisque comme nous l’avions constaté à l’époque, la GeForce GT 1030 en DDR4 se montre deux fois moins rapide que celle avec de la GDDR5. Enfin, la GT 1010 a un TDP de seulement 30 W. Le prix de vente reste inconnu pour le moment.