Accueil » Actualité » Premier test de l’AMD Turion 64

Premier test de l’AMD Turion 64

Notre confrère Gamepc.com vient de tester l’AMD Turion 64. Alors que l’introduction de l’article laisse présager des miracles de ce nouveau microprocesseur, les premiers résultats semblent assez mitigés.

Aujourd’hui, le Turion64 a deux concurrents principaux, le processeur Athlon64 mobile d’AMD et le Pentium-M d’Intel, c’est pourquoi notre confrère a choisi de confronter ces processeurs.

Les processeurs testés

Au total, ce sont donc 9 microprocesseurs qui ont été testés : AMD Turion64 MT-34 (1.8 GHz), AMD Turion64 MT-30 (1.6 GHz), AMD Athlon64 2800+ (1.8 GHz), AMD Athlon64 3000+ (1.8 GHz) , AMD Athlon64 3200+ (2.0 GHz) , AMD Athlon64 3400+ (2.2 GHz), Intel Pentium-M 770 (2.13 GHz) , Intel Pentium-M 750 (1.86 GHz), Intel Pentium-M 730 (1.6 GHz).

Les tests réalisés

Les tests ont étés réalisés sur des logiciels de bureautique, mais également des jeux : Adobe Photoshop CS, Alias|Wavefront Maya 6.0 , Bungie Halo : Combat Evolved 1.04, Crytek Far Cry 1.3, Discreet 3D Studio Max 7.0, Epic Games Unreal Tournament 2004, LAME 3.97 MP3 Encoder, Macromedia Flash MX 2004, Microsoft Windows Media Encoder 9.0, SiSoft Sandra 2005, Valve Software Half-Life 2.

Si le Turion 64 bits semble tenir la comparaison dans les tests synthétiques de SiSoft Sandra 2005, vous pourrez lire dans cet article qu’il n’est clairement pas au niveau du Pentium M dans les jeux.

On peut, par exemple, noter que le Turion atteint difficilement 61 points là où le Pentium M en amasse 78, ce qui fait une différence de 21% dans le test FarCry. Mais ce n’est pas un cas isolé, dans tous les jeux, la puce d’Intel est meilleure. Evidemment, le Turion n’est pas ridicule, mais la différence est parfois notable.

Les conclusions du test

D’un point de vue performance, le Turion est dans la gamme de ses petits frères, les Athlon 64 Mobile, et en léger retrait par rapport aux Pentium M d’Intel. Toutefois, l’auteur attendait un peu mieux de cette nouvelle puce, notamment face aux derniers processeurs d’Intel en matière de mobilité. Peut-être parcqu’AMD nous avait habitué à des début sensationnels pour chacune de ses nouveautés…

Malgré tout, il insiste sur le fait que ces microprocesseurs consomment trois fois moins que leurs congénères, et que finalement, le Turion64 fournit à AMD un concurrent viable au processeur du Pentium-M d’Intel.

Malheureusement pour AMD, même si son processeur semble tenir la comparaison, Intel dispose d’un service marketing puissant, et l’intégration du Turion dans un système du type Centrino, malgré l’arrivée des chipsets du type ATI Radeon XPress 200-M, n’est pas encore pour demain…

  • Accéder à l’article (en Anglais)