Accueil » Actualité » Raijintek présente Enyo, un boîtier ouvert d’une taille monstrueuse

Raijintek présente Enyo, un boîtier ouvert d’une taille monstrueuse

23 ventilos, trois boucles de watercooling… Le rêve de tout mégalo.

D’une taille de 707 mm x 398 mm x 659 mm, lce boîtier monstre de métal de type open air / open frame pèse 21.5kg ! Il offre de nombreuses possibilités à des utilisateurs musclés voulant disposer une ou plusieurs boucles de watercooling. On peut le présenter comme une version plus complexe du boîtier Paean.

Image 1 : Raijintek présente Enyo, un boîtier ouvert d'une taille monstrueuse

Les détails de la bête

Le Raijintek Enyo se construit autour d’un énorme cadre en aluminium en forme de I qui supporte des panneaux en verre trempé sur les côtés. Il prend en charge tous les formats allant de l’EATX au Mini-ITX. Sur ce qui fait office de façade, il y a la place pour quatre ventilateurs de 120 mm, ou un radiateur de 480 mm. Mêmes dispositions possibles sur les panneaux inférieur et supérieur, et le long de la carte mère, sur le haut. Sur le côté de la carte mère, c’est du 3 x 120 mm ou 360 mm. L’Enyo est donc en mesure d’accueillir jusqu’à vingt-trois ventilateurs de 120 mm ou 140 mm, et jusqu’à trois boucles de refroidissement liquide indépendantes.

Les cartes graphiques profitent d’un espace de 615 mm et bénéficient de huit équerres sans mode 90°. La limite pour le radiateur processeur est de 188 mm. La cloison centrale à deux couches comporte des passages pour les câbles et les tubes de refroidissement. La connectique reste classique : quatre ports USB 3.0 et des classiques jack Audio.

Raijintek n’a pas encore révélé son tarif.

Image 2 : Raijintek présente Enyo, un boîtier ouvert d'une taille monstrueuse