Reportage : récupérer l’or des cartes mères

Image 1 : Reportage : récupérer l'or des cartes mères

Une vraie mine d’or ?

Il y a sept ans maintenant, nous étions encore jeunes et insouciants, nous vous avons proposé un dossier consacré à la récupération « artisanale » de l’or dans les cartes mères. Si la méthode de récupération n’a pas changé (on ne réinvente pas la chimie tous les jours), les cours des métaux rares et précieux ont depuis explosé, conduisant les constructeurs à optimiser et améliorer leurs procédés de fabrication afin de réduire encore plus la quantité de ces métaux dans les produits informatiques.

Pourtant, l’or – et d’autres métaux – sont indispensables au bon fonctionnement des appareils électroniques. Il est donc toujours possible de récupérer l’or des cartes mères, même s’il faut plus de cartes aujourd’hui pour obtenir la même quantité du métal précieux qu’hier !


Article d’origine, publié le 19 juillet 2010 :


Principalement utilisé pour la bijouterie, l’or (symbole chimique Au) l’est également par l’industrie dans son ensemble, et plus particulièrement par l’industrie électronique et informatique en raison de sa bonne conductivité thermique et électrique ainsi que pour sa qualité de métal inoxydable et inaltérable. Ce sont ainsi plusieurs centaines de tonnes (318 tonnes par exemple en 2003) qui sont utilisées chaque année par l’industrie informatique.

On retrouve ce métal précieux dans tous les composants informatiques ou presque : processeurs, cartes mères, cartes d’extension, barrettes mémoire… Bien entendu, les quantités utilisées pour chaque pièce sont infinitésimales, mais devant la flambée du cours de l’or ces dernières années, il devient pourtant de plus en plus intéressant économiquement de récupérer l’or des composants électroniques et informatiques usagés plutôt que d’aller le chercher dans les mines. Certaines entreprises se sont donc spécialisées dans ce domaine.

Aujourd’hui, nous allons vous montrer comment nous avons récupéré « artisanalement » l’or d’une carte mère. Attention, les produits chimiques utilisés au cours de cette démonstration sont extrêmement dangereux, surtout aux concentrations employées. Nous vous déconseillons donc très fortement de tenter de reproduire chez vous cette expérience.