Accueil » Actualité » Rumeurs : l’architecture GPU Intel Xe aurait encore besoin de pas mal de travail…

Rumeurs : l’architecture GPU Intel Xe aurait encore besoin de pas mal de travail…

Une efficacité en retrait par rapport à la concurrence d’AMD et NVIDIA, mais tout est encore en travaux…

Fin octobre, Intel allumait pour la première fois sa future carte graphique Xe. Mi-novembre, l’entreprise donnait un premier nom à son GPU Xe : Ponte Vecchio. En apparence, tout semble donc aller pour le mieux. Mais selon les dernières rumeurs, le premier GPU Xe ne serait pas aussi efficace que certains l’espéraient. Concrètement, Intel serait en retard par rapport à la concurrence.

Image 1 : Rumeurs : l'architecture GPU Intel Xe aurait encore besoin de pas mal de travail...

C’est un certain « wjm47196 » sur Chiphell qui décrit, selon lui, l’état de la situation. L’individu n’est pas inconnu, puisqu’il a souvent révélé des informations importantes concernant l’avancement d’Intel pour son GPU. Notez que ces critiques concernent la première mouture du GPU Intel Xe, attendue pour 2020, et non la puce graphique Ponte Vecchio en 7 nm qui devrait arriver quelques mois plus tard. D’ailleurs, d’après wjm47196, les GPU HPC Ponte Vecchio ne devraient pas sortir avant 2022.

À lire aussi : Intel rappelle ses CPU Xeon E-2274G à cause de leur ventirad inefficace

Deux départs importants la semaine dernière

De leur côté, les solutions Xe sont attendues en milieu ou fin d’année prochaine. On ignore encore si les produits seront gravés en 14 ou en 10 nm. Mais avec la pénurie dont souffre Intel depuis plusieurs mois, difficile d’être optimiste. En outre, comme mentionné ci-dessus, les performances offertes par les solutions GPU Xe seraient en retrait face à celles d’AMD et de NVIDIA en termes de rendement énergétique. Pour ne rien n’arranger, au lancement, il n’y aurait que des cartes de référence vendues par Intel, et aucun modèle issu de partenaires AIB. Enfin, la dernière source d’inquiétude concerne les drivers, qui nécessiteraient encore beaucoup de boulot.

Bien sûr, ses informations n’engagent que celui qui les a prononcées. Rappelons néanmoins que la semaine dernière, Chris Hook et Heather Lenon, qui travaillaient dans la branche GPU d’Intel, ont quitté la société.