Accueil » Actualité » Samsung dévoile l’Exynos 990 : gravure 7 nm EUV, cœurs M5 et LPDDR5-5400 !

Samsung dévoile l’Exynos 990 : gravure 7 nm EUV, cœurs M5 et LPDDR5-5400 !

Avec un GPU Mali G77 et un modem 5G Exynos 5123 qui monte à 5,1 Gbit/s en sub-6GHz.

Hier, à l’occasion du Samsung Tech Day 2019, l’entreprise coréenne avait teasé son nouveau SoC. On connaît désormais son identité : l’Exynos 990. Contrairement à l’Exynos 980, gravé en 8 nm FinFET, cet Exynos 990 bénéfice d’une gravure en 7 nm EUV.

Image 1 : Samsung dévoile l’Exynos 990 : gravure 7 nm EUV, cœurs M5 et LPDDR5-5400 !

Parmi les autres nouveautés, il y a aussi le passage à la mémoire LPDDR5 au lieu de mémoire LPDDR4X. Une transition synonyme d’augmentation des fréquences, puisque le contrôleur mémoire passe de 2093 MHz à 2750 MHz. En outre, le SoC s’arme de deux NPU (Neural Processing Unit) et d’un DSP capables de dépasser les 10 TOPS. À titre de comparaison, le NPU de l’Exynos 9820 plafonnait à 1,86 TOPS.

À lire aussi : Huawei Kirin 990 : modem 5G intégré, plus puissant que le Snapdragon 855

Nouveau GPU et CPU 20 % plus rapide

Côté CPU, cet Exynos 990 s’arme de huit cœurs en tout, dont deux cœurs Exynos M5 en remplacement des Exynos M4. Il y a aussi deux cœurs Cortex A76 et quatre cœurs Cortex A55. Côté GPU, on trouve un Mali G77MP11, basé sur la nouvelle architecture Valhall. Samsung ne divulgue pas les fréquences de chaque composant, mais indique une augmentation globale des performances de l’ordre de 20 %, à la fois pour le CPU et le GPU.

Image 2 : Samsung dévoile l’Exynos 990 : gravure 7 nm EUV, cœurs M5 et LPDDR5-5400 !

Samsung présente aussi un modem 5G. Contrairement à celui des Exynos 9820 / 9825, il est externe. Baptisé Exynos 5123, il profite aussi d’une gravure en 7 nm EUV pour moin chauffer et consommer. Il est bien sûr compatible à partir de la 2G jusqu’à la 5G. En LTE 4G, il offre des débits descendants allant jusqu’à 3 Gbit/s et 422 Mbit/s en upload. En 5G, il peut atteindre les 5,1 Gbit/s en sub-6GHz. Le modem prend également en charge le mmWave qui lui permet d’atteindre jusqu’à 7,35 Gbit/s.

Samsung précise que la production de masse de cet Exynos 990 débutera avant la fin d’année. Par conséquent, les premiers smartphones équipés de cette puce devraient arriver dès 2020, avec notamment le Galaxy S11.