Accueil » Actualité » Samsung : le successeur de l’Exynos 2100 bénéficiera d’un GPU AMD

Samsung : le successeur de l’Exynos 2100 bénéficiera d’un GPU AMD

Pour mieux rivaliser avec les GPU Adreno des Snapdragon de Qualcomm.

En juin 2019, AMD et Samsung ont officialisé leur partenariat pour porter l’architecture graphique RDNA d’AMD dans des SoC de l’entreprise coréenne. Cela ne concerne pas l’Exynos 2100, le nouveau porte-étendard dévoilé par Samsung lors du CES 2021, mais son successeur, qui arrivera en 2022.

À la fin de sa présentation, la société coréenne a indiqué que son prochain SoC embarquerait une puce Radeon. L’objectif pour Samsung est de permettre à ses solutions Exynos d’enfin rivaliser, voire surclasser, les GPU Adreno des SoC Snapdragon conçus par Qualcomm. Pour y parvenir, le savoir-faire d’AMD en matière de solutions graphiques pourrait être un atout décisif. Ironiquement, l’entreprise Qualcomm a élaboré ses premiers GPU Adreno en se basant sur les GPU Imageon d’AMD, une gamme qu’elle a rachetée en 2009.

Samsung présente son Galaxy Chromebook 2, avec écran Full HD QLED

Exynos 2100 : GPU Mali-G78

Pour AMD, outre l’accès à de nouveaux marchés, cette alliance lui permet de renforcer sa position sur le secteur des puces ARM, de plus en plus en vogue.

Par ailleurs, au sujet de l’Exynos 2100, gravé en 5 nm, celui-ci embarque 8 cœurs CPU : 1 cœur haute performance Cortex-X1 cadencé à 2,9 GHz, 3 cœurs Cortex-A78 à 2,8 GHz et 4 cœurs Cortex-A55 basse consommation à 2,2 GHz. Pour le GPU, c’est une puce Mali-G78 MP14. Enfin, le SoC gère la mémoire LPDDR5 et embarque sans surprise un modem 5G.

Image 1 : Samsung : le successeur de l’Exynos 2100 bénéficiera d’un GPU AMD
Image 2 : Samsung : le successeur de l’Exynos 2100 bénéficiera d’un GPU AMD