Accueil » Actualité » SteamVR Motion Smoothing : la VR plus fluide sur les petits GPU

SteamVR Motion Smoothing : la VR plus fluide sur les petits GPU

Une méthode similaire à l’interpolation d’image

Image 1 : SteamVR Motion Smoothing : la VR plus fluide sur les petits GPU

Les développeurs de SteamVR ont annoncé une nouvelle fonctionnalité appelée Motion Smoothing. Elle a pour but de permettre l’utilisation de la réalité virtuelle avec des GPU d’entrée de gamme, en utilisant une technique semblable à l’interpolation d’image sur les téléviseurs. Cependant, contrairement à cette méthode, elle devrait affecter beaucoup moins la latence. La fonction Motion Smoothing est disponible via le programme Beta de SteamVR et n’est, pour l’instant, compatible qu’avec les GPU NVIDIA.

Profiter de la VR à 90Hz, sans baisse d’ips

Image 2 : SteamVR Motion Smoothing : la VR plus fluide sur les petits GPU

La nouvelle fonctionnalité Motion Smoothing permet de détecter quand une application est sur le point de subir une baisse d’images par seconde. Quand cela se produit, SteamVR analyse les deux dernières images délivrées, puis estime le mouvement et l’animation pour extrapoler une nouvelle image.

D’après Valve, cette technique permettrait donc ainsi de garder un taux élevé d’ips pour profiter d’une expérience régulière à 90Hz. Les développeurs disent également se concentrer, dans un premier temps, sur l’intégration du Motion Smoothing pour les casques HTC Vive et Vive Pro.