Accueil » Actualité » Supercalculateurs : NVIDIA éjecte AMD de la première place de la Green500

Supercalculateurs : NVIDIA éjecte AMD de la première place de la Green500

Le nouveau champion de l’efficacité énergétique s’appelle Henri. En matière de performances de calcul pures en revanche, il est 405e.

Les listes TOP500 et Green500, qui évaluent respectivement les performances et l’efficacité énergétique des supercalculateurs, sont mises à jour deux fois par an : en juin et en novembre. Si AMD règne toujours sur la liste TOP500 avec Frontier et que ses CPU EPYC et cGPU Instinct soutiennent désormais 101 des supercalculateurs les plus performants au monde, elle a perdu son titre dans la liste Green500. En effet, la première place est maintenant occupée par le supercalculateur Henri.

Image 1 : Supercalculateurs : NVIDIA éjecte AMD de la première place de la Green500
Green500

Henri n’est pas un monstre de puissance. Avec une performance Rmax de 2,04 FP64 PFLOPS, il se trouve à la 405e place du TOP500. En revanche, c’est le champion de l’efficacité énergétique avec 65,091 GFLOPS/Watt, un nouveau record. Le précédent était détenu par Frontier, lequel affiche une efficacité de 62,684 GFLOPS/Watt. Pour sa part, Henri associe des processeurs Intel Xeon Platinum 8362 (32 cœurs – 185 processeurs, soit 5920 cœurs CPU en tout) et des GPU de calcul H100 de NVIDIA (80 cartes H100). Il a été construit par Lenovo.

SiPearl, la société qui conçoit le microprocesseur HPC européen, annonce un partenariat avec AMD

Un supercalculateur accessible

Henri est un petit système installé au Flatiron Institute, aux États-Unis. Ian Fisk, le directeur du centre, explique : “Ce superordinateur ouvre de nouvelles opportunités pour la science. C’est une machine de travail, et nous allons permettre à nos chercheurs d’essayer de nouvelles choses et de faire des découvertes. Il est très performant et très efficace sans être particulièrement exotique. Il n’a fallu que quelques personnes pour installer le système. Cela rend de telles performances de calcul accessibles à beaucoup plus de groupes, plus seulement réservées aux grands centres de supercalculateurs.”

Enfin, AMD reste quand même très bien positionnée dans la liste Green500. Sept des huit meilleurs sont équipés de processeurs EPYC et d’accélérateurs Instinct MI250X.

Sources : Green500, Lenovo