Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Image 1 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Acer Predator 17, un design agressif

Jouer sur un ordinateur portable devient de plus en plus commun, à tel point qu’il commence à devenir difficile de choisir le bon modèle. Les progrès en matière d’intégration, de puissance et de consommation de ces dernières années étant fulgurants, de nombreux constructeurs proposent désormais des gammes complètes de notebook dédiés au gaming.

Il suffit d’un seul coup d’œil pour s’en rendre compte : le Predator 17 d’Acer est très clairement destiné au marché des joueurs nomades. Avec un design que l’on peut qualifier d’agressif (« inspiré de celui des croiseurs intergalactiques » selon Acer), cet ordinateur (trans)portable – près de 4 kg sur la balance – embarque le meilleur des composants mobiles, ou presque, et bénéficie de tous les petits gadgets logiciels et matériels aptes à faire craquer tout bon gamer qui se respecte. Mais trêve de blabla, voyons donc ce qui se cache à l’intérieur de ce notebook…

Image 2 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Acer Predator 17

  • acer predator 17
    58.96€
  • 58.96€
    Voir l’offre
  • 211.75€
    Voir l’offre

Image 3 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Un Ecran 17 pouces Full HD

Le premier contact avec un ordinateur portable se résume souvent à une chose : l’écran. Et ici, nous ne sommes pas déçus puisque le constructeur a choisi d’intégrer une dalle IPS de 17 pouces de diagonale, capable d’afficher une définition Full HD (soit 1920 x 1080 pixels). Une version UHD (3840 x 2160) est même disponible en option.

Notons au passage que la coque arrière de l’écran semble plutôt souple : il faudra donc faire attention à ne pas poser du poids sur le Predator 17 lorsqu’il est fermé, afin d’éviter d’endommager l’écran. Avouez que ce serait bête…

Image 4 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

une dalle IPS plutôt bonne

Pour réaliser les mesures sur la dalle IPS de l’Acer Predator 17, nous avons utilisé une sonde DataColor Spyder 5 Elite. Le gamut atteint 93% de l’espace colorimétrique sRVB et 72 % de l’espace colorimétrique AdobeRGB. L’écran est réglé par défaut avec un gamma de 1,8 (alors que la norme est à l’heure actuelle plutôt de 2,2), ce qui plaira forcement aux joueurs qui pourront ainsi mieux voir les détails dans les zones sombres.

Le reste des caractéristiques est assez classique : la luminosité maximale atteint 343 cd/m², pour un taux de contraste culminant à 750:1. Le point blanc se situe à 7300°K (une valeur un peu éloignée de la valeur standard de 6500°K, mais plus flatteuse pour des yeux « grand public »), et le DeltaE moyen est de 3 (ce qui est plutôt bon). Enfin, la luminance de la dalle (à 100% de luminosité) est plutôt uniforme (écart max de 10% par rapport avec la valeur maximum). Globalement, l’écran affiche des caractéristiques suffisantes pour jouer dans de bonnes conditions.

Image 5 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Datacolor Spyder5Elite

Image 6 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Le clavier rétro-éclairé

Que serait un ordinateur pour joueurs s’il n’était pas doté d’un clavier adapté ? Acer a donc particulièrement soigné cet aspect, avec des touches agréables au toucher, mais bénéficiant surtout d’un rétroéclairage réglable. On notera également la mise en avant des touches directionnelles et des touches Z-Q-S-D, mais aussi la présence de plusieurs touches raccourcis/macros sur la gauche. La couleur du rétro-éclairage (rouge pour le clavier, bleu pour le pavé numérique) est fixe, de même que son intensité (c’est soit activé, soit éteint).

Image 7 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Une connectique complète

Côté connectique, Acer n’a pas fait dans la demi-mesure. On trouve en effet quatre connecteurs USB 3.0, un connecteur Thunderbolt 3, des sorties HDMI et DisplayPort, l’indispensable connecteur Ethernet ainsi qu’un lecteur de cartes mémoires SD.

Image 8 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Batterie

Une batterie 8 cellules prend place à l’intérieur du Predator 17. Il faut hélas démonter le capot inférieur pour y accéder. Sa capacité de 6000 mAh offre, selon le constructeur, une autonomie maximale de 8 heures. Le chargeur, pas particulièrement lourd (on a vu pire…), offre de son côté une puissance maximale de 180 watts.

Image 9 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Carte mère, CPU et GPU

L’Acer Predator 17 est disponible en plusieurs configurations, avec un Core i5-6300HQ ou un Core i7-6700HQ côté CPU et une GeForce GTX 970M ou 980M côté GPU.

Le modèle que nous avons reçu était équipé des composants les plus rapides, à savoir un Core i7-6700HQ (Skylake quad-core avec HT) cadencé à 2,6 GHz (avec un Turbo à 3,5 GHz) et une GeForce GTX 980M. Cette dernière affiche des fréquences maximales de 1126 MHz pour le GPU et de 1252 MHz pour les 4 Go de mémoire GDDR5.

Image 10 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Refroidissement interne

Il faut bien parvenir à refroidir tout ce joli monde. Le système de refroidissement se compose donc de deux ventilateurs, de deux radiateurs et de plusieurs caloducs.

S’il est relativement bruyant lorsque les ventilateurs tournent à pleine vitesse (leur vitesse de rotation peut grimper jusqu’à 4250 tours par minute), le Predator 17 est en revanche silencieux au repos. Ce point est de toute manière à relativiser, la majorité des joueurs utilisant un casque audio…

Image 11 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Ventilateur additionnel

Il est possible de remplacer le graveur DVD par un ventilateur additionnel (fourni).  En pratique, cela n’aura pas forcement un grand intérêt, mais l’intention est louable, d’autant que le remplacement est rapide et ne nécessite pas d’outil.

Image 12 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Mémoire vive

Quatre connecteurs So-Dimm – deux de chaque côté du PCB – sont disponibles pour accueillir un maximum de 64 Go de mémoire DDR4. La version du Predator 17 que nous avons reçu était équipée de 16 Go de mémoire.

Image 13 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

La partie stockage

Côté stockage, Acer propose plusieurs versions du Predator 17, avec ou sans SSD (de 128 Go, 256 Go ou 512 Go) mais toujours avec un disque dur de 1 To. La version que nous avons eu entre les mains embarquait un SSD Samsung PM871 au format M.2 (un modèle SATA 6Gbps) et un disque dur Hitachi de 1 To.

Image 14 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Réseau : Ethernet Gigabit et WiFi

On trouve bien entendu les classiques contrôleurs Ethernet Gigabit et WiFi 802.11ac. Acer met particulièrement en avant sa technologie « Killer DoubleShot Pro » censée réduire au maximum les lags.

Image 15 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Test : 3DMark FireStrike

Passons aux tests, et commençons avec l’incontournable 3DMark.

Avec les ventilateurs réglés en mode « refroidissement maximum », c’est à dire avec une vitesse de rotation comprise entre 3900 et 4250 tours par minute, nous avons obtenu un score de 8529 sous FireStrike, 4443 avec FireStrike Extreme et 2358 avec FireStrike Ultra.

Image 16 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Test : 3DMark API Overhead

La GTX 980M étant compatible DirectX 12, nous avons également lancé le test API Overhead de 3DMark. Nous avons obtenu 16052954 draw call/s en mode DirectX 12, contre seulement 1370210 draw call/s en DirectX 11 multi-thread.

Image 17 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Test : Unigine Valley

Avec le benchmark Unigine Valley (Extreme HD Preset – DirectX11 – Quality Ultra – 8xAA – 1920 x1080), le Predator 17 affiche un score de 2085, pour un framerate moyen de 49,8 FPS. En mode Extreme, le score passe à 2645, pour un framerate moyen de 63,2 FPS.

Nous avons également réalisé des tests avec des réglages personnalisés, le plus proche possible de ceux que l’on trouve dans de nombreux jeux. En mode 1080p, High, sans AA, le framerate moyen atteint 84,5 FPS. En activant l’AA (4x), le nombre moyen d’images par seconde chute à 64 FPS. Enfin, en 1080p, réglages Ultra, 4xAA, le framerate moyen descend à 59,2 FPS.

Image 18 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Test : PCMark 8

Bien que destiné à tester les performances bureautiques d’une configuration, PCMark 8 n’en reste pas moins intéressant. Le Predator 17 affiche ainsi un score de 3799 dans le test Home Accelerated, 6215 dans le test Creative Accelerated et 4883 avec le test Work Accelerated.

Image 19 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Bonne autonomie (GFXBench)

Dernier point : l’autonomie. Le test Battery de GFXBench, avec la luminosité poussée au maximum, donne une autonomie de 204 minutes en mode jeu, pour un framerate moyen – très raisonnable – de 29,72 FPS. Autrement dit, l’autonomie du Predator 17 est très bonne et devrait même permettre de regarder plusieurs films à la suite sans être obligé de se rapprocher d’une prise de courant.

Image 20 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Verdict

  • Pour :
    – Performances
    – Qualité du clavier
    – Prix
    – Autonomie
    – Design
  • Contre :
    – Nuisances sonores
    – Poids
  • Verdict :
    Tous les constructeurs – ou presque – se sont lancés ces dernières années sur le marché des notebooks pour joueurs, mais il s’agit pourtant presque toujours d’un pari risqué. Difficile en effet de trouver le parfait équilibre entre performances, nuisances sonores, design, poids et bien entendu tarif. Avec son Predator 17, Acer semble avoir trouvé la formule magique, ou en tout cas s’en être suffisamment approché pour obtenir un produit particulièrement intéressant que n’avons aucun mal à conseiller à l’achat.

Image 2 : Test : Acer Predator 17, solide portable gaming au tarif raisonnable

Acer Predator 17

  • acer predator 17
    58.96€
  • 58.96€
    Voir l’offre
  • 211.75€
    Voir l’offre