Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Prise en mains de l’Acer VX15

Acer s’est longtemps fait une spécialité des ordinateurs d’entrée de gamme, et même si le fabricant a gravi les échelons ces dernières années, il reste spécialiste des configurations au bon rapport équipement/prix. Dans sa gamme gaming, le VX15 occupe le créneau très disputé du 15,6 pouces à 1000 euros. Pour ce faire, il mise sur un gros CPU, et une petite GeForce 1050 Ti. Pari gagnant ?

Image 1 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Fiche technique :

  • Modèle : Acer VX5-591G-73T2
  • Écran : IPS, 15,6 pouces, Full HD
  • Processeur : Intel Core i7 7700HQ
  • Carte graphique : Nvidia GeForce GTX 1050 Ti 4 Go
  • Mémoire vive : 16 Go DDR4 2400
  • Stockage : SSD SK Hynix 128 Go + disque dur SATA 1 To
  • WiFi/Bluetooth : Intel AC 7265
  • Dimensions : 389 mm x 265,50 mm x 28,90 mm
  • Poids : 2,5 kg

Image 2 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Acer VX15 VX5-591-73T2

L’extérieur

Image 3 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !Sur sa page produit, Acer vante le « design gaming agressif » du VX15, dont « les arêtes tranchantes » permettent au joueur de « prendre le contrôle ». Soit. Pour notre part, nous le trouvons très banal ; l’harmonie noir/rouge est ultra classique dans ce domaine, les angles aussi. L’ensemble profite tout de même d’une bonne finition, avec un effet brossé sur le repose poignet plutôt réussi.

Physiquement, le châssis est assez pataud : près de 3 cm d’épaisseur, de grosses marges autour de l’écran, lui même bien épais. Là encore, c’est le lot de tous les PC dans la gamme de prix où se bat le VX15 (notre configuration de test vaut environ 1100 euros), nous ne serons donc pas trop sévères. En balade, il faudra tout de même faire avec ses 2,5 kg, plus l’alimentation de 135 W.

Image 4 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

L’écran

Acer a eu la bonne idée de doter son VX15 d’un écran IPS. Sa définition Full HD (1920 x 1080 pixels) est parfaitement raisonnable pour cette diagonale et son traitement mat rend son utilisation agréable.

Image 5 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !Sous notre sonde, la dalle se montre correcte. Le deltaE moyen s’établit à 3, les pires dérives atteignant 8. La fidélité des couleurs est donc tout à fait bonne pour un PC gaming, malgré une température de couleurs froide (7800 K).

Les puristes seront en revanche déçus de constater que le gamut de l’écran ne couvre que 63 % de l’espace sRGB – c’est très peu en 2017 ! Par ailleurs, le contraste de 740:1 est dans la moyenne basse, même pour un écran IPS. Le gamma est réglé sur 1,9, mais de manière assez maline puisque les noirs et les blancs extrêmes sont préservés, seuls les gris intermédiaires étant rendus trop clairs.

La connectique

Costaud, le VX15 embarque une connectique bien fournie : une sortie HDMI, quatre ports USB (1 USB 3.1 type C, 2 USB 3.0, 1 USB 2.0), un port Gigabit Ethernet, lecteur de cartes SD, jack audio. Vu l’encombrement, on aurait pu s’attendre à un lecteur optique, mais à notre époque, son absence n’est pas rédhibitoire.

Image 6 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !Image 7 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Design intérieur évolutif

Acer continue à produire des PC portables très faciles à ouvrir. Ici, comme sur le Predator 17X, tous les composants sont cachés derrière la grande plaque ventrale, qui est retenue en place par 14 vis.

.iframeContent-816 {width:100%;height:500px;border:0;}

CPU, GPU, dissipateurs

La parenté avec le Predator 17X se ressent encore dans la conception des dissipateurs CPU et GPU. Le système compte deux bases, une pour le CPU, l’autre pour le GPU sa mémoire et son alimentation, chacune en contact avec deux caloducs, qui conduisent la chaleur vers deux radiateurs à ailettes, de chaque côté de l’écran.

L’ensemble paraît surdimensionné pour les composants du VX15, ce qui n’est pas plus mal. Notez que le chipset n’est pas refroidi.

Stockage

Le VX15 utilise une solution de stockage hybride SSD + disque dur. Le SSD au format M.2 est un SK Hynix SC308 de 128 Go. Notre rédaction américaine vient de tester cette référence, qui s’est montrée plutôt bonne. Malheureusement, il s‘agit toujours d’un SSD SATA, donc limité à environ 550 Mo/s au mieux.

Image 8 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Utile pour charger rapidement l’OS et des applications, le SSD sera très rapidement saturé par les jeux (notre Gears of War 4 favori pèse à lui seul 103 Go !). Les jeux seront donc forcément chargés à partir du disque dur, un Toshiba MQ01ABD100 désespérément classique (1 To, 5400 tr/min).

Mémoire vive

Les 16 Go de mémoire vive sont répartis sur deux barrettes SO-DIMM de DDR4 2400. Seuls deux slots sont disponibles, mais 16 Go laissent déjà largement de quoi voir venir.

Image 9 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

WiFi/Bluetooth

Pour la connexion WiFi et Bluetooth, Acer fait appel à une carte M.2 2230 Intel AC 7265. Elle prend en charge le WiFi ac sur les bandes 2,4 et 5 GHz (867 Mbit/s max.) et le BT 4.2.

Image 10 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Batterie

L’alimentation du VX15 est assurée par une batterie Li-ion de 50 Wh. Il faut bien ça pour une configuration aussi gourmande ! Comme nous le verrons plus loin, l’autonomie est correcte, sans plus.

Image 11 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Performances synthétiques

Vu la présence d’une simple GTX 1050 Ti, nous avons seulement testé l’Acer VX15 dans la définition native de son écran, à savoir 1920 x 1080 pixels.

3DMark FireStrike

Image 12 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Image 13 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Image 14 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

3DMark ne révèle aucune surprise, ni aucun comportement anormal. Dans FireStrike Ultra, le plus exigeant, la GeForce GTX 1050 Ti offre à peu près 75 % des performances de la GTX 1060, mais 150 % de celles de la GTX 1050.

3DMark TimeSpy

Image 15 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Le test TimeSpy, plus proche des derniers moteurs de jeu livre un verdict globalement identique, mais avec des écarts plus resserrés. L’Acer VX15 ne se retrouve plus que 40 % devant l’Asus GL753 et sa GTX 1050. Il est aussi 40 % derrière le Gigabyte P55W et sa GTX 1060.

PCMark 8

Image 16 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Le test Work de PCMark 8 n’utilise pas la carte graphique. Il permet de confirmer que le Core i7 7700HQ du VX15 s’exprime sans entrave. À l’opposé, le test Creative use du GPU : les GeForce les plus puissantes emportent donc la manche, mais les écarts sont assez faibles.

Image 17 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Déception : le SSD du Acer VX15 s’avère lent, le plus lent des derniers PC portables gaming que nous avons testés.

Performances jeux vidéo

Gears of War 4

Image 18 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Assez de tests théoriques, passons à la pratique. Gears of War 4 en qualité Ultra reste un très bon indicateur. Bonne nouvelle ! Avec sa GTX 1050 Ti, l’Acer VX 15 permet de jouer assez confortablement, à plus de 45 ips en moyenne.

Deus ex: Mankind Divided

Image 19 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Le dernier Deus Ex confirme que la GTX 1050 Ti est représente le minimum jouable aujourd’hui. Alors que la GTX 1050 peinait à maintenir plus de 24 ips, la 1050 Ti se cale autour des 30 ips, et garantit donc un jeu sans grosses saccades.

Ashes of the Singularity

Image 20 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Constat encore très similaire dans Ashes of the Singularity. L’Acer VX15 et sa GTX 1050 Ti parviennent à délivrer 30 % d’images par seconde en plus que l’Asus GL753 et sa GTX 1050 et passent au-dessus de la barre des 30 ips. On peut donc jouer sereinement.

Silence, température, autonomie

Autonomie correcte

Image 21 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Avec sa batterie de 50 Wh et sa GTX 1050 Ti, l’Acer VX15 résiste plutôt mieux que la moyenne, sans faire non plus des miracles. La comparaison la plus favorable est face à l’Asus GL753VD, un 17 pouces qui ne tient pourtant pas aussi longtemps. Un autre 17 pouces, le Predator 17X de la marque montre que l’on peut cependant faire bien mieux avec une carte graphique autrement plus puissante.

Températures

Image 22 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Dans 3D Mark, le VX15 garde une marge raisonnable par rapport à la température maximale supportée par le CPU (100 °C d’après Intel). Rien à craindre de ce côté.

Par la faute d’un bug incorrigible, nous n’avons exceptionnellement pas pu relever les températures du GPU.

Silence de fonctionnement

Image 23 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Heureuse surprise ! L’Acer VX15 est le plus silencieux des derniers PC portables à être passés dans nos mains. Même sous la torture de Furmark et OCCT en parallèle, son ventilateur n’a pas émis plus de 40,1 dBA. Dans 3D Mark, plus représentatif d’un jeu, le sonomètre reste autour de 35 dBA. C’est excellent et permettra de jouer sans boule Quiès ou sans déranger son entourage.

Conclusion

Conclusion

Image 24 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

Acer VX15

  • acer vx15
    13.98€
  • 13.98€
    Voir l’offre
On aime
  • Bonne construction
  • Silence
  • Rapport équipement/prix
On n’aime pas
  • Écran moyen
  • Encombrement

Image 25 : Test : Acer VX15, enfin un portable gaming silencieux !

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !