Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Image 1 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Claviers QWERTY : plus de choix, plus de variété


En théorie destinées à coller au mieux aux spécificités de chaque langue, de multiples dispositions de claviers existent à travers le monde. Nous utilisons en France, l’AZERTY grâce auquel on peut notamment saisir les accents graves et aigus ou certains signes particuliers comme la cédille. Bien sûr, les anglophones n’ont pas besoin de ces subtilités et leur disposition, le QWERTY, s’en trouve épurée.

Du fait de la prépondérance des États-Unis et du Royaume-Uni, le QWERTY est favorisé par de nombreux constructeurs de claviers : le public potentiel est bien plus important que pour l’AZERTY et cela se ressent au niveau de l’offre. Lors de nos tests, nous n’acceptons que des modèles AZERTY, directement accessibles en France, mais nous voulions vous donner un petit aperçu de ce que l’on peut trouver dans le monde du QWERTY… Plus de choix, plus de variété pour un coût souvent inférieur.

Image 2 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Anidees Prismatic RGB -1

Image 3 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Anidees Prismatic RGB


Notre note : 8/10

Nous ouvrons les « hostilités » avec un modèle de la marque Anidees, plus connue pour ses boîtiers hauts en couleurs. Le Prismatic RGB nous permet d’introduire une gamme de claviers particulièrement peu représentées avec la disposition AZERTY, les « super-compacts ». Ils vont encore plus loin que les produits tenkeyless (ou TKL, sans pavé numérique) et adoptent parfois la dénomination 60% ou 75% en fonction de leur largeur.

Le Prismatic RGB est un remarquable représentant de cette catégorie avec ses dimensions miniatures. Pensez donc, il ne mesure que 293 mm de long sur 103 mm de large. Son épaisseur est incroyablement contenue (17 mm), de même que son poids (290 g). L’occupation sur le bureau est évidemment minimaliste et on peut tout à fait envisager d’utiliser ce clavier pour compléter un notebook par exemple.

Image 4 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Anidees Prismatic RGB -2

Image 3 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Anidees Prismatic RGB


Notre note : 8/10

Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-contre, cet encombrement minimaliste est rendu possible par le nombre de touches et le format du clavier bien sûr : seulement 67 touches, il faudra faire quelques concessions. Anidees a également employé des contacteurs particulièrement fins, les Kailh Low Profile, ici en version White.

Mécaniques, ces contacteurs se distinguent par leur réactivité, les sensations procurées, mais en minimisant la hauteur. Anidees emploie des keycaps très fines pour recouvrir ces contacteurs. Le résultat est remarquable et si les keycaps plates nécessitent un temps d’adaptation, on s’y fait vite. La saisie est alerte, agréable et dans les jeux vidéo rien à signaler si ce n’est – peut-être – une légère tendance à glisser sur les touches. Rien de méchant surtout que le Prismatic RGB se négocie moins de 60 euros.

Image 6 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Havit HV-KB390L -1

Image 7 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Havit HV-KB390L


Notre note : 7/10

Société chinoise peu connue sous nos latitudes, Havit a pourtant 20 ans d’histoire derrière elle. Très populaire dans son pays natal, l’entreprise gagne petit à petit des partisans – aux États-Unis notamment – grâce à des produits globalement bien conçus et au rapport qualité / prix très intéressant. C’est notamment le cas de HV-KB390L, un clavier compact exclusivement disponible en QWERTY.

Le produit est très proche de celui que propose Anidees mais ses dimensions sont un peu plus importantes (354 x 127,5 x 22,5 mm) afin de conserver davantage de touches (87). L’idée est ici de permettre le décalage du bloc touches fléchées, cher au cœur de certains utilisateurs.

Image 8 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Havit HV-KB390L -2

Image 7 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Havit HV-KB390L


Notre note : 7/10

Afin de garder une épaisseur remarquablement faible (22,5 mm), Havit fait lui aussi confiance au fabricant Kailh dont les contacteurs font chaque jour un peu plus concurrence au ténor du marché, l’Allemand Cherry. Logiquement, ce sont les Kailh Low Profile qui ont été utilisés, en version Blue cette fois. La réactivité est peut-être encore meilleure, mais les contacteurs sont un peu plus sonores avec un léger cliquetis.

Notons par ailleurs que le poids (520 g) permet d’avoir un clavier un peu plus stable sur le bureau, mais ce n’est sans doute encore pas assez pour certains utilisateurs. C’est à vrai dire la seule véritable critique que l’on peut formuler à l’encontre de ce modèle au câble détachable, au rétroéclairage doux et à l’anti-ghosting parfait. Si le pavé numérique vous est indispensable, Havit commercialise une version « complète », mais aussi plus large, le HV-KB395L.

Image 10 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Cougar PURI TKL -1

Image 11 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Cougar PURI TKL


Notre note : 9/10

Petit à petit, la marque Cougar se fait un nom en particulier auprès des fans d’eSport. Il faut dire que certains de leurs produits et notamment ce PURI TKL ont été conçus avec l’aide de joueurs professionnels afin de coller au mieux aux besoins de ces derniers. En réalité, deux modèles sont disponibles, selon que vous ayez ou non besoin d’un pavé numérique : le PURI et le PURI TKL.

Nous soupçonnons Cougar de vouloir toucher un maximum de monde car il nous semble que pour un usage strictement eSport, le pavé numérique n’apporte pas grand-chose. C’est pourquoi nous insistons sur le modèle TKL, plus petit, plus léger et plus transportable.

Image 12 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Cougar PURI TKL -2

Image 11 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Cougar PURI TKL


Notre note : 9/10

Afin de coller à son étiquette de pro-gamer, le PURI TKL ne fait pas les choses à moitié. Cougar a conçu son produit autour de contacteurs Cherry MX Red, ils figurent parmi les plus appréciés des joueurs professionnels et parmi les plus solides du marché. La qualité de finition globale du clavier est d’ailleurs irréprochable. Pour le protéger, Cougar ne lésine pas sur les moyens avec un véritable capot qui recouvre magnétiquement les touches.

En jeu non plus il n’y pas grand-chose à redire. Les contacteurs sont efficaces – ce n’est pas une surprise – et les keycaps s’avèrent particulièrement agréables. Pour les touches les plus utilisées (WQSD / flèches), Cougar propose même des keycaps métalliques « indestructibles ». Le câble détachable et les deux niveaux de pieds sont de petites attentions qui font du PURI TKL l’un des meilleurs claviers gamers disponibles d’autant qu’il n’est finalement pas si cher, à moins de 80 euros.

Image 14 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Cougar VANTAR -1

Image 15 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Cougar VANTAR

  • cougar vantar

    58.10€

  • 58.10€

    Voir l’offre
  • 59.19€

    Voir l’offre


Notre note : 7/10

Second modèle issu des ateliers Cougar, le VANTAR est un clavier sensiblement différent du PURI TKL, mais pas moins bon. L’objectif n’est plus ici de toucher spécifiquement les pro-gamers, mais des joueurs peut-être plus occasionnels ou en tout cas moins à cheval sur certains points très précis. En revanche, d’autres aspects comme la finesse ou la légèreté de la frappe sont ici pris en compte.

Le VANTAR mise lui aussi sur une certaine compacité pour intéresser les joueurs, même si nous noterons que seule la version « complète » est au menu. Le clavier est de fait plus large que les tenkeyless, mais pour le reste, les dimensions sont réduites (445 x 132 x 20 mm). Cougar exploite d’ailleurs des contacteurs « ciseaux » pour réduire l’épaisseur de son produit. Moins réactifs que de véritables switches mécaniques, ils ont pour eux l’avantage du silence.

Image 16 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Cougar VANTAR -2

Image 15 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Cougar VANTAR

  • cougar vantar

    58.10€

  • 58.10€

    Voir l’offre
  • 59.19€

    Voir l’offre


Notre note : 7/10

Le choix des contacteurs « ciseaux » permet de bien distinguer les deux claviers Cougar de notre sélection QWERTY. Ce VANTAR ne néglige toutefois pas complètement les joueurs. Tout d’abord, ses contacteurs restent très réactifs, mais surtout, Cougar intègre une technologie d’anti-ghosting appréciable. Plus anecdotique, le rétroéclairage RGB pourra aller de paire avec d’autres périphériques gamers hauts en couleurs.

Le VANTAR se distingue aussi par son poids : alors que le PURI TKL accusait 1200 g sur la balance, celui-ci en fait exactement la moitié. Une critique de pro-gamers, ce faible poids est un atout pour un usage plus classique : on manipule le clavier plus aisément. Enfin et c’est sûrement l’une des principales qualité de ce modèle : à moins de 35 euros, il est particulièrement bon marché.

Notez que le VANTAR est disponible depuis peu en version AZERTY également, mais à 45 euros, il représente un surcoût important par rapport au modèle QWERTY.

Image 18 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Happy Hacking Keyboard Professional 2 -1

Image 19 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Happy Hacking Keyboard Professional 2


Notre note : 8/10

Filiale du groupe japonais Fujitsu, la société PFU Limited est pratiquement inconnue en Europe. Dans son pays d’origine, elle fabrique pourtant de nombreux périphériques très variés parmi lesquels on retrouve plus particulièrement le Happy Hacking Keyboard et ses différentes variantes. Produit résolument haut de gamme, ce clavier a existé en plusieurs déclinaisons avec à chaque fois la même réputation d’excellence.

Aujourd’hui, le fer-de-lance de la compagnie est le Happy Hacking Keyboard Professional 2 que l’on retrouve chez certains revendeurs spécialisés en Europe, mais qui n’existe qu’en version QWERTY ou dégagée de tout marquage. Voilà plus de vingt ans que ce claviers est une référence et on peut raisonnablement déclarer qu’il a très largement contribué à répandre les form-factors les plus compacts.

Image 20 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Happy Hacking Keyboard Professional 2 -2

Image 19 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Happy Hacking Keyboard Professional 2


Notre note : 8/10

Le Happy Hacking Keyboard Professional 2 est effectivement plus compact que les « classiques » tenkeyless : il mesure 294 x 110 x 40 mm et ne dispose donc que de 60 touches pour couvrir l’ensemble des fonctionnalités essentielles. Son poids de 520 g le rend très agréable à manipuler alors que sa conception, avec un centre de gravité très bas, lui permet de rester bien stable. Pour ne rien gâcher, des pieds sur deux niveaux peuvent être déployés, le câble est évidemment détachable et un port USB pass-through est présent pour plus de confort.

S’il se destine plutôt aux programmeurs et autres professions « IT », le Happy Hacking Keyboard Professional 2 est un clavier intéressant pour l’utilisateur lambda du fait des contacteurs Topre qu’il emploie. Réputés, ces switches apportent un confort de frappe remarquable tout en étant très discret et particulièrement réactifs. Pour certains, ce sont les contacteurs parfaits… mais ils sont chers et le prix du clavier s’en ressent : il se négocie à environ 250 euros.

Image 22 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Logitech G Pro -1

Image 23 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Logitech G Pro

  • logitech g pro

    42.68€

  • 42.68€

    Voir l’offre
  • 46.60€

    Voir l’offre
  • 54.55€

    Voir l’offre
  • 71.87€

    Voir l’offre
  • 75€

    Voir l’offre
  • 84€

    Voir l’offre
  • 89.98€

    Voir l’offre
  • 99.98€

    Voir l’offre
  • 99.99€

    Voir l’offre
  • 99.99€

    Voir l’offre
  • 102.89€

    Voir l’offre
  • 108.96€

    Voir l’offre
  • 112.72€

    Voir l’offre
  • 112.83€

    Voir l’offre
  • 119€

    Voir l’offre
  • 119€

    Voir l’offre
  • 121.29€

    Voir l’offre
  • 121.77€

    Voir l’offre
  • 129.99€

    Voir l’offre
  • 133.99€

    Voir l’offre
  • 165.59€

    Voir l’offre

Plus d’offres


Notre note : 8/10

Le Logitech G Pro n’est pas vraiment une nouveauté et nous avons déjà eu l’occasion de le tester dans les colonnes de Tom’s Hardware. Reste qu’exclusivement disponible en QWERTY et spécifiquement conçu pour les joueurs, il se devait de figurer dans cet article. Logitech a d’ailleurs largement investi pour que son travail soit reconnu auprès des pro-gamers.

Le G Pro est un modèle comme Logitech n’en propose pas souvent. Il est d’ailleurs le seul de la gamme du constructeur à n’être disponible qu’en QWERTY : un choix que le Suisse justifie par la faible audience d’un tel produit. De prime abord, il ne semble pas disposer d’une conception exceptionnellement originale et semble même moins pratique à transporter qu’un Cougar PURI TKL avec son couvercle magnétique.

Image 24 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Logitech G Pro -2

Image 23 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Logitech G Pro

  • logitech g pro

    42.68€

  • 42.68€

    Voir l’offre
  • 46.60€

    Voir l’offre
  • 54.55€

    Voir l’offre
  • 71.87€

    Voir l’offre
  • 75€

    Voir l’offre
  • 84€

    Voir l’offre
  • 89.98€

    Voir l’offre
  • 99.98€

    Voir l’offre
  • 99.99€

    Voir l’offre
  • 99.99€

    Voir l’offre
  • 102.89€

    Voir l’offre
  • 108.96€

    Voir l’offre
  • 112.72€

    Voir l’offre
  • 112.83€

    Voir l’offre
  • 119€

    Voir l’offre
  • 119€

    Voir l’offre
  • 121.29€

    Voir l’offre
  • 121.77€

    Voir l’offre
  • 129.99€

    Voir l’offre
  • 133.99€

    Voir l’offre
  • 165.59€

    Voir l’offre

Plus d’offres


Notre note : 8/10

Compact, le Logitech G Pro l’est finalement moins que certains concurrents présentés ici (360 x 153 x 34,3 mm). Son poids est dans la moyenne haute (980 g) et lui assure une stabilité exemplaire d’ailleurs renforcée par la présence de deux pieds permettant d’ajuster la hauteur sur trois niveaux. Côté contacteurs, Logitech fait logiquement confiance à ses excellents Romer-G dont il a encore amélioré les performances en optimisant le processus de traitement des signaux envoyés à l’USB.

Pour le reste, Logitech a fait un excellent travail afin de doté son produit des derniers raffinements pour les joueurs professionnels. Le câble est évidemment détachable et l’anti-ghosting ne souffre aucune critique. Mieux, un système de touches programmables permet de mémoriser des chaînes de 26 touches maximum alors que des profils propres à tous les plus grands jeux du moment ont été imaginés par Logitech et des joueurs. Enfin, des touches macros et un rétroéclairage abouti complètent cet excellent tableau simplement trahi par un prix élevé.

Image 26 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Qisan Magicforce Vintage -1

Image 27 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Qisan Magicforce Vintage


Notre note : 6/10

Pour clôturer cette sélection de claviers QWERTY qui n’a évidemment pas la prétention d’être exhaustive, nous voulions vous présenter ce produit du constructeur chinois Qisan. Le Magicforce existe en de nombreuses versions différentes avec plus ou moins de touches, la présence ou non d’un pavé numérique et divers contacteurs.

La déclinaison Vintage apporte un surcroît d’originalité qui nous a convaincus. Les touches ont effectivement été complètement redessinée afin d’adopter un petit côté rétro très sympathique. C’est évidemment une question de goûts, mais nous trouvons que ça lui donne un look inimitable qui change agréablement sans pourtant sombrer dans le grand n’importe quoi que l’on peut trouver sur certains produits gamers.

Image 28 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Qisan Magicforce Vintage -2

Image 27 : Test de 7 claviers gaming QWERTY : des designs inédits !

Qisan Magicforce Vintage


Notre note : 6/10

Au-delà de la seule forme des touches, le Magicforce Vintage dispose de quelques atouts, même s’il faut reconnaître une conception finalement très classique. Doté de seulement 68 touches, il n’est toutefois pas aussi compact (340 x 105 x 40 mm) que d’autres modèles aussi « limités », la faute à une disposition qui décale sensiblement les touches fléchées par exemple.

L’utilisation de contacteurs Kailh Blue assure une excellente réactivité à ce modèle qui souffre toutefois de plusieurs autres défauts : les touches sont particulièrement hautes et la saisie nécessite donc un petit temps d’adaptation, mais – plus gênant encore – la frappe s’avère bruyante du fait des switches utilisés, mais aussi et surtout de la structure ouverte du clavier. En un mot comme en cent, le clavier est très beau, très réactif et il fait le job, mais les nuisances sonores et un prix pas si bon marché tempèrent nettement nos ardeurs.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !