Accueil » Test » Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

2 : Examen du dissipateur en détails 3 : Montage très simple 4 : Module Peltier et logiciel pilote 5 : Protocole de test et concurrents 6 : Résultats des tests 7 : Conclusion

Présentation du HEX 2.0

Plus les années passent, et plus les dissipateurs conçus pour refroidir nos chers processeurs prennent de l’embonpoint. Et après tout, si ce n’était pas tant la taille qui comptait ?  C’est le pari qu’a pris la société Phononic en concevant l’HEX 2.0. Lorsque l’on parcourt le site du fabriquant, celui-ci vante les qualités de son dissipateur et il ne cache pas son ambition : « L’objectif du dissipateur HEX 2.0 est de fournir des performances de refroidissement similaires aux solutions de refroidissement à eau tout-en-un (watercooling AIO) et autres gros dissipateurs à air, dans un format que l’on peut intégrer aux PC de petite taille ».

Concurrencer les systèmes de watercooling AIO et les plus gros ventirads du secteur tout en rentrant dans un boîtier ITX ? La bataille semble déloyale, mais Phononic à pourvu son ventirad d’une arme secrète : un module thermoélectrique exploitant l’effet Peltier. Du coup, on a décidé de faire le point sur les meilleures solutions de dissipation pour CPU : effet Peltier, aircooling pur, watercooling AIO ou watercooling custom ?

Présentation

L’HEX 2.0 est livré dans une boîte noire et verte. La face avant comporte la mention « Powered by Silvercore » qui n’est autre que le nom du module thermoélectrique développé par Phononic.

Image 1 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

A l’intérieur de la boîte nous découvrons les kits de fixation du refroidisseur ainsi que les câbles d’alimentation et de communication. Un tube de pâte thermique ainsi que l’outil nécessaire au montage sont fournis.

Image 2 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

La compatibilité avec tous les sockets actuels est assurée. Pas d’inquiétude non plus au niveau des processeurs, puisque les modèles ayant les plus haut TPD sont pris en charge. Cerise sur le gâteau, on nous propose même un peu d’overclocking, et comme nous ne sommes pas du genre à nous dégonfler, ça risque de chauffer !

Compatibilité


Intel

AMD

Socket

LGA 115x

LGA2011

AM2+ /AM3+

TPD MAX

95W +Max OC

140W +Max OC

220W

Quant au gabarit du dissipateur, il est de 125 mm de haut, 112 mm de profondeur, 95 mm d’épaisseur pour un poids de 812 grammes. Ce n’est pas vraiment ce qu’on peut appeler une solution compacte pour nos boîtiers ITX… Mais c’est toujours moins gros que les dissipateurs à air les plus performants du marché.

Image 3 : Test : phononic HEX 2.0, dissipation à effet Peltier contre watercooling et aircooling

Sommaire :

  1. Présentation du HEX 2.0
  2. Examen du dissipateur en détails
  3. Montage très simple
  4. Module Peltier et logiciel pilote
  5. Protocole de test et concurrents
  6. Résultats des tests
  7. Conclusion