Un Galaxy S Ultra mini bientôt chez Samsung pour concurrencer l’iPhone Pro ?

Le flaghsip annuel de Samsung, le S2X Ultra, est la meilleure copie rendue par la marque coréenne, mais reste très imposant avec son écran 6,8 pouces. L’entreprise considérerait un modèle plus compact à l’avenir, afin de concurrencer l’iPhone Pro d’Apple.

Galaxy S23 Ultra mini iphone Pro(1)
© Samsung

Tandis que les Samsung Galaxy S24 sortiront le mois prochain, et que l’année 2024 de la firme coréenne semble toute tracée et clairement inscrite dans la continuité de celle écoulée, la marque aurait des projets un peu plus ambitieux à l’horizon 2025. À commencer par un Galaxy S Ultra mini (donc un S25) susceptible de rivaliser avec les iPhone 1X Pro.

En matière de taille, il n’y a clairement pas photo entre l’iPhone 15 Pro et le Samsung Galaxy S23 Ultra : le premier a des dimensions de 146,6 x 70,6 x 8,3 mm, alors qu’elles sont de 163,4 x 78,1 x 8,9 mm pour le second. Le S23 se rapproche davantage du gabarit de l’iPhone 15 Pro avec ses 146,3 x 70,9 x 7,6 mm, mais ces deux modèles ne boxent pas dans la même catégorie pour le reste.

Pour les clients allergiques aux 6,8 pouces

Selon des informations en provenance de Corée du Sud (Naver) relayées par le compte X @Tech_Reve, l’entreprise coréenne envisage un Galaxy S Ultra de plus petite taille, au format 6,1 pouces (le Samsung S23 Ultra a un écran de 6,8 pouces).

Le divulgateur écrit : « Il est envisagé d’ajouter à la gamme FE existante un modèle aux performances accrues, similaire à l’iPhone Pro. (Peut-être un Galaxy S Ultra plus petit ?) ».

La mention FE (Fan Edition) est par contre assez surprenante, puisque cette gamme n’exploite pas les caractéristiques les plus haut de gamme proposées par la marque, notamment en matière d’appareil photo et de SoC. Par exemple, le S23 FE a troqué le Snapdragon 8 Gen 2 des S23 traditionnels par un Snapdragon 8 Gen 1 ou un Exynos 2200 en Europe.

Concernant le design de la série phare, comme nous l’évoquions hier, il ne faut pas s’attendre à de grands bouleversements avant les Galaxy S26. Pour voir quelques évolutions, il faut donc plutôt lorgner du côté des Galaxy A25 et A15 pour le moment.

Pour revenir sur le Galaxy S26, au-delà du design des smartphones, les incertitudes portent aussi sur les SoC. Il faudra voir ce que donne l’Exynos 2400 après l’Exynos 2300 avorté, mais des équipes de Samsung travailleraient sur une toute nouvelle gamme de puces.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !