Les SSD plus rapides que vos SSD

Ces 18 derniers mois, de nombreux fabricants se sont lancés sur le marché des SSD connectés en PCI Express. À quelques exceptions près (Fusion-io), la formule est relativement simple : on prend quelques SSD SATA (voir notre comparatif), un contrôleur RAID, un peu de RAM, on mélange, on règle le four sur 150°C et, 30 minutes plus tard, on obtient un SSD PCI Express. Bon OK ce n’est peut-être pas aussi simple, mais les éléments de base sont toujours plus ou moins les mêmes quel que soit le fournisseur. Si ce n’est chez Micron, qui a opté pour une approche complètement différente.

Ce que cette société basée à Boise, dans l’Idaho (USA) nous a concocté est un SSD PCI Express dit « HHHL » et nommé P320h. Le P320h est disponible aux États-Unis, via certains distributeurs, dans des capacités de 350 et 700 Go et aux prix de 3495 $ et 6995 $ respectivement. Des tarifs exorbitants (environ 10 $ par gigaoctet), mais pour lesquels nous avons droit à des performances exceptionnelles. L’exemplaire qui nous a été prêté en test était fourni avec un adaptateur PCI Express demi-hauteur et pleine hauteur.


Micron P320h
Capacité utilisable
350 Go700 Go
Interface
PCIe 2.0 x8, demi-hauteur, demi-longueur
Débit en lecture séquentielle
3,2 Go/s
Débit en écriture séquentielle1,9 Go/s
Débit en lecture aléatoire de blocs de 4 Ko
785 000 IOPS
Débit en écriture aléatoire de blocs de 4 Ko205 000 IOPS
Consommation (actif)
25 W
Consommation (repos)
10 W
Endurance à l'écriture
25 Po50 Po


Avec des débits en lecture de 3,2 Go/s et 785 000 IOPS, le P320h sature purement et simplement l’interface PCI Express 2.0 x8. La version 700 Go bénéficie d’une endurance à l’écriture de 50 pétaoctets car elle se compose de NAND SLC. De prime abord, tous ces chiffres sont extrêmement impressionnants, mais il est intéressant de voir comment Micron parvient à de telles spécifications.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • gdronni
    une carte IBM M5014 fait des merveilles en raid 0 avec 4 ssd de 60 go (force 3 de corsair) :

    2go/s lecture (io de 8 mo via atto)

    par contre des perfs en 4 ko pas extraordinaire (le strip est de 128ko)

    http://cjoint.com/?BLltSwkGW4T
    0
  • Olivier_J
    Étant donné que ce genre de matériel haute performance (et onéreux) est destiné à des serveurs et que la plupart des serveurs tournent sous Linux (d'où le driver uniquement disponible sous Linux initialement), pourquoi faites-vous des tests sous Windows ?
    0
  • shinsei
    J'aurai tendance à dire que les entreprises à la recherche de performance I/O s'orienteront plutôt vers ça: http://www.violin-memory.com/products/6000-flash-memory-array/

    Le produit testé s'oriente plutôt à mon sens vers les petits indépendants.
    0