Accueil » Actualité » 6,7 milliards de puces ARM ont été produites au cours du quatrième trimestre 2020

6,7 milliards de puces ARM ont été produites au cours du quatrième trimestre 2020

Depuis 1991, plus de 180 milliards des processeurs basés sur une architecture ARM ont déjà été produits.

Les processeurs ARM, déjà omniprésents dans les smartphones, envahissent d’autres secteurs comme les PC ; l’illustration la plus emblématique de cette tendance est l’abandon par Apple des processeurs x86 d’Intel au profit de puces ARM développées en interne. Microsoft souhaiterait également privilégier de plus en plus l’architecture ARM dans les prochaines années. En réalité, les processeurs basés sur une architecture ARM sont déjà très majoritaires : rien qu’au cours du quatrième trimestre 2020, 6,7 milliards de puces ARM ont été produites. Cela équivaut à un impressionnant taux de production de 842 puces par seconde.

Image 1 : 6,7 milliards de puces ARM ont été produites au cours du quatrième trimestre 2020

Ainsi, les puces ARM s’avèrent plus nombreuses que toutes celles basées sur des jeux d’instructions x86, Power, ARC et MOPS… rassemblées ! Comme on le constaste ci-dessus, la courbe du nombre total de puces ARM a pris une trajectoire très ascendante depuis une dizaine d’années environ.

L’entreprise chinoise Phytium a élaboré une puce ARM à 8 cœurs, le D2000

4,4 milliards de Cortex-M

L’offre de puces ARM regroupe différentes familles de processeurs : Cortex-A, Cortex-M, Cortex-R… Les plus populaires sont les Cortex-M qu’on retrouve dans bon nombre de smartphones et tablettes : ils représentent 4,4 milliards des 6,7 milliards de processeurs produits au cours du quatrième trimestre 2020.

René Haas, président du groupe des produits IP chez ARM, déclare : « Les 6,7 milliards de livraisons de puces basées sur ARM, que nous avons vues au dernier trimestre, un record, témoignent de l’incroyable innovation de nos partenaires : de la technologie du premier superordinateur au plus petit appareil à très faible consommation d’énergie. Pour l’avenir, nous nous attendons à une augmentation de l’adoption de la propriété intellectuelle d’ARM, puisque nous avons signé un nombre record de 175 licences en 2020, dont beaucoup ont été conclues avec de nouveaux partenaires. »

Les processeurs x86 loin derrière

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les processeurs x86 ne se positionnent pas en seconde place après les processeurs ARM en matière de popularité. En effet, ils ne représenteraient environ que 350 millions d’unités chaque année. D’autres produits sont nettement plus nombreux, comme les processeurs ARC de Synopsys, avec environ 1,5 milliard de puces produites par an. Ces dernières se destinent à divers secteurs comme les contrôleurs SSD, les systèmes d’info-divertissement des véhicules, les connexions sans-fil et les réseaux domestiques.

Des seconds acteurs plutôt discrets et méconnus sont les processeurs MIPS. Comme pour les ARC, on ignore la quantité exacte de puces MIPS produites. Cependant, en 2012, Imagination Technologies mentionnait 3,6 milliards de processeurs MIPS en circulation. Il est probable qu’encore aujourd’hui, plusieurs centaines de millions de puces MIPS soient conçues chaque année. Cette architecture n’évolue que lentement mais suffit dans des dispositifs à faible consommation comme des microcontrôleurs ou des SoC pour l’électronique grand public.

Sources : ARM, Tom’s Hardware US