Test AMD Bulldozer : FX-8150

Conclusion

S’il fallait faire un choix entre un Core i5-2500K à 190 euros et un FX-8150 à 245 $ (ce qui devrait se traduire par environ 220 euros chez nous à en juger par les premiers référencements en Europe), notre choix se porterait vers le premier. Nous lui avions déjà décerné un prix lors de son test en janvier dernier et près d’un an plus tard, il offre encore un rapport performances/prix très bon.

Dans le meilleur des cas de figure pour AMD, c'est-à-dire un environnement multithread qui sollicite pleinement les huit cores de Zambezi, le FX-8150 se place entre le 2500K et le 2600K. Compte tenu de son positionnement tarifaire ce devrait toujours être le cas, mais le processeur d’AMD peut tout aussi bien dépasser le 2600K que s’incliner de manière embarrassante devant le Phenom II X6 1100T suivant les situations.

Lorsque l’on a affaire à des programmes monothread comme Lame ou WinZip, le FX-8150 est même surclassé par le Core i7-920 qui en plus d’avoir trois ans n’est cadencé qu’à 2,66 GHz (contre 3,6 GHz). Les ingénieurs d’AMD ont beau affirmer que Bulldozer a été conçu pour exécuter un nombre instructions par seconde (IPC) stable et permettre des fréquences élevées, on sent que la firme texane a rencontré des problèmes en route.

Le discours officiel a quelque chose d’ironique vu qu’AMD met en avant la possibilité d’échelonner les performances de Bulldozer ainsi que leur stabilité. On voit le même problème se répéter : la compétitivité du processeur dépend du logiciel et lorsque celui-ci ne permet pas d’exploiter les possibilités multi-thread, on se retrouve avec des performances légèrement inférieures à celles de Thuban. Bien qu’AMD ait implémenté un mode Turbo Core plus efficace pour optimiser les performances monothread, les écarts de performances entre les programmes pas ou peu threadés et ceux qui le sont massivement est criante.

Néanmoins, AMD précise à juste titre que Bulldozer est une jeune architecture pour laquelle une feuille de route offensive a été prévue : on distingue déjà une architecture de jeu d’instructions (ISA) portée vers l’avenir. Le prix du FX-8150 est justifié lorsque les logiciels peuvent tirer parti de ces choix, mais les compromis dans les autres cas de figure rendent tout de même la pilule amère.

Une architecture aux bases saines ?

AMD prévoit de faire gagner 10 à 15 % de performances supplémentaires par an à Bulldozer. Si l’importance des progrès architecturaux est évidente, l’évolution du logiciel devra l'être tout autant. Vu la modularité de Zambezi, les progrès passeront par une hausse des fréquences, une vraie amélioration du nombre d’IPC ainsi qu’une consommation optimisée.

On peut donc s’attendre à ce que Piledriver (prévu pour 2012) corrige le tir en commençant par s’appuyer sur des améliorations au niveau IPC, ce qui est indispensable pour que l’architecture offre des performances plus équilibrées.

Le problème est que le temps presse : Sandy Bridge a presque un an et c’est donc face à Ivy Bridge qu’AMD devra lutter l’année prochaine… la situation actuelle n’est pas satisfaisante parce que l’on veut voir une vraie concurrence à tous les niveaux de prix, un contexte dans lequel AMD et Intel seraient contraints d’innover sans cesse. Le FX Zambezi peut-il se comparer à l’Athlon 64 FX-51 ? La réponse est évidemment non, AMD ayant frappé tellement fort il y a 8 ans qu’Intel avait du renommer un Xeon avec le suffixe Extreme Edition pour se remettre dans la course. Pire encore, les 2500K et 2600K n’ont même pas besoin d’une baisse de prix pour rester compétitifs.

Si l’on compte bien sur Valencia et Interlagos pour donner plus de fil à retordre aux Xeon du côté des serveurs, nous sommes déçus de voir Zambezi afficher des performances comparables à celles des CPU Intel milieu de gamme 2010, une consommation équivalente à celle des processeurs très haut de gamme de la concurrence et enfin porter un préfixe qui faisait trembler le géant de Santa Clara il y a 8 ans.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
36 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • V@rgace
    Le début de la page création de contenu est toujours en anglais.

    "battant à plate couture le Phenom II X6 110T à 65 cores."
    Une petite faute de frappe sur la même page.
  • drul
    V@rgaceLe début de la page création de contenu est toujours en anglais."battant à plate couture le Phenom II X6 110T à 65 cores."Une petite faute de frappe sur la même page.

    Soit les erreurs de cette article sont dommages, mais ce qui me paraît le plus navrant c'est le résultat pathétique de ce processeur.
    AMD where are you ?
  • WLnorton
    je comprend mieux maintenant pourquoi Intel a juste poussé le I7 2700K 100mhz de plus... il en fallait pas plus pour mettre la raclé du siècle au haute gamme de Amd is dead, déjà face a un I5 2500K le milieux de gamme INTEL il ne tien pas la route AVEC C'EST 8 COEUR.
    HA HA HA.......... je dois me remettre là attendais HA HA HA....... tellement je rigole voilions, des performance médiocre d'Amd. PFFFFFFFFFFFFF de la m***** pour pas changé. donc avec un I5 moins cher que le FX ou et la concurrence, il a pas mal de gens qui font pleuré se mettre en noir... Amd is dead, c'est sur il a frapper très fort dans les critiques cette fois mdr. enfin pour dire une impression de déjà vue a la sortie des phenom qui eux aussi aller tout casser.
  • blizarin
    Citation:


    C'est trollesque cette comparaison c'est comme comparer des poires avec des carottes.

    Et pour le reste franchement amd déçois, je vais finir par croire qu'ils le font exprès.
  • molotovv
    AMD est une société 10 fois moins grosse qu'intel et beaucoup moins rentable.
    A partir de la, cela semble donc normal qu'elle soit en permanence en retard vu que le budget et développement est beaucoup plus limité.

    Bon courage AMD...
  • job31
    Bon... ben on reste chez Intel alors, le miracle de l'A64 fut une parenthèse il faut croire.
  • Chklang
    A savoir : Regarder le prix des cartes mères associées! Perso, mon serveur je l'ai monté à base d'Amd basse consommation parce que, peut-être qu'au même prix j'avais de meilleures performances chez intel, seulement, la même carte mère qui supportait des intel (j'entends par là un niveau de performance équivalente) valait plus de 100€ supplémentaires!

    Alors oui, le prix du processeur définit beaucoup le rapport qualité/prix, mais n'oublions pas qu'il ne tourne pas tout seul...
  • sakriche
    Le 2600k a beau être du "milieu de gamme", il fait presque aussi bie que les i7 3XXX.
    Ce qui est vraiment dommage par contre c'est l'efficacité par coeur qui es réduite, car en multi thread c'est une bonne architecture.
  • WLnorton
    Anonymous a dit :
    AMD est une société 10 fois moins grosse qu'intel et beaucoup moins rentable.
    A partir de la, cela semble donc normal qu'elle soit en permanence en retard vu que le budget et développement est beaucoup plus limité.

    Bon courage AMD...


    il y a 8 ans avec la même société il m'était la raclée a Intel avec son premier FX face au P4 d'Intel.

    Amd a toujours critiqué Intel ainsi que Nvidia, il devrait changer de politique, et surtout travail les APU's pour les rentres plus performants.
    qui dit... il tien peut-être le bon bout cette fois... mais cela reste un rêve quand même.
    Intel va surement travail plus sur le bas de gamme pour terminer en beauté. le futur nous le diras.
  • jihell971@guest
    Moi qui attendais beaucoup de cette architecture, je dois avouer être très déçu.
    AMD rivalise d'astuce marketing comme lors du tournoi IPL avec des présentations pour au final être au niveau du moyenne gamme concurrent avec... son haut de gamme.
    Intel n'a pas fini de nous prendre pour des vaches à lait.
    La conclusion est sévère mais selon moi justifiée.
  • WLnorton
    voyons le beau côté des choses maintenant Amd se fais concurrence a lui même, vive les phenom 1100T pour 100€ avec un watercooling en série (comme Intel) s'il-vous-plait, il faut justifier le prix non :D
  • mrsweet@guest
    C'est pas grave, il suffit d'attendre les FX II comme pour les Phenom...
  • mrsweet@guest
    C'est pas grave, il suffit d'attendre les FX II comme pour les Phenom...
  • WLnorton
    Anonymous a dit :
    C'est pas grave, il suffit d'attendre les FX II comme pour les Phenom...


    pour moi en rire encore une fois de la sortie du retour des FX II comme les phenom II, plus de 5 ans que Amd ne sort plus rien, malheureusement maintenant de la faute Amd ont va devoir payer plus cher les Intel's manque de concurrence face a lui. bizarre sur face Amd ne dit plus rien MDR. Intel déguste une bonne coupe de champagne français le meilleur hein pour la sortie des bulldozers... sa devrais pas être le contraire non hi hi hi.:pt1cable: Peut être que si il le pouce la fréquence comme pour le record il passerai peut être devant le I5 2500K dans les benchs :D

    je suis tombé sur ça parlent de oc:
    On attendait également les AMD FX côté overclocking, surtout avec le buzz fait par AMD pour le record de 8.4 GHz. Malheureusement sur notre processeur de test nous n'avons pu atteindre que les 4.5 GHz stables en doublant une consommation déjà élevée, ce qui n'a rien d'exceptionnel. En fait c'est même décevant au regard de l'orientation "haute fréquence" de l'architecture, cette orientation n'étant pas sans concessions en termes d'IPC : si la fréquence ne suit pas, alors les résultats ne peuvent pas être au niveau.
  • yannm2272
    Pour moi, c'est un bon CPU. le problème vient plustôt des FPUs car il n' y en a que quatre pour 8 CPUs. Faut pas chercher plus loin le manque de puissance brute. En plus les applications sont sutout optimisées pour du dualcore. J'imagine que si 2 taches sont attibuées à un module et donc 1 seule FPU, ça doit pas être terrible pour les perfs.
  • matrix71
    c'est comme même des bon CPU, ça relance la concurrence. faut juste regarde l'usage qu'on va en faire après.
    un FX 6-xxx ou FX 8-xxx m'aurait bien plus, mes mon coeur c'est porter sur un 2500K... :)
    j'avais un peu peur du bug des 1er Phenom 9XXX... :/

    le seule truc que je trouve dommage, c'est la différence de surcadençage de fréquence, plus de 3.6 pour être au niveau de 3.3 pour un i5 voir moin. ça infecte pas la conso et la température?
  • fwix
    emmmmmm un peu déçus !! surtout quand je vois le rendu sur 3dmax !! alors la c'est totalement dommage 8 core a 3.60 contre 4 core a 3.30

    ce qui fait au lieux de passer d'un phenom x4 avec une 890gx a une 990fx et un bulldozer

    je crois prendre un phenom x6 puis attendre 2012 pour voir ce que intel va produire (ivy bridge )!!
  • job31
    Anonymous a dit :

    je crois prendre un phenom x6 puis attendre 2012 pour voir ce que intel va produire (ivy bridge )!!


    Heu tu sais que les CM LGA 1155 actuelle sont compatible Ivy Bridge ? Je serais toi je partirais directement sur du Intel.
  • Big Monstro
    Bon... ben on reste chez Intel alors, le miracle de l'A64 fut une parenthèse il faut croire.

    Si l'Athlon 64 était si bien perçu à son époque, c'était davantage parce qu'Intel avait connu un accident de parcours plutôt qu'à un "miracle" qui s'expliquerait par le seul mérite d'AMD...

    A quelques exceptions près dans l'histoire des processeurs x86, Intel a toujours été le leader et les autres (AMD, Via et autrefois Cyrix) n'ont été que des "suiveurs", presque toujours en retard technologique. Et c'est tout à fait normal compte tenu des moyens financiers du géant de Santa Clara largement supérieurs à ses concurrents !

    AMD est une "petite" entreprise en comparaison de son principal concurrent, et compte tenu de ses moyens, il ne peut pas rivaliser au mastodonte qu'est Intel. Le monde est peut être cruel mais il est ainsi fait.

    Pour en revenir au cas particulier de l'Athlon 64, si Intel avait pu commercialiser son Pentium 4 à la fréquence pour laquelle cette architecture avait été conçue (+ de 5 GHz), l'Athlon 64 n'aurait eu aucun avantage si ce n'est peut être le prix. Intel avait alors rencontré un sérieux blocage (difficulté de monter en fréquence due à une consommation électrique problématique) - une mauvaise surprise dont les ingénieurs d'Intel n'avait d'ailleurs pas pu prévoir avant d'être devant le fait accompli - et AMD a alors pu profiter de l'aubaine pour percer. L'Athlon 64 est juste arrivé au bon moment.
  • 1815
    mouais... même la prédominance d'AMD à l'époque n'a pas sérieusement entamé les parts de marché d'intel.
    à partir de là...