Accueil » Dossier » Comment optimiser les performances et la capacité de son SSD

Comment optimiser les performances et la capacité de son SSD

2 : AHCI et TRIM 3 : Restauration du système et indexation 4 : Fichier d’échange et hibernation 5 : Prefetch et Superfetch 6 : Superfetch, Windows Search, ClearPageFileAtShutdown & LargeSystemCache 7 : Paramètres d’alimentation 8 : Configuration du test 9 : CrystalDiskMark 10 : Capacité 11 : IOMeter 12 : Lecture/écriture séquentielle 13 : Lecture/écriture de fichiers 4 Ko 14 : PCMark Vantage 15 : Importance du cache en écriture chez Intel 16 : Conclusion

Introduction

Si les SSD sont généralement très performants de base, ils nécessitent également des réglages spécifiques au niveau du système d’exploitation et du BIOS afin d’exploiter leur plein potentiel.

Nous verrons aujourd’hui comment maximiser leur précieux espace utile étant donné leur prix au Go. Nous testerons également quelques recommandations que l’on peut trouver sur Internet afin de distinguer ce qui peut bénéficier à un modèle spécifique de ce qui peut être appliqué de façon universelle.

Concrètement, on dénombre neuf optimisations courantes pour les SSD après l’installation de Windows 7 :

  1. Désactiver la restauration du système
  2. Désactiver l’indexation
  3. Désactiver le fichier d’échange
  4. Désactiver l’hibernation
  5. Désactiver le Prefetch
  6. Désactiver le cache en écriture
  7. Désactiver Superfetch et Windows Search
  8. Désactiver ClearPageFileAtShutdown et LargeSystemCache
  9. Ajuster les options d’alimentation

Sommaire :

  1. Introduction
  2. AHCI et TRIM
  3. Restauration du système et indexation
  4. Fichier d’échange et hibernation
  5. Prefetch et Superfetch
  6. Superfetch, Windows Search, ClearPageFileAtShutdown & LargeSystemCache
  7. Paramètres d’alimentation
  8. Configuration du test
  9. CrystalDiskMark
  10. Capacité
  11. IOMeter
  12. Lecture/écriture séquentielle
  13. Lecture/écriture de fichiers 4 Ko
  14. PCMark Vantage
  15. Importance du cache en écriture chez Intel
  16. Conclusion