Accueil » Actualité » Computex : Core i9-9900KS, Intel en est réduit à l’overclocking d’usine !

Computex : Core i9-9900KS, Intel en est réduit à l’overclocking d’usine !

Intel, forceur-trieur en détresse depuis 2017.

Image 1 : Computex : Core i9-9900KS, Intel en est réduit à l'overclocking d'usine !

Intel n’a pas grand chose à montrer du côté des processeurs de bureau cette année au Computex. Le Core i9-9900KS montre bien ce mur auquel le géant américain est confronté tant que la gravure en 10 nm ne sera pas massivement opérationnelle. Ce CPU est un 9900K trié, puis overclocké à 5 GHz sur tous ses coeurs, soit 300 MHz de plus.

TDP et prix inconnus…

Coeurs actifs et fréquence boost (sans AVX)
Base
Coeurs actifs
2 Cores
3 Cores
4 Cores
5 Cores
6 Cores
7 Cores
8 Cores
Core i9-9900KS (GHz)
4.0
5.0
5.0
5.0
5.0
5.0
5.0
5.0
5.0
Core i9-9900K (GHz)
3.6
5.0
5.0
4.8
4.8
4.7
4.7
4.7
4.7

Et encore, difficile de parler d’overclocking, car le processeur ne dépasse pas son précédent maximum à 5 GHz. Il sera juste capable de l’atteindre avec ses huit coeurs en même temps, alors que le 9900K montait à 4,7 GHz dans cette situation. En fait, c’est ce que les fabricants de carte mère proposent déjà avec des options (« Enhanced Core » par exemple) souvent activées par défaut dans leur BIOS, à condition d’avoir un bon refroidissement. Et dernier détail, cette fréquence est valable sans l’exploitation des instructions AVX : un offset réduira certainement ces fréquences dans cette éventualité, certainement vers un retour à 4,7 GHz !

CPU Coeurs / Threads Fréquence de base (GHz) Fréquence boost (GHz) TDP Prix
Core i9-9900KS 8 / 16 4.0 1-2 Cores – 5.0 4 Cores – 5.0  8 Cores – 5.0 ? ?
Core i9-9900K 8 / 16 3.6 1-2 Cores – 5.0 4 Cores – 4.8  8 Cores – 4.7 95W $488 – $499

Il faudra une carte mère solide et une dissipation à la hauteur pour tenir la charge. Un détail qu’Intel se passe d’indiquer : le TDP du CPU n’est pas connu, mais il est certainement en hausse (105 W ?), sachant que la fréquence de base passe aussi de 3,6 à 4 GHz. Il a aussi fort a parier que, résultant d’un tri, ce 9900KS sera nettement plus cher.

Pour redorer son blason, Intel n’a plus que ses premiers processeurs mobiles en 10 nm pour PC portables (Ice Lake), dont les nouveaux coeurs Sunny Cove et IGP Gen11 s’annoncent, quant à eux, vraiment enthousiasmants. Mais les premiers processeurs du genre pour PC de bureau ne seront disponibles en masse qu’en 2020…