Accueil » Actualité » CPU-Z invalide le record d’overcloking à 8 GHz du Core i9-12900K revendiqué par Gigabyte

CPU-Z invalide le record d’overcloking à 8 GHz du Core i9-12900K revendiqué par Gigabyte

L’entreprise et l’overclokeur HiCookie auraient exploité un bogue.

En début de mois, dans le contexte du lancement des processeurs Intel Alder Lake-S, Gigabyte annonçait fièrement dans un communiqué que l’overclockeur HiCookie avait poussé le Core i9-12900K à 8 GHz sur la carte mère Gigabyte Z690 Aorus Tachyon. Rapidement, Doc TB, développeur de CPU-Z, avait émis des doutes sur cette performance en expliquant ses réserves via un message sur Twitter. Hier, il a publié un nouveau Tweet qui invalide définitivement le record revendiqué par Gigabyte.

Il précise que cette entrée est rejetée de CPU-Z Validator « en raison de la probabilité extrêmement élevée » d’un bogue de détection. En effet, le développeur de CPU-Z avait précédemment expliqué qu’une faille permettait de truquer les fréquences des puces Alder Lake ; il travaille toujours à sa correction sur CPU-Z. Une fois le problème résolu, les équipes passeront au crible les soumissions Alder Lake afin de supprimer celles étant incorrectes.

Le Core i9-12900K poussé à 6,8 GHz établit plusieurs records

Retour de bâton pour Gigabyte, qui n’en serait pas à sa première

Concernant Gigabyte, ce ne serait pas la première fois que l’entreprise se livrerait à ce genre de pratique selon Tom’s Hardware US. En effet, notre confrère rapporte que lors du lancement des Ryzen 5000, la société s’était targuée d’un record à 6,3 GHz pour le Ryzen 5 5950X installé sur sa carte mère X570 Aorus Master ; soumission également rejetée à l’époque, là encore en raison d’un bogue de détection pourtant bien connu. D’ailleurs, aux commandes de cet overclocking, on retrouvait déjà HiCookie, lequel aurait admis, dans le cas du processeur Alder Lake, qu’il serait bien incapable de réitérer l’oveclocking à 8 GHz…