Débloquer le potentiel de sa GeForce en bidouillant le vBIOS redevient enfin possible !

Envie de jouer à l’apprenti sorcier avec votre GeForce RTX 4090 achetée plus de 2000 euros ? De nouveaux logiciels disponibles en téléchargement vous permettent de paramétrer votre GPU comme vous semble.

Si vous possédez une carte graphique NVIDIA GeForce et que vous souhaitez avoir un contrôle total des paramètres de votre GPU, deux nouveaux outils appelés OMGVflash et NVflashk sont désormais disponibles. Ils vous permettent de régler votre carte graphique avec la même liberté qu’il y a une dizaine d’années

Flashage GeForce RTX 4090
© Kefinator

Le logiciel OMGVflash a été développé par un certain Veii, tandis que NVflashk est l’œuvre de Kefinator. Ce sont deux membres de la communauté TechPowerUp. Ils donnent l’opportunité de flasher une GeForce avec n’importe quel BIOS en contournant les barrières de sécurité mises en place par NVIDIA. En effet, depuis la série GeForce Maxwell (GTX 900), l’entreprise a introduit des contrôles de signature supplémentaires au niveau du BIOS ainsi qu’un processeur de sécurité appelé Falcon. Pour résumer, ces mécanismes limitent les firmwares aux versions autorisées par NVIDIA. Les outils évoqués ici contournent ces restrictions.

Notre confrère précise que le contournement de la vérification de la signature du vBIOS fonctionne jusqu’aux GPU basés sur la série RTX 20 Series (architecture GPU Turing) tandis que le cross-flashing (contournement de la vérification de l’ID du sous-fournisseur, sans modification du BIOS ni altération de la signature) s’applique aussi aux dernières générations, y compris aux GeForce RTX 40 Series (architecture GPU Ada Lovelace).

À quoi ça sert ?

Les plus anciens d’entre vous se souviennent peut-être d’utilitaires tels que NiBiTor (NVIDIA Bios ediTor). Comme son nom l’indique, ce dernier permettait d’éditer le BIOS, pour par exemple flasher le BIOS d’un modèle OC sur un modèle non OC (tel qu’une GeForce Founders Edition), définir des limites de puissances plus élevées, ajuster la tension, etc. Les logiciels susmentionnés re-autorisent ce genre de manipulations avec les générations de cartes graphiques renseignées ci-dessous.

Dans le cas de la GeForce RTX 4090, pour reprendre l’exemple donnée par Kefinator, le cross-flash lui a permis de restaurer une tension de 1,1 V sur sa GeForce RTX 4090, une référence pour laquelle NVIDIA a désormais bloqué la tension à 1,07 V.

ASUS TUF GAMING NVIDIA GeForce RTX 4090 OC Edition
Image 1 : Débloquer le potentiel de sa GeForce en bidouillant le vBIOS redevient enfin possible !
  • ASUS TUF GAMING NVIDIA GeForce RTX…
    1,999.88€
  • Amazon
    1,999.88€
  • Fnac
    2,081.04€
  • Cdiscount
    2,085.63€
  • Infomax
    2,130.90€
  • RueDuCommerce
    2,157.70€
  • TopAchat
    2,179.99€
Plus d’offres

Bien sûr, ces paramétrages ne sont pas sans risque pour le GPU et restent par conséquent réservés aux utilisateurs expérimentés. Naturellement, l’altération du vBIOS annule la garantie de la carte graphique.

Si vous êtes intéressé, vous pouvez consulter l’article source. Il renvoie vers des explications complètes fournies par les deux auteurs. Ces derniers se sont d’ailleurs engagés à répondre aux sollicitations sur les forums de TechPowerUP. Enfin, notre confrère atteste que les deux logiciels ont été inspectés minutieusement et qu’ils ne contiennent aucun virus.

Source : TechPowerUp

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !