Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Votre Raspberry Pi prend la poussière dans un tiroir ? Donnez-lui une nouvelle vie, en plongeant dans notre sélection des meilleurs projets dans lesquels il joue un rôle central.

Le Raspberry Pi et ses déclinaisons sont à la jeune génération de geeks ce que les Sinclair ZX80, ZX81, Spectrum, Oric Atmos, Commodore 64, TI-99/4A, Apple IIe et autre Amstrad CPC furent aux jeunes bidouilleurs informatiques des années 80. Un outil d’apprentissage et d’exploration qui permet de donner libre cours à son imagination sans y dépenser des fortunes. C’est l’outil de prédilection de toute une nouvelle génération d’inventeurs, de « Makers » comme les désignent les Anglo-saxons.

Raspberry Pi
Un Raspberry Pi



Ce nano-ordinateur leur permet de laisser libre cours à leur imagination et leur créativité. Voici un florilège des projets les plus géniaux, loufoques ou improbables créés à partir de Raspberry Pi.

Comment transformer son Raspberry Pi 4 avec 1 Go de RAM en modèle 8 Go

NinTIMdo RP, la fausse Nintendo Switch

Créée par Tim Lindquist, cette NinTIMdo RP ressemble comme deux gouttes d’eau à la console de Nintendo. Ce n’est pourtant pas une Switch, mais plutôt une console de jeu faisant tourner de nombreux émulateurs grâce à la distribution Retropie. Lindquist a aussi fait en sorte que sa machine puisse faire office d’ordinateur classique en y ajoutant un clavier et une souris. À l’instar de la Switch, il est possible de brancher cette console à un écran classique via un port HDMI.

Basée sur Raspberry Pi 3, le projet dispose aussi d’un écran tactile de 7 pouces afin de rendre la navigation plus agréable. Si la conception de cet engin demeure très impressionnante, la partie la plus intéressante reste sans aucun doute sa coque, Tim Lindquist l’ayant créé de A à Z avant de l’imprimer. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il connaît son affaire tant sa réalisation est impeccable.

Nintendo Switch 2 : à quoi s’attendre pour la future console de jeu du géant nippon ?

Hector 9000, le robot barman

Hector 9000 est un « barbot » capable de distribuer jusqu’à 12 liquides différents que l’on peut sélectionner depuis un écran tactile de 7 pouces. Contrôlé par un Raspberry Pi 3B, il peut servir des boissons plates ou pétillantes grâce à son système de distribution à air sous pression. Et lorsque la boisson ou le cocktail est prêt à être dégusté, vous êtes averti par un signal sonore.

Ses créateurs ont pour projet de lui ajouter quelques autres fonctions indispensables dans un proche avenir : un distributeur de glaçons, un distributeur de sucre, un module IA pour créer automatiquement de nouvelles recettes de cocktails, etc.  En attendant, Hector 9000 peut même se transformer en bar itinérant, car l’ensemble tient dans une malle que l’on peut transporter (presque) partout, de fête en fête.

The computer mouse, la souris qui fait aussi ordinateur

C’est une souris, oui. Mais pas que. Imaginé et créé par le youtubeur Electronic grenade, cet objet informatique hybride est un ordinateur complet.  Il possède un écran, un clavier amovible et une batterie de 500 mAh, le tout incorporé dans le corps d’une souris imprimée en 3D. Difficile de faire plus compact et intégré…

Image 3 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Cet “hyper ultra portable” baptisé très simplement The Computer Mouse est animé par un Raspberry Pi Zero W qui, grâce à son module Bluetooth, permet d’utiliser le clavier en cas de besoin. L’écran est quant à lui un modèle de type OLED d’une diagonale de 1,5 pouces. A l’origine, son créateur souhaitait baser ce projet autour d’une véritable souris du commerce. Faute de place, il a opté pour un boîtier fait-maison imprimé en 3D. Il a ainsi pu y prévoir une fente pour le clavier sur le côté gauche, et une charnière pour l’écran. Quant à savoir si tout cela fonctionne bien, la réponse est oui – bloc-notes et Minecraft y comprit – mais pas plus de quelques seconde pour ce dernier … en attendant de futurs développements.

Raspberry Pi - Zero W (sans fil) (modèle 2017)
Image 4 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM
  • Raspberry Pi - Zero W (sans fil)...
    27.50€
  • Amazon
    27.50€

Quest Smith, la console de jeu d’aventure en mode texte

Après en avoir vu une dans un musée de Berlin, Berkir Dag a décidé de créer sa propre console de jeu d’aventure en mode texte. Le principe de ces jeux est on ne peut plus simple puisque il n’y a ni vidéo, ni photos, ni plateau, ni figurines ; juste du texte décrivant un environnement et des options à choisir pour progresser dans le jeu et accéder aux étapes suivantes.

Image 5 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Cette console, baptisée Quest Smith par son créateur, est en fait une petite imprimante thermique, dont la structure a été conçue à l’aide d’une imprimante 3D (pour les plans, c’est par ici) et qui est pilotée par un Raspberry Pi Zero W. La batterie est quant à elle alimentée par un minuscule panneau solaire fixé sur le dessus de la console. Bien qu’opérationnelle, la partie logicielle est encore en cours de développement. Côté jeux, Berkir Dag semble avoir besoin d’aide donc si vous avez des idées de scénarios, n’hésitez pas à lui soumettre !

Pi Projector, le projecteur de poche

À l’aide d’un Raspberry Pi Zero W, d’un circuit imprimé de sa conception (quelques euros seulement) et d’un module DLP LightCrafter Display 2000, MickMake s’est lancé dans la conception d’un mini projecteur vidéo à emmener partout. Et comme le Pi Projector consomme très peu d’énergie, il est tout à fait possible de le faire fonctionner avec une batterie portable comme celle que l’on utilise pour recharger les smartphones.

LED Matrix Cylinder, la boule à facettes 2.0

Un Raspberry Pi Zero, 100 LED et un cylindre habillé de pièces translucides découpées au laser ont été nécessaires pour confectionner ce … cette… on ne sait pas très bien au juste.

Encore à l’état de projet, le LED Matrix Cylinder est un objet de décoration hybride entre la lampe de salon et la boule à facette qui offre déjà, néanmoins, d’infinies possibilités pour qui aime les ambiances disco qui piquent un peu les yeux.

Un distributeur de littérature

L’écrivain argentin Roni Bandini a eu l’idée de ce projet alors qu’il se trouvait à la banque, désespéré de voir la longueur de la file d’attente… car dans son pays, il est interdit d’utiliser toute sorte d’appareils électroniques à l’intérieur des agences.Impossible donc de jouer sur un smartphone ou d’utiliser sa liseuse pour tromper le temps. Il a donc imaginé, et développé, un petit distributeur de nouvelles en libre-service qui serait mis à la disposition des clients par leur banque.

Pour le cœur de son Distributeur de littérature, son choix s’est porté sur un Raspberry Pi, car de nombreux écran LCD et bibliothèques d’imprimantes sont disponibles. Le premier prototype était en bois et en carton, mais une petite entreprise locale d’impression 3D lui a par la suite apporté son aide pour la fabrication d’un boîtier un peu plus présentable.    

Guitar Boy, la guitare console de jeu

À partir d’un véritable manche de guitare, Fibbef a créé cet objet étonnant qui permet, bien sûr, de jouer de la guitare, mais aussi de s’amuser entre deux mélodies, car la caisse fabriquée « maison » est aussi une Game Boy géante et 100 % fonctionnelle.

Image 6 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

La Guitar Boy est munie d’un écran, d’un Raspberry Pi qui fait tourner l’émulateur RetroPie et de boutons A et B qui permettent à la fois de contrôler le Game Boy (#TeamLeGameBoy) et le volume et la tonalité de la guitare.

Solar Pilot Guard, le système anti-crash en avion

L’ancien astronaute américano-britannique Michael Foale a beau avoir passé quelque temps entouré d’appareillages ultras sophistiqués à bord de la station Mir dans les années 90, cela ne l’empêche pas d’aimer parfois faire joujou avec des technologies un peu plus rustiques. À l’aide d’un RaspberryPi, et avec la collaboration de sa fille – doctorante en mécaniques des fluides numérique – il a mis au point un système d’apprentissage automatique destiné à éviter les crashs d’avion.

Solar Pilot Guard est une sonde capable de détecter des changements de pression atmosphérique et d’accélération pouvant potentiellement être à l’origine d’une perte de contrôle de l’appareil (LOC ou loss of control). Alimenté par un panneau solaire placé sur l’aile de l’avion, l’appareil est capable de calculer la probabilité d’un décrochage pour, en cas de problème, communiquer par commande vocale avec le pilote via les haut-parleurs Bluetooth afin de lui indiquer la marche à suivre.  

PiPod, le baladeur audio plutôt élégant

Le néerlandais bram est un peu nostalgique du mythique iPod Classic et ne se satisfait pas complètement des services de streaming actuels. Selon lui, ces derniers ressemblent de plus en plus à des stations de radio, qui mettent toujours la même musique en avant, et ils sont dépendants d’une connexion Internet. Certes, certains abonnements permettent de télécharger les morceaux de musique pour une écoute hors ligne, mais encore faut-il avoir suffisamment d’espace de stockage disponible sur son téléphone. Il s’est donc lancé dans la réalisation du PiPod, un baladeur audio basé sur un Raspberry Pi Zero.

Image 7 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Celui-ci embarque également un DAC I2S 24 bits avec une prise jack 3.5 mm, 64 Go d’espace de stockage et un petit écran TFT de 2 pouces offrant une résolution de 320 x 240 pixels. Côté logiciel, le PiPod s’appuie sur VLC pour la lecture et Pygame pour l’interface utilisateur.

Zelda Magic Berry, le mod Zelda et sa Triforce en lévitation

Quand Makomod, célèbre modeur de consoles de jeux, s’associe à TuberViejuner, créateur d’une chaine YouTube de rétrogaming, cela donne cette magnifique Zelda Magic Berry.

Le boitier, renfermant un couple Raspberry Pi/RecalBoxOS, ainsi que les contrôleurs sans fil ont été soigneusement décorés de bois de pin, de cuir et de laiton. Mais le clou de cette réalisation est sans conteste la Triforce parée de miroirs qui flotte littéralement au-dessus du boîtier principal grâce à un système de lévitation électromagnétique intégré à celui-ci.    

The Occu-pi, l’avertisseur de toilettes libres … ou occupées

A l’occasion du déménagement de sa société dans de nouveaux bureaux, Brian W. Wolter et ses collègues ont fait l’amer constat que le nombre de WC avait été au passage réduit de moitié, provoquant des files d’attente chroniques et très déplaisantes … En bon ingénieur qu’il est, il a alors imaginé et conçu un système, baptisé avec humour Occu-pi, qui permet à tous de savoir, à distance, si les toilettes sont libres ou occupées. Encore fallait-il pouvoir évaluer si la porte est juste fermée, ou si elle est verrouillée de l’intérieur…

Image 8 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Basé sur un Raspberry Pi v3 et quelques accessoires peut couteux – interrupteur magnétique, verrou à targette et aimant cylindrique, entre autres – Occu-pi permet désormais à tous de savoir si le déplacement en vaut la peine, en consultant simplement un canal Slack dédié depuis leur ordinateur.

Pinoculars, les jumelles appareil photo numérique

De l’aveu même de son créateur, ce projet de jumelles appareil photo numériques prend un certain temps pour être réalisé et revient plus cher que les modèles disponibles dans le commerce, tout en étant beaucoup moins ergonomiques … Mais le plaisir de la création est inestimable.

Image 11 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Sur la base d’une paire de jumelles, d’un Raspberry Pi 2, d’un module Pi Camera et d’un écran LCD tactile Adafruit, ces Pinoculars sont même proposées en deux versions par joshdont : une version « Quick & Dirty » que tout le monde (ou presque) peut réaliser, et une version « Over-engineered» nécessitant un outillage plus spécifique – une découpeuse laser notamment – et beaucoup plus de temps.

Raspberry Pi Carte Mère Raspberry Pi 2 Type B (Processeur 900MHz, 1 Go de RAM, 4 x USB, 1 x HDMI, 1 x RJ45, 1 x Jack, lecteur de cartes SD)
Image 12 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM
  • Raspberry Pi Carte Mère Raspberry Pi...
    48.89€
  • Amazon
    48.89€
  • Fnac
    67.99€

Raspberry Pi Twitch-O-Matic, le boîtier pour streamer tous les jeux

Mention spéciale à Tinkernut et à son projet Twitch-o-Matic qui permet de streamer sur Twitch la plupart des jeux de consoles, en appuyant simplement sur un bouton.

Dans un boîtier imprimé en 3D, il a intégré un Raspberry Pi Zero W, un rétroéclairage LED et, surtout, l’indispensable Auvidea HDMI vers CSI2 qui permet de pallier aux insuffisances de l’USB 2.0 du Raspberry Pi, en termes de bande passante, lorsqu’il s’agit de transférer de la vidéo HD.  Afin de connecter la sortie HDMI au Twitch-O-Matic et à un téléviseur, il suffit alors de les relier par l’intermédiaire d’un séparateur HDMI.

Raspberry Pi - Zero W (sans fil) (modèle 2017)
Image 4 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM
  • Raspberry Pi - Zero W (sans fil)...
    27.50€
  • Amazon
    27.50€

Doctor Who K-9 , le (vieux) chien robot

L’histoire commence en 2011 lorsque l’Université d’Abertay décide de racheter à la BBC un lot de vieux accessoires utilisés dans la série Doctor Who.  Parmi ceux-ci, un exemplaire très endommagé d’un des « personnages » emblématiques de la série : K-9, le chien-robot préféré du Docteur.

Image 14 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Quelques années plus tard, en fouillant dans une des réserves de l’Université, Gary Tailor, étudiant en informatique, a décidé d’utiliser cette vieille carcasse des années 70 pour la restaurer, lui donner une seconde vie et en faire son sujet de thèse de fin d’année intitulé « Créer un robot autonome utilisant Raspberry Pi, Arduino, et des capteurs à ultrasons pour cartographier une pièce ». Ce K-9 2.0 télécommandé utilise un Raspberry Pi 3 pour cartographier son environnement proche (murs, obstacles) à partir des données qui lui sont transmises par un Arduino Mega 2560, chargé quant à lui de contrôler les roues et les capteurs à ultrason situés sur la partie basse du toutou.

Une table d’arcade : Retropie Ikea Arcade Table

À l’aide d’une vieille table à langer du fabricant de meubles suédois, d’un écran LCD 4:3 tout aussi ancien, de quelques accessoires (16 boutons, 2 joysticks), du couple Raspberry Pi 3-RetroPie et de pas mal d’huile de coude, le prénommé matt est parvenu à réaliser cette magnifique table d’arcade pour deux joueurs.

Image 15 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Visiblement très content de lui, il apprécie tout particulièrement de pouvoir enfin jouer sur sa Retropie Ikea Arcade Table avec un joystick et des boutons à ses jeux préférés : Metal Slug, Robocop, Galaga, TMNT, Joust et Final Fight. Et même si la plupart des jeux ne nécessitent pas 8 boutons par joueurs, il a préféré voir large…

Wearable computer, l’ordinateur vraiment portable

Ordinateur portable est ici à prendre au pied de la lettre. Ce Wearable computer, créé par Paul Miller, un des fondateurs de The Verge et actuellement responsable du blog Circuit Breaker, se résume à un Raspberry Pi Zero W, un système d’affichage portable Vufine (à fixer sur une paire de lunettes), un petit clavier Bluetooth, une mini souris et une batterie portable.

Image 16 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

La mise en place de l’ensemble est plutôt simple : on branche un câble HDMI entre le Vufine et le Raspberry PI Zero, sur lequel on branche ensuite la souris en USB, avant d’y connecter la batterie portable pour alimenter le tout.

Petoi OpenCat, le robot chat

Un Raspberry Pi en guise de cerveau, et un Arduino qui en reçoit des commandes pour contrôler les mouvements sont au cœur de Petoi, un robot chat qui marche, joue et peut même se remettre sur ses quatre pattes après être tombé.

Après avoir réalisé divers pré-prototypes plus ou moins aboutis et plus ou moins ressemblants à un chat … Rongzhong Li, son créateur, travaille depuis sur des prototypes fonctionnels destinés aux mondes de l’éducation et de la recherche en intelligence artificielle.

MiniZ, la radio streaming vintage

Cette mini radio streaming a été réalisée par thisoldgeek à l’aide d’une imprimante 3D, d’un Raspberry Pi Zero W, d’une multitude de composants (encodeurs rotatifs, amplificateur, écran, etc.) et du logiciel gratuit Logitech Media Server.

Image 17 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Nostalgique d’une période de son enfance où il adorait découvrir et écouter les stations du monde entier sur la radio Zenith de son père, il a choisi de s’inspirer, pour ce modèle baptisé MiniZ, de la célèbre Zenith “Cube” 5R216.

Pi Film Capture, le numériseur de films 8mm et 16mm

Joe Herman s’est un jour retrouvé en possession d’une centaine de films de famille en 8 et 16 mm captés par son grand-père depuis 1939. Souhaitant exploiter ce trésor, et après avoir fait une tentative, sans succès, à l’aide d’un APN, il a dû se rendre à l’évidence : « filmer des films » ne produit pas un résultat de bonne qualité et il est préférable de capturer les images originales une par une.

Image 18 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Il a donc confectionné cet appareil hydrique baptisé Pi Film Capture à l’aide d’un vieux projecteur Super 8, d’un moteur pas-à-pas, d’un Raspberry Pi et d’un module caméra Raspberry afin de numériser tous les films. Ils sont visibles, pour la plupart, sur sa chaîne Vimeo

Steampunk Raspberry Pi Laptop, le laptop façon steampunk

Le créateur de cet étrange ordinateur portable animé par un Raspberry Pi a développé ce projet pour l’anniversaire de sa petite amie qui avait besoin d’un système internet/traitement de texte des plus basique.

Image 19 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Point de vue design, on aime ou on n’aime pas, mais malgré les apparences, le boîtier n’a pas été récupéré. Il a été fabriqué de toutes pièces avant d’être patiné et accessoirisé dans le plus pur style steampunk.

A lire > Guide d’achat : les meilleurs PC portables gaming

PiCorder, le caméscope

S’il y a bien une chose que prouve notre dossier, c’est la versatilité du Raspberry. Preuve en est avec le PiCorder, un caméscope construit autour d’un Raspberry Pi Zero W, d’une caméra Pimoroni et d’un écran tactile 3,5 pouces. Si ce projet demeure assez rudimentaire, les éléments constitutifs de l’appareil étant simplement collés les uns aux autres sans aucun boîtier externe pour les accueillir, il n’en demeure pas moins parfaitement fonctionnel.

Encore en cours de développement, et ne bénéficiant pas d’interface propre (l’enregistrement se fait en utilisant les commandes SSH ce qui est loin d’être pratique), ce projet devrait au fil du temps connaître pas mal d’améliorations. Son créateur parle notamment d’ajouter une caméra NoIR ainsi que quelques LED infrarouges afin d’obtenir une caméra capable d’enregistrer dans le noir. En attendant, ce PiCorder reste un projet assez simple à réaliser, et tout le monde, pour peu qu’il sache manier un fer à souder, devrait être capable de s’y atteler.

Raspberry Pi - Zero W (sans fil) (modèle 2017)
Image 4 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM
  • Raspberry Pi - Zero W (sans fil)...
    27.50€
  • Amazon
    27.50€

ZeroPhone, le smartphone

Si vous en avez marre de débourser une petite fortune pour acquérir le dernier smartphone à la mode, peut-être est-il temps pour vous de jeter un œil à ce ZeroPhone ? Certes, cet appareil basé sur une distribution Linux Raspbian n’est pas un modèle de beauté plastique, mais il assure la grande majorité des fonctionnalités que l’on est en droit d’attendre d’un téléphone moderne. Outre les applications classiques (appels, SMS, alarmes, calendrier et autres joyeusetés), cette petite bête offre d’autres fonctionnalités très intéressantes.

Outre une ribambelle de programmes permettant de protéger plus efficacement votre vie privée, sa distribution open source donne l’occasion de tester, voire de créer de nombreuses applications. On notera aussi la présence d’un port permettant de brancher tout un tas de capteurs ou de petits périphériques comme un écran supplémentaire. Cerise sur le gâteau, ce téléphone possédant en son cœur un Raspberry, il est possible d’y brancher clavier, souris et écran afin d’obtenir un ordinateur parfaitement fonctionnel.

Talkiepi, les talkies-walkies

Créé par Daniel Chote pour ses enfants, le Talkiepi est un talkie-walkie WiFi assez simple à fabriquer, et peu onéreux. Afin de réaliser son projet, l’ingénieur a décidé de modifier Mumble afin de permettre une fonction de « push to talk », idéale pour de tels objets. De plus, Mumble lui permet aussi de configurer différents groupes de Talkipi, ou encore de communiquer avec des ordinateurs. Une versatilité absente des talkies-walkies classiques.

Image 21 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Comme de nombreux autres créateurs, Daniel Chote a aussi utilisé ses compétences pour créer un boitier qu’il a ensuite fabriqué grâce à une imprimante 3D. Aussi simple qu’efficace, le Takipi est un petit projet fort sympathique qui ravira petits et grands.

Ajouter un ordinateur de bord à une vieille voiture

Voici sans doute l’un des projets les plus impressionnants que nous ayons vus. Anthony Mills s’est fabriqué un ordinateur de bord complet pour sa voiture, à partir d’un Raspberry Pi (2 puis 3), d’un récepteur GPS, d’un module 3G/4G et d’un écran tactile.

Image 22 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM



Côté matériel, il a fabriqué un support et les circuits nécessaires à l’interfaçage des composants ainsi qu’à leur alimentation électrique en 12V. Côté logiciel, il a développé une interface tactile propre et claire, donnant non seulement accès à des fonctions de lecture multimédia, mais aussi à des informations essentielles comme la vitesse constaté et la limite de vitesse en vigueur sur la route empruntée. Ne reste plus qu’un système de navigation GPS !

NesPi : fabriquer sa propre NES mini

L’une des premières applications “trouvées” par les explorateurs du Raspberry Pi a été de lui faire exécuter certains des plus célèbres émulateurs de consoles et jeux d’arcades. Cette pratique a connu un nouvel élan quand Nintendo a sorti sa NES Mini, une bête copie avec un émulateur, dont le seul argument est un look parfaitement fidèle.

Un bidouilleur de génie a poussé le concept bien plus loin, comme on aurait aimé voir Nintendo le faire. Sa NesPi reprend non seulement le look de la NES originale grâce à un boîtier imprimé en 3D, elle inclut en outre des mini cartouches de jeux NFC. Le joueur contemporain retrouve ainsi les sensations d’un joueur des années 80.

PolyStation, Treamcast… plongée dans l’abysse des consoles copiées

Coffee Table Pi : recréer une borne d’arcade à l’ancienne

Si vous n’êtes pas fan de la NES, il existe une vaste bibliothèque de tutoriels permettant de recréer de vraies bornes d’arcade en y ajoutant un écran et un joystick adéquat.

RetroPie est une image-disque à télécharger embarquant un OS et une flopée d’émulateurs préconfigurés dont MAME, RetroArch, Stella, Hatari, Mupen64Plus, etc. Sur Instructables, Graham Gelding explique comment créer sa propre table d’arcades « Coffee Table Pi ». Sur Adafruit, Philip Burgess explique comment créer sa propre console de rétro gaming pour moins de 50 euros et où commander les pièces nécessaires.

PortaBerry Pi/RaspiBoy : créer sa propre console portable

Quitte à créer sa console rétro-gaming à base de Raspberry, pourquoi ne pas la faire portable ? PortaBerry Pi de 3Derp est un projet très avancé qui fournit toutes les instructions pour créer sa propre console portable.

L’irlandais RetromanIE a, lui, directement intégré un Raspberry Pi dans un boîtier de Nintendo GameBoy et utilisé un écran LCD couleur. Le résultat RaspiBoy est des plus convaincants.

De la Microvision au Steam Deck de Valve : plus de 40 ans de consoles portables en images

Talking Chatter Smartphone : robotiser les vieux jouets d’enfants

Le Raspberry est si petit qu’il peut se glisser dans tout un tas d’objets pour les rendre plus interactifs. C’est ainsi que le britannique Grant Gibson a eu l’idée de récupérer un vieux téléphone Fisher Price et d’y incorporer un Raspberry Pi pour en faire un appareil connecté.

Désormais, le téléphone signale quand Papa quitte le bureau, s’il va pleuvoir demain ou quand l’ISS s’apprête à passer au-dessus de votre tête. Cool non ?

The Pi Coffee Machine : piloter sa cafetière à la voix

On peut vraiment tout faire avec un Raspberry Pi. Y compris le café ! Les informaticiens de Developer Garden ont hacké une machine Nespresso pour la connecter à un Raspberry Pi.

Cafetière pilotée à la voix

Désormais, il est possible de faire couler un café simplement en donnant un ordre vocal ou encore, à distance, en passant un coup de fil à sa machine. Des fonctionnalités auxquelles les constructeurs de cafetières n’avaient jamais pensé…

Surveiller et arroser ses plantes à distance

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir la main verte. Et même les plus doués doivent parfois abandonner leurs plantes pour partir en vacances au risque de retrouver fleurs et cultures fanées par le soleil. Plus maintenant ! Un Raspberry Pi avec son module Pi Camera, quelques tuyaux, quelques électrovannes et voilà le jardin connecté !

Facile ensuite de programmer des tâches d’arrosage ou de les lancer manuellement après avoir jeté un oeil à ses massifs. Framboise sur le gâteau, ce Raspberry d’extérieur est alimenté par des panneaux solaires…

Mini Mac Pi, le Mac en version mini

Le Mac originel disposait d’à peine 128K de mémoire vive. Des spécifications qui ont donné l’idée aux Ruiz Brothers de recréer cet appareil en version miniature.

Le Mini Mac Pi reprend le look du Mac 128, premier du nom, à une échelle 1/3 ! Le boîtier est généré avec une imprimante 3D. L’ordinateur exécute « Mini vMac » un logiciel qui émule les premiers Mac à base de processeur Motorola 68000. Le Raspberry Pi peut ainsi exécuter Mac OS 7.5, son Finder et ses logiciels comme Mac Paint.

Projets PiCopter et PyDrone : fabriquer son propre drone

Avec ses capacités d’interfaçages, il n’est pas très étonnant de voir le Raspberry Pi s’imposer au cœur de multiples projets de drones. Il leur apporte l’intelligence nécessaire pour se guider et se stabiliser en vol.

Matthew Watson a été l’un des premiers à mettre au point un « Pi Quadcopter » très inspiré par le célèbre AR.Drone de Parrot. La plupart de ces projets « faits maison » de drones à base de Raspberry Pi s’appuient sur les codes Open Source de l’ancien projet « PyDrone ». Samy Kamkar a lui imaginé un drone « antidrone ». Il a équipé un AR.Drone d’un Raspberry Pi et construit le SkyJack, premier drone capable de hacker les drones qui volent à proximité.

Créer un scanner 3D

Mixer deux inventions géniales en une peut conduire à la création de périphérique révolutionnaire. Alors que tout le monde parle d’impression 3D, Mario Lukas a lui imaginé un Scanner 3D pour numériser n’importe quel objet ou personne en 3D.

Pour cela, il a tout simplement combiné un Raspberry Pi et un Microsoft Kinect ! L’appareil se présente comme un scanner à main. Il suffit de faire le tour de l’objet et celui-ci se retrouve modélisé en 3D grâce aux capteurs de profondeurs du Kinect et à l’intelligence embarquée dans l’ordinateur miniature.

The BeetBox : jouer de la batterie avec des légumes

Il n’y a pas que les bricolos qui s’emparent du Raspberry Pi. Les artistes aussi. Scott Gartner a créé une “drum machine” d’un genre particulier qui utilise des végétaux comme percussions, The BeatBox.

BeetBox

Totalement délirant. Le secret de l’instrument réside dans des capteurs tactiles capacitifs connectés à un Raspberry Pi qui envoie les signaux sonores à une enceinte amplifiée placée dans le support en bois. Un groupe d’étudiants de l’université de Southampton a, quant à lui, imaginé « Erica The Rino », une œuvre d’art cybernétique pour réagir de façon interactive avec le public mais aussi servir de HotSpot Wifi.

Pi Hole, le serveur DNS

Pi Hole est un logiciel qui sert de serveur DNS pour votre réseau internet privé. Ces DNS alternatifs font notamment office de bloqueurs de fenêtres publicitaires ou de tout autre site, à la fois pour une connexion Ethernet ou Wi-Fi. Suprême avantage : bien que ce genre de programmes existe déjà sur navigateur, le serveur DNS va ici l’appliquer à tout votre réseau et donc à tout vos appareils, smartphones, tablettes, TV etc.

Un simple logiciel à installer sur votre Raspberry Pi suffit – il faudra ensuite relier le mini-ordinateur à votre box internet. Vous serez ensuite en mesure de contrôler le dispositif à distance, via une interface web dédiée.  

Serveur Nextcloud, le service dans le cloud

Grâce à un simple Raspberry Pi, vous pouvez créer votre propre serveur cloud en y installant Nextcloud.

Image 25 : Raspberry Pi : les projets les plus géniaux ou originaux basé sur le célèbre nano-ordi ARM

Le logiciel libre va vous permettre de stocker n’importe quel fichier de manière chiffrée afin d’y accéder depuis n’importe quel appareil et connexion Internet. Une manière très simple et économique pour transformer un simple Raspberry Pi en NAS, et ainsi disposer de votre espace de stockage distant sans pour autant loger vos précieux fichiers chez les grands mastodontes du Web.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !