Accueil » Actualité » Intel Ice Lake Xeon W : jusqu’à 38 coeurs et 76 threads

Intel Ice Lake Xeon W : jusqu’à 38 coeurs et 76 threads

De quoi concurrencer les AMD Threadripper 3900WX pour les stations de travail.

Alors que sa gamme de processeurs grand public commence à se dévoiler peu à peu, avec des CPU Alder Lake-S prévus pour la fin de l’année et remis au goût du jour avec les Raptor Lake-S un an plus tard, Intel s’apprêterait à décliner sa récente gamme de processeurs Xeon Scalable Ice Lake-SP aux stations de travail. Si les premiers ciblaient essentiellement les centres de données, les nouvelles puces pourraient bien convaincre les inconditionnels du fondeur, mettant en avant leur sécurité (Intel Software Guard Extension, SGX), leurs capacités IA (Intel DL Boost) et leurs techniques de chiffrement / déchiffrement (Intel Crypto Acceleration).

Image 1 : Intel Ice Lake Xeon W : jusqu’à 38 coeurs et 76 threads

Intel Xeon W-3375 : 38 coeurs à 4 GHz

Le revendeur CompSource a ainsi référencé cinq premiers modèles de CPU Ice Lake Xeon W, les premiers du genre à profiter du processus de gravure en 10 nm à l’instar de la troisième génération de processeurs Xeon Scalable. Ils intégreraient ainsi jusqu’à 38 coeurs Sunny Cove et 76 threads pour le plus puissant d’entre eux, l’Intel Xeon W-3375 (6196 dollars). De quoi concurrencer directement l’AMD Threadripper Pro 3975WX (32 coeurs / 64 threads, 2749 dollars), même si la palme du secteur revient toujours au Threadripper Pro 3995WX, avec 64 coeurs et 128 threads (5489 dollars). 

Quatre autres références viennent compléter cette première fuite : l’Intel Xeon W-3323 (1071 dollars), l’Intel Xeon W-3335 (1465 dollars), l’Intel Xeon W-3345 (2930 dollars) et l’Intel Xeon W-3365 (5295 dollars), sans que l’on connaisse précisément le nombre de coeurs de ces autres modèles. Le vaisseau-amiral de cette nouvelle gamme pourrait offrir jusqu’à 57 Mo de cache L3, avec une fréquence boostée de 4 GHz. Tous ces modèles s’articulent autour du nouveau socket LGA4189, avec plusieurs arguments de poids par rapport à la génération précédente, notamment 64 lignes PCIe 4.0 et jusqu’à huit canaux de mémoire DDR4-3200 ECC, ce qui pourrait résulter en des machines avec 4 To de RAM. Des atouts dont disposent déjà les AMD Ryzen Threadripper 3000, intégrant des coeurs Zen 2. 

Image 2 : Intel Ice Lake Xeon W : jusqu’à 38 coeurs et 76 threads

On peut également tabler sur une meilleure efficacité énergétique de cette génération W-3300, gravure en 10 nm oblige face au procédé 14 nm employé jusqu’alors. AMD devrait toutefois dégainer prochainement ses Ryzen Threadripper 5000, avec des coeurs Zen 3, ce qui pourrait bousculer les plans d’Intel face aux clients à la recherche d’un plus grand nombre de coeurs et d’un tarif plus attractif.