Accueil » Actualité » Intel : un super-mode Turbo à 350 watts pour Raptor Lake ?

Intel : un super-mode Turbo à 350 watts pour Raptor Lake ?

Les Core i9 Raptor Lake pourraient profiter d’une consommation maximale poussée à 350 watts, sous certaines conditions.

Certaines rumeurs laissent penser que les processeurs Raptor Lake – les Core de treizième génération qu’Intel doit prochainement lancer – pourraient bénéficier d’un MTP (Maximum Thermal Power) plus élevé que les 241W de la génération actuelle. Il faudrait toutefois un alignement parfait des planètes pour en profiter.

Image 1 : Intel : un super-mode Turbo à 350 watts pour Raptor Lake ?
Crédit : prohardver

Plus précisément, Intel pourrait avoir amélioré sa technologie Enhanced Thermal Velocity Boost pour permettre aux Core i9 Raptor Lake de consommer jusqu’à 350 watts. Intel a déjà tenté une approche similaire avec le Core i9-12900KS en permettant aux constructeurs de cartes mères d’outrepasser la limite MTP de 241 watts, mais le gain de performances reste limité avec l’architecture Alder Lake. Ici, le gain atteindrait 15%.

Guide d’achat processeurs : AMD Ryzen ou Intel Core, quel CPU acheter ?

Une carte mère Z790 indispensable

Pour conserver une compatibilité avec les plateformes Intel Alder Lake actuelles, en particulier les cartes mères équipées d’un chipset Z690, les CPU Raptor Lake reprendraient les PBP (Processor Base Power, soit 125 à 150 watts selon les modèles) et MTP des Core Gen12 actuels. Pour profiter de ce « MTP-étendu », il faudra en revanche obligatoirement utiliser une carte mère Z790, et seuls quelques modèles (très) haut de gamme devraient être sélectionnés par Intel pour offrir cette fonctionnalité. De plus, il faudra que l’alimentation mais aussi le système de refroidissement utilisés soient suffisamment robustes et efficaces pour encaisser cette consommation gargantuesque, même si ce n’est que pendant une période de quelques secondes.

On émettra enfin quelques réserves sur la pertinence d’augmenter de manière presque indécente la consommation maximale d’un processeur pour améliorer ses performances plutôt que de tout miser sur son efficacité, alors que la situation géopolitique actuelle nous pousse plutôt vers une certaine sobriété énergétique…

Source : prohardver via Guru3D